alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 21:44
Dernières news
Affaire Maher Chaâbane : deux anciens directeurs d'une banque étatique placés en détention
25/06/2024 | 12:52
1 min
Affaire Maher Chaâbane : deux anciens directeurs d'une banque étatique placés en détention

 

Le ministère public près le pôle judiciaire économique et financier a ordonné aux agents de l'unité de recherche dans les crimes financiers auprès de la police judiciaire d'El Gorjani de placer en détention deux anciens directeurs d'un pôle bancaire relevant d'une banque étatique.

Dans une déclaration accordée le 25 juin 2024 à Mosaïque Fm, le porte-parole du pôle judiciaire économique et financier, Mohamed Zitouna a indiqué que l'affaire en question était liée à l'octroi de prêts bancaires de plus de 240 millions de dinars au profit de l'homme d'affaire placé, également, en détention, Maher Chaâbane.

Il a expliqué que les deux anciens directeurs ont été placés en détention en raison d'accusations de blanchiment d'argent et d'avoir usé en tant que fonctionnaires de leur qualité afin de procurer à un tiers un avantage injustifié et causant un préjudice à l'administration.

Dans la même déclaration, Mohamed Zitouna a évoqué l'octroi de prêts bancaires à l'homme d'affaires, Maher Chaâbane sans réelles garanties. Ce dernier est, lui aussi, détenu et accusé de blanchiment d'argent, de corruption et d'avoir commis des crimes douaniers et bancaires.

 

 

S.G

25/06/2024 | 12:52
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
'Gardons un minimum d'honnêteté!
L'être humain est corruptible, mais aussi perfectible!
a posté le 26-06-2024 à 11:35
Le fait que l'être humain est perfectible est une des données les plus importantes de la pensée moderne --> Il faudrait savoir réveiller la perfectibilité en lui. Oui nous sommes tous de naissance à la fois incomplets et toujours améliorables --> et c'est l'environnement / milieu socio-judiciaire qui devrait compléter le travail de la nature...

Je cite Diderot: "la pierre mordu par le chien ne se corrige pas [afin de ne plus lui tomber sur la tête de nouveau], par contre l'homme injuste est modifié par le bâton", Diderot, Jacques le Fataliste et son maître
-->
Ce qui signifie que l'homme n'est pas seulement un produit de la nature mais aussi de l'environnement / milieu socio-judiciaire où il vit.

L'être humain est un être vivant perfectible --> et c'est par là qu'il se distingue essentiellement de tous les autres vivants. --> Le problème de la Tunisie est évident, oui notre environnement / milieu socio-judiciaire était pourri. Et ceci non seulement dans le domaine bancaire.

Je donne encore l' exemple de "AL RAKABA" où notre environnement / milieu socio-judiciaire est à l'origine de l'injustice:
- l'héritage par "AL RAKABA" existe dans tous les pays musulmans
- En Algérie, c'est très et même trop difficile de transmettre l'héritage pour certains de ses enfants et en priver d'autre par "AL RAKABA" . En effet, il y a beaucoup de conditions à satisfaire en Algérie: en particulier celle de la transparence et de la bonne santé mentale des parents --> ce qui n'est pas le cas de la Tunisie.
- Oui, les Tunisiens abusent de l'utilisation de "AL RAKABA" car elle ne coûte pratiquement rien, et facile à réaliser (en manipulant ses parents).

Je donne un exemple concret:
Deux soeurs tunisiennes manipulent leur maman âgée de 86 ans afin de déshériter leur frère par un genre de testament que l'on nomme "AL RAKABA" en Tunisie.
-->
La faute est à qui? oui, la faute est à notre environnement judiciaire qui permet inconditionnellement une pareille loi de déshéritage: Les deux soeurs n'avaient même pas besoin de certificat médical que leur vieille mère âgée de 86ans est en bonne santé mentale et elles ont même gardé la donation de l'héritage à leur profit secret pendant 3 ans, jusqu'à la mort de la mère...

-->
La donation gratuite a été faite par "AL RAKABA" en 2020, la mère est morte en 2023 et la justice tunisienne est d'avis que la mère était libre d'offrir ses biens et qu'il n'y avait aucune nécessité de certificat médical ou de transparence. Je dois rajouter que le frère déshérité n'a appris de la donation gratuite à ses soeurs par "AL RAKABA" qu'en 2023 après la mort de sa mère --> trop tard afin d'exiger un certificat de la bonne santé mentale de la mère.
-->
Certes la mère est libre d'offrir ses biens à quiconque, par contre il faudrait s'assurer que la vieille femme est en bonne santé mentale. Puis, pourquoi garder la donation par "AL RAKABA" en tant que secret pendant 3 ans jusqu'après la mort de la mère?

- En plus le frère déshérité a financé sa mère avec 15000dinars entre 2020 et 2023. . S'il a été informé en 2020 de son déshéritage, il aurait arrêté toute aide à sa mère --> les deux soeurs voulaient tout l'héritage sans renoncer à l'aide financière du frère qu'elles ont déshérité auparavant:))

Il faudrait prendre en compte l'intention au-delà des faits --> et dans l'exemple d'hérédité discuté ci-dessus il y a une mauvaise intention dans l'agissement des deux soeurs --> cette mauvaise intention des deux soeurs devrait aboutir à l'annulation de La donation gratuite par "AL RAKABA"

Fazit: oui notre environnement / milieu socio-judiciaire est à l'origine de beaucoup d'injustice et de cas de corruptions. Afin d'améliorer la perfectibilité du Tunisien, il faudrait en particulier améliorer son milieu / environnement socio-judiciaire et appliquer la loi à tout le monde, sans exception

bonne journée
Bbaya
Ce crédit est lié à la construction de son mall
a posté le 25-06-2024 à 23:19
Peut être le montant est exagéré mais si je me trompe pas, ce crédit est pour la construction d'un mall à sfax, le mall est déjà à 70% de sa construction, les travaux sont à l'arrêt depuis des mois.
Bon je ne sais pas si cet investissement vaut 240 millions de dinars, un autre mall a été construit à sfax pas très loin de celui maher chabeen, et son coût a dépassé largement les 240 millions de dinars.

Une expertise peut être faite pour évaluer le projet!

Cela ne dit pas que defend maher chaabeen (il a la réputation d'un très mauvais paieur!)
Ok
Tout à fait d'accord avec Elouafi
a posté le 25-06-2024 à 20:09
Une enveloppe de 240 milliards ne peut être décidée par seulement deux directeurs.
EL OUAFI
Insensé !
a posté le 25-06-2024 à 19:19
Comment deux directeurs se permettent, d'accéder des crédits non garanties à un homme d'affaires, sans que la hiérarchie puisse réagir à temps.
Cette affaire est imprégné de plusieurs énigmes et d'un large soutien par autrui ( PDG et autres)
Il est est nécessaire d'approfondir les invistigations pour mettre les dessous de table et les moultes connivences.
Nephentes
Absolument
a posté le à 06:44
Il faut ajouter aussi que ce cas est tres courant
Ahmed
c simple
a posté le à 22:17
certains ont été arrosés, d'autres qui auraient peut être été contre, ont été menacés ...chacun tient des dossiers sur l'autre
CHKOBBA
La purge dans les banques doit être très profonde !
a posté le 25-06-2024 à 18:52
Et qui a accordé à Trabelsi des « prêts » sans intérêt et sans aucun remboursement ?

PS: Avec l'aide d'une récompense décente et d'une protection juridique, les petits employés des banques dévoileront sans aucun doute tous les agissements du passé à leurs supérieurs.
Un examen approfondi (Audit neutre!) depuis 1956 s'impose !

CHKOBBA
Correction
a posté le à 19:13
Au lieu :
"Et qui a accordé à Trabelsi des « prêts » sans intérêt et sans aucun remboursement ?"
il faut lire:
"Et qui a accordé aux Trabelsia de Ben Ali et ses 40 voleurs des « prêts » sans intérêt et sans aucun remboursement ?"
Mohamed
J'aimerai bien connaître la banque en question.
a posté le 25-06-2024 à 18:23
J'ai une petite commission Dee la dessus, c'est la s...
Dites moi si je me trompe
Guide de tourisme
Hors jeu
a posté le à 22:31
C'est la b...wataniya...
Hassine
Je pense que
a posté le 25-06-2024 à 17:41
Pour un crédit d'un montant aussi élevé son octroi ne se fait pas par l'approbation de 2 directeurs mais tout un conseil ou comité y compris le pdg lui même
Et c'est difficile que tou le monde ai mangé dans le même assiette en même temps
Mohamed
Quand c'est lui , c'est l' autre
a posté le 25-06-2024 à 17:11
Quand faut il rémuer les dossiers d'introductions en bourse douteuses avec des Business Plans
bidons et des titres très gonflés ?
L'argent des petits porteurs a été spolié avec la bénédiction du CMF qui doit faire le gendarme de la bourse.
Il n'y pas mieux que la place de Tunis pour perdre ses économies.Ainsi soit il, ils ne l'emporteront pas au Paradis.
le financier
mohamed zitouna nous lit
a posté le 25-06-2024 à 13:14
mohamed zitouna lit nos commentaire sur business news suite a votre article sur le fait que l etat ne trouve pas de CEO pour ses banques .
ca fait plaisir que l etat nettoie la corruption dans les banques d etats