alexametrics
mardi 09 août 2022
Heure de Tunis : 11:45
Dernières news
Abir Moussi interdite de prendre la parole pendant trois plénières consécutives
23/03/2021 | 15:54
2 min
Abir Moussi interdite de prendre la parole pendant trois plénières consécutives

 

Le bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a décidé, mardi 23 mars 2021, de priver la présidente du PDL (Parti destourien libre) Abir Moussi de prendre la parole pendant trois séances plénières consécutives, a annoncé la députée d’Ennahdha, Yamina Zoghlami.

 

La décision a été approuvée à l’unanimité par tous les membres du bureau du Parlement et conformément aux dispositions de l’article 131 du règlement intérieur de l’ARP, a précisé la députée nahdhaouie. Cette sanction intervient en réaction aux agissements de Abir Moussi et perturbations des travaux du Parlement.

 

 

 

Aujourd'hui, le Parlement était encore une fois le théâtre de violences. La présidente du Parti destourien libre (PDL) assure dans un live Facebook qu’elle a été agressée et qu’on a tenté de l’empêcher et les élus du parti à accéder à la salle de plénière.

 

L’article 131 du règlement intérieur dispose :

Le président de la séance rappelle le règlement à tout député qui enfreint le règlement ou le perturbe ou qui prend la parole sans autorisation du président de la séance. Le président de la séance adresse un avertissement à tout député auquel a été rappelé le règlement à deux reprises au cours de la même séance, ou qui a proféré insulte, diffamation ou menace à l’encontre d’un ou de plusieurs membres de l’Assemblée.

La parole lui est retirée et ne lui est plus redonnée jusqu’à la fin de la séance et l’avertissement est consigné dans le compte rendu de la séance.

Si le membre ne se conforme pas aux mesures prises à son encontre en continuant de perturber le travail de l’Assemblée ou en faisant usage d’une quelconque forme de violence physique au cours d’une séance plénière ou en adoptant un comportement dégradant pour l’Assemblée ou le président de la séance, le Bureau de l’Assemblée peut, sur proposition du président de séance, le priver de la prise de parole sans pour autant lui retirer son droit de vote ; cette privation ne pouvant excéder trois séances consécutives, durant lesquelles le député indiscipliné est considéré comme absent.

Le Bureau prend sa décision à la majorité de ses membres. Le député concerné par cette sanction peut se présenter pour donner son point de vue ou se faire représenter par l’un de ses collègues, et ceci suite à sa convocation par tout moyen à même de laisser une trace écrite.


I.M.

23/03/2021 | 15:54
2 min
Suivez-nous
Commentaires
cesarios
l'hégémonie de certains partis à l'ARP a tout.........................................................
a posté le 24-03-2021 à 13:12
Des élections législatives basées sur une loi électorale partisane pleine de magouilles et de toutes les possibilités de l'inégalité de chances et de l'immixtion déguisée étrangère nous ont imposés des partis affamés de pouvoir et de pognons et nous voilà en train de nous subir toutes les sortes de souffrances et de marasmes et gèrent leur ARP comme ils leur semble et adoptent des règlements jamais entendus et pratiqués dans les pays qui ont pu instaurer une transition démocratique dans la douceur et l'intérêt de leurs peuples,l'hégémonie de certains partis a faussé notre rêve et notre attente depuis une belle lurette de savourer une gouvernance où le citoyen trouve sa dignité et sa confiance à ses décideurs et ne subira à jamais le pouvoir personnel, mais malheureusement la confection de notre nouveau destour et de notre nouvelle loi électorale a tout chambardé et nous a menée aux pires des résultats dans tous les domaines et surtout dans la gestion des deniers publics et le choix des priorités qui sont nécessaires pour garantir une certaine prospérité et un développement qui peuvent nous éviter une banqueroute après une révolution dont les exigences sont scandés par tout un peuple qui croit fermement que sa TUNISIE a tous les atouts pour mériter le meilleur de la stabilité et du bien être l, les usurpateurs cow -boys venant de l'outre-mer ont fait tout pour dérober les caisses de l'ETAT et se sont foutus de leurs doléances et de leurs cris de sauvetage et en plus ils les ont bourrés de prêts de l'étranger sans savoir où sont évaporés,où se sont éparpillés, tout est flou,tout est comploté dans les couloirs et les chambres noires, espérons voir à l"avenir d'urgence le dénouement de cette situation si désastreuse qui ne sera que par
l'évaluation , la révision et le changement bien pensé des prérogatives de la présidence , de l'ARP et du gouvernement en faisant participer nos as et culots du droit constitutionnel en tenant compte des points positifs et négatifs de l'expérience de la gouvernance de notre nation durant une décennie
EL OUAFFY Y
BISARD
a posté le 24-03-2021 à 02:07
Ou est la Tunisie de l'après la révolution ?
Impossible de sortir de cette crise politique les reglement des comptes devenus quelque chose de normal la lois du plus fort .








Carthage Libre
Elle est super votre photo ici ; on dirait une LIONNE qui regarde sa proie et qui va la tailler en pièce.
a posté le 24-03-2021 à 01:43
La prochaine PROIE de Abir Moussi est Rached Khriji.

Elle le regarde. Elle le toise. Ses narines sont sur le qui vives. Elle avance, pas à pas, doucement mais surement ; elle attend le BON MOMENT pour lui bondir dessus et, telle une Lionne, le prendre à la gorge. Plus d'air. KAPUT.

Khriji se prenait pour la plus grande HYENE de l'histoire, un véritable charognard ; mais sait-il seulement que ceux qui se prennent pour des Prédateurs peuvent à leur tour succomber dans les griffes de Prédateurs plus intelligents qu'eux? Tel est pris, qui croyait prendre.

Regardez la Lionne...Prête à BONDIR avec ses griffes. GRRRRRRRRRrrrr !
Kali
Abirb la lionne
a posté le 23-03-2021 à 20:11
Si l'AFP ne veux pas nous écouter alors le PEUPLE le fera
Destourien
Basta !
a posté le 23-03-2021 à 19:57
Trop c'est trop. Abir moussi a dépassé toutes les limites de discipline, de la politesse et de la descence...!!! Son comportement et son langage ressemblent à celui d'un vendeur de poissons dans un souk...!! Pauvre Tunisie...!!! Basta !
BOBBY
Ce pays est en plaine dérive..
a posté le 23-03-2021 à 19:13
Ce pays est en plaine dérive..
Les "ventrus" se cachent, les "moustachus" attendent ou sommeillent, et les "barbus" règnent en maitres des illusions et du mensonge..
Démocratie de pacotille.. gouvernée par des bon à rien, fossoyeurs de la classe moyenne, de l'état providence, des institutions publiques.. rois du mensonge, des discours vides..
incapables de créer des entreprises nouvelles et de préserver les anciennes.. incapables de combattre la corruption car eux mêmes corrompus..
faisant flinguer ou chanter leur concurrents politiques..
utilisant et manipulant les corrompus, les opportunistes et les ignares...
et faisant taire par tous moyens ceux menaçants sérieusement et courageusement leur main basse et leur prédation sans vergogne sur ce pays devenu l'un des plus pauvre d'Afrique tellement le taux d'endettement a atteint des sommets et la misère a explosé..
Oui messieurs dames : La Tunisie est l'un des pays les plus pauvres de la zone MENA et un demi-million de tunisiens vivent à 4 dinars par jour (Banque mondiale)..
Sambac
La loi de la jungle
a posté le 23-03-2021 à 17:40
Une décision abusive, impartiale et IGNOBLE. Pourquoi Sem n'a pas été sanctionné pour son comportement sauvage dans l'arène de l'arp en agressant verbalement et physiquement en blessant à la tête un député du pdl ? C'est vraiment D'?GO'?TANT ET IGNOBLE cette décision impartiale. Abir restera toujours respectable et CR'?DIBLE malgré toutes ces magouilles INACCEPTABLES.
Ek
Enfin!
a posté le 23-03-2021 à 17:27
Enfin! J'espère que ce n'est que le début.
Cette vache folle elle ne fait qu'emmerder le monde.Ils vont pouvoir faire dans ces 3 plénières sans la vache folle plus qu'ils n'ont réussi à faire pensant des mois à cause de ses agissements.
C'est une vendu, elle ne veut pas que nous réussissons.
Elle va se mettre tout le monde à dos cette folle,bien fait pour elle.
Forza
TISTAHIL
a posté le 23-03-2021 à 17:27
Il faut une police au service du parlement et une police indépendante de la présidence de la république.
welles
comme des mauviettes
a posté le 23-03-2021 à 17:27
Ils se sont couchés comme des mauviettes devant le Gourou
Abir
Démocratie sans opposants ! Hahaha
a posté le 23-03-2021 à 17:20
Que dire les pays démocratiques devant ces cochoneries à la kwanji-âne
Alya
Pourquoi pas
a posté le à 14:48
Why not Le rcd est bien un parti démocratique avec des opposante bâillonner
DNA
Les pays démocratiques
a posté le à 23:24
Les pays démocratiques n'ont pas des sales gueules comme Abir, Ghannouchi et Makhlouf dans leurs assemblées. Ils respectent leurs électeurs et se font respecter malgre leurs divergences ..
aldo
==== Kaies Saied de CARTHAGE ====
a posté le 23-03-2021 à 17:19
FECH TESTENA YA ROUHI , ou alors tu attends Hatta ijiwik il n'en eddar , et TIDFINNA MAAK , roudd balik , tu es le 1 er responsable . Casses le parlement , demerdes toi , Stop au ghanouchien. URGENT.
retraité
la seule opposante
a posté le 23-03-2021 à 17:17
elle est son parti sont la vraie opposition dans le parlement les autres députés des autres partis modernistes progressistes et centristes critique le chef des islamistes et collaborent en secret avec lui pour garder leurs privilèges et leurs postes et ils s'en foutent des intérêts vitaux de leurs électeurs à la prochaine législatures ils vont subir le même sort que le CPR de Mazouki et Ettattol de Ben Jaffar qui sont balayés lors de la première ARP on interdit pas à un député de prendre la parole pendant le temps alloué lors des plénières il faut que le peuple soit au courant ce qui se passe dans cet ARP la précédente aucun député ne lui a pas interdit la parole pendant la plénière mais le PDL et ABIR sont les seuls opposants au guide des islamistes et ses alliés et il n'aime pas qu'on lui dit non ses décisions sont des fatwas que les citoyens acceptent sans discussion
Linoucha
Et les centristes
a posté le 23-03-2021 à 16:26
La décision a été approuvée à l'unanimité par tous les membres du bureau du Parlement je me demande où sont les centristes dans tout ça ceux qui craignent Dieu ont trouvé l'astuce pour contrer celle qui peut leurs barrer la route et mettre a nu leurs manigances secrètes mais malheureusement avec vos compromis et votre approbation mais croyez moi à la fin vous serez les seuls perdants les élections de 2024 c'est demain
A.
Ye abir serieusement, il faut diminuer un peu.
a posté le 23-03-2021 à 16:10
Abir, il faut doser un peu les interventions. Vous avez marquer des points solides, Vous n'aurez pas plus dans l'ARP. Maintenant il faut faire un travail sur le terrain.
Je pense que dans cette foutue ARP, on a réussi à aller chercher le maximum de voix possible du peuple. La veuve noire vous cible, mais vous pouvez tout retourner contre eux en soutenant les jeunes de la veuve, zied, slim, laareyedh... qui ne sont pas d'Accord avec le gourou. Aidez les jeune d' ennakba de l'intérieur à prendre le pouvoir et dégager le gourou qui est detesté dans la veuve noire aussi mais ils ont peur de lui. C'est le Padré de la secte.
Mme Abbou vous avez besoin de Mme Moussi comme elle aussi a besoin de vous. Arretez de ne raconter n'importe quoi. Vous etes au pouvoir depuis les 10 années et vous n'avez jamais réussi à déranger la veuve noire ennakba.
Seule Mme Moussi a réussi à les faire paniquer. Alors au lieu de la lacher soyons unis entre femmes et soutenez la. Elle fait tout ca pour vous aussi.
Mais mme Moussi, il faut maintenant changer la facon de faire pour convaincre que vous seriez la future premiere ministre. Mais en meme temps si abir ne fait plus ca, abir ne sera plus abir. Les tunisiennes et tunisiens voteront pour elle pour ce qu'elle est. Beji Caied Essebsi Allahi yarhmou a changé le fusil d'épaul une fois au pouvoir et tout se suite aprés il a été laisser tomber par la population.
Beaucoup veulent que la veuve noire ennakba parte mais il faut maintenant agir avec prudence, la secte et son padré sont prêt à tout. Meme refaire sortir leur pires démons et redevenir terroristes.
Vive la Tunisie Vive la république bourguibienne.
Abir
Tozzzz fikom ya kwanjias ya ***
a posté le 23-03-2021 à 16:09
39ab edaher, les kwanjias traitres menteurs et voleurs plu *** font la loi à la kwanji âne ! ils insultent leurs opposants, ils les enferment, ils les frappent et leur donnent des sanctions ! Wallah ghraîb edaher
DARK VADOR
Coup monté
a posté le 23-03-2021 à 16:02
Par la secte et les larbins qu ils veulent touche leur salaire de la peur, dissolution, parodie de démocratie, des chiens enragés qui se battent pour un os sans viandes tozzzzzz