alexametrics
Dernières news

Tunisie ? Autre version de l'incident entre Lotfi Touati et le journaliste Khalil Hannachi

Tunisie ? Autre version de l'incident entre Lotfi Touati et le journaliste Khalil Hannachi

L’incident, survenu jeudi 13 septembre 2012, devant Dar Assabah enregistre des développements, selon une version donnée par Sofiane Ben Rejeb, journaliste participant au rassemblement devant le siège du journal où se déroulait une réunion du Conseil d’administration.

Selon cette version, le directeur général, Lotfi Touati, sortait du parking à toute vitesse et se trouvait face au journaliste Khalil Hannachi qui, pour éviter d’être percuté par la voiture, a sauté sur le capot. Et au lieu de s’arrêter, M. Touati, toujours selon les mêmes dires, a continué à rouler jusqu’au niveau de l’ambassade d’Arabie Saoudite où il a fini par freiner, ce qui a entraîné la chute du jeune journaliste. On ignore la vitesse du véhicule tout au long de ce parcours de plusieurs dizaines de mètres.
Alertés, les services de la protection civile se sont vite rendus sur les lieux et ont transporté M. Hannachi aux urgences où il a subi les examens adéquats, dont notamment un scanner, avant d’être gardé en observation.

D’autre part, nous apprenons que Lotfi Touati s’est rendu aux services de sécurité pour y donner sa version des faits. Il aurait même porté plainte contre le journaliste en question, voire contre le groupe des sit-inneurs.
Il ne s'est donc pas livré, comme indiqué précédemment. 
Une affaire à rebondissements et à suivre…

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

kahlouch
| 14-09-2012 16:33
tiftnou bin laabad. vous voulez detruire la Tunisie. un homme sage comme touati fait tout ça. la voiture en vitesse et MC Gaver saute. finou ha assahafi spécialiste des affaires nationale waket ZABA afess fikom.

Bouzidi
| 14-09-2012 11:09
Pourquoi Ce xxx de Touati xxx obscuratiste ne dégage pas ? de toutes façons, en considération de tout ce que s'est passé, il n'a aucun avenir, sa mission sera impossible, que ce soit dans ce groupe ou ailleurs.

Un sentiment de rage et de frustration se propage au sein des jeunes à Sidi Bouzid, berceau de la "Révolution". ils estiment que la situation loin de s'améliorer, s'est plutôt dégradée et que la révolution leur a été volée par les obscuratistes, les arriérés, Tojjar-Eddine.

Le traitement de la question sociale, initiale et cruciale (paix sociale, liberté & dignité) qui a été le catalyseur de la fuite des Trabelsia et B. Ali va faire un retour en force. Hélas, les obscuratistes, les arriérés qui veulent confisquer le pouvoir, n'ont rien compris !

Engineer Juridique
| 14-09-2012 11:05
Lotfi Touati, sortait du parking à toute vitesse et se trouvait face au journaliste Khalil Hannachi qui, pour éviter d'être percuté par la voiture, a sauté sur le capot.

Une voiture roulant à TOUTE VITESSE V avec sa masse M à savoir 3.800 KG transmet cette quantité de mouvement MxV au minable de journaliste qui n'avait pas de vitesse mais une masse Mj de 80 KG...

A quelle vitesse sera éjecté le journaliste?

Et il est impossible qu'il reste collé sur la capot jusqu'à l'ambassade de l'Arabie Saoudite???

Il faut vérifier l'état du capot et du para-brise ...

realiste
| 14-09-2012 09:39
tellement les journalistes ns racontent des fausses infos durant des décennies on n'arrivent pas à les croire ..
En plus il est claire dans le journal d'info d'hier Khalil Hannachi fait du cinéma .. affaire à suivre ..

antidote
| 14-09-2012 09:26
Ce sont les vieux réflexes d'un flic ripou qui ont refait surface c'est tout. pour eux, le fait d'enfreindre la loi, de torturer, violer et tuer fait parti du boulot.

Tounsi 7or
| 14-09-2012 09:06
Tout comme l'affaire de cet idi*t pathétique de Bousarsar, le dicton "dhrabni w bké, sba9ni w shké" n'a jamais autant pris tout son sens...

BLL
| 14-09-2012 08:06
ça lui apprendra à protester au milieu de la route

S O S
| 13-09-2012 20:58
Il faut attendre le rapport du juge.

Évitez les accusations gratuites

C'est une maison de presse qui n'a aucune valeur.

Frida
| 13-09-2012 19:18
@Tristane - Ne traitez pas de "grand" ce Mr qui fut petit non seulement par la taille, mais aussi par les moeurs.. quand à l'intégrité!!! ... Si l'histoire pouvait parler, elle raconterait la véritable saga de ce journal et dévoilerait le nom de son vrai propriétaire ; avant que Bourguiba ne l'offre à ce Mr pour services rendus. Les aînés se rappellent...

Ahmed
| 13-09-2012 18:37
Tentative de suicide du journaliste, Hannachi.

A lire aussi

La direction a assuré que la dernière visite des éléments sécuritaires à M. Jarraya datait du 27

25/08/2019 22:11
0

Dans un statut Facebook datant de ce dimanche 25 août 2019, M. Jebali a appelé les Tunisiens à

25/08/2019 20:06
9

Et d’ajouter qu’il était « inquiet pour la démocratie » en Tunisie ainsi que du retour des pratiques

25/08/2019 19:04
6

Le département a ainsi réitéré son refus de s’enliser dans des tiraillements politiques appelant le

25/08/2019 17:15
6

Newsletter