alexametrics
Dernières news

Amor Mansour : je n'ai demandé à aucun parti politique d'appuyer ma candidature

Temps de lecture : 1 min
Amor Mansour : je n'ai demandé à aucun parti politique d'appuyer ma candidature

« Je suis candidat indépendant ! Et je ne suis membre d’aucun parti politique. Je n’ai demandé  à aucun parti politique d’appuyer ma candidature à l’élection présidentielle », a déclaré le candidat à la présidentielle, Amor Mansour, lors de son passage à Nessma TV ce mardi 13 août 2019.

L’ancien gouverneur de Tunis et ancien ministre de la Justice a également indiqué qu’aujourd’hui le pays a besoin de ses élites pour se remettre sur les rails et a estimé qu’il y a en ce moment une réelle absence de l’Etat.

Par ailleurs, M. Mansour a estimé qu’il ne voit aucun inconvénient à s’allier avec des partis politiques à condition que l’intérêt de la Tunisie passe avant tout.

Interrogé sur la question « Que pensez-vous de l’islam politique ? », Amor Mansour s’est tout simplement contenté de dire « je crois en un Etat moderne et civil. C’est tout ! ».

E.B.A.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (7)

Commenter

Famous Corona
| 14-08-2019 21:28
Il a été victime de son succès, un homme droit, efficace et compétent, en fait, la perle rare dans un pays où l'intérêt personnel prime et la médiocrité fait des ravages! J'ai toujours espéré qu'il se porte candidat et voilà chose faite, malgré que j'aurais préféré qu'il devienne chef de gouvernement!

saxo
| 14-08-2019 09:07
A comparer aux autres, il a ce qu'il faut: compétences, droiture, courage. Il lui manque la machine qui fait sa promotion.

zba
| 14-08-2019 08:17
Comment osez vous présenter !
Est ce que vous etiez d'abord un magistrat courageux du temps de ben ali! pour se présenter
Je me demande d'ou sortent ces champignons?
Est ce qu'il y'a des mains invisibles derriere eux?
Lors des élections 2014, on m'a informé que j'ai cautionné un magistrat que je ne connaissais pas du tout!
C'est quoi cette machine qui nous broie !

CITOYEN
| 14-08-2019 07:23
Oui c'est facile à dire, mais ta candidature est suivie par ton parti caché ennahdha à toute fin utile.
Donc le courage est nécessaire pour déclarer son appartenance.

Maxula
| 13-08-2019 23:30
Il a bougé !
Mais j'ai bien peur que ce ne soit qu'en pure perte, puisque c'est en "indépendant"(*) qu'il se présente(**).
Sachant que les "indépendants" n'ont AUCUNE chance d'agréger assez de voix pour "espérer" passer le premier tour !
Disons que ça lui donnera l'occasion d'aller sur les médias pour se faire connaître un peu mieux et parler sérieusement de son projet.
Bonne chance, quand-même !
Maxula.
(*) Même s'il "préside" un embryon de structure associative "t'harrek" (bouge !) qui ne fait pas (assez ?) parler d'elle !
(**) Candidature beaucoup plus honorable et sérieuse que certains Karoui, S. Saïd, K. Saied, O.Terras ou l'enturbanné Mourou !

Le president
| 13-08-2019 22:30
Ce grand monsieur a prouvé sa compétence et son honnêteté . Malheureusement lorsqu'il a touché et a commencé à faire mal à la mafia on l'a écarté ce qui prouve le manque de transparence de la part du gouvernement .je suis convaincu que c'est le seul homme capable de faire appliquer la loi et taper sur les doigts des affairistes qui se sont accaparés le pays et qui ont achetés la majorité des hommes politiques .

Minerva
| 13-08-2019 22:05
Si le peuple pouvait apprendre de ce qu'on a vécu depuis la soir disant "révolution" jusque là, il aurait jugé les candidats non pas sur leurs paroles meileuses, ni sur les promesses (qui n'engagent que ceux qui les croient) ni sur l'image que l'on cherche à brosser de soi, mais plutôt sur leurs actes, les vrais. Il reviendrait sur l'histoire et verrait les attitudes, les comportements et les actions de chacun puis il estimerait la part de responsabilité et de patriotisme dans tout celà, pour pouvoir enfin faire son choix, un choix responsable qui garantirait une vie meilleure pour ses enfants, un chois loin de toute crédulité et de tout opportunisme. Bref un choix patriotique. Et, l'histoire de ce monsieur que ce soit en tant que gouverneur ou d'homme de loi nous dit beaucoup sur son intégrité, sa responsabilité et son patriotisme. Je vous invite juste, mes compatriotes, à le vérifier. Pour l'avenir de notre pays et celui de vos enfants.

A lire aussi

Pour expliquer, l'élue a précisé que l'adhésion au RCD était systématique pour tous les employés,

09/12/2019 19:24
0

Le chef du gouvernement sortant, Youssef Chahed, chargé de la gestion des affaires courantes a

09/12/2019 18:28
1

Le défunt a débuté sa carrière au sein du département des Affaires étrangères en

09/12/2019 17:58
1

Le député d'Ennahdha, Moez Belhaj Rhouma a proposé la création d'un fonds Zakat (aumône

09/12/2019 16:19
23

Newsletter