alexametrics
Dernières news

Lotfi Touati, DG de Dar Assabah, renverse un journaliste avec sa voiture et le traine sur plusieurs mètres

Lotfi Touati, DG de Dar Assabah, renverse un journaliste avec sa voiture et le traine sur plusieurs mètres

Khalil Hannachi, journaliste pour le quotidien Assabah, a été renversé et trainé sur plusieurs mètres par Lotfi Touati, Directeur général de Dar Assabah, qui l’a percuté avec sa voiture, ce jeudi 13 septembre 2012 en début d’après-midi.
Selon plusieurs témoins oculaires, M. Hannachi protestait devant la voiture du DG controversé de Dar Assabah, empêchant ce dernier de passer. Lotfi Touati l’a alors percuté avec sa voiture. Le journaliste s’est retrouvé sur le capot du véhicule et a été trainé sur plusieurs dizaines de mètres, du siège de Dar Assabah, jusqu’au niveau de l’ambassade d’Arabie Saoudite.


Arrivée sur les lieux, la protection civile a transféré le journaliste aux urgences.
A suivre.

Mise à jour: Selon les dernières informations parvenues, Lotfi Touati s'est présenté de son propre chef au commissariat. En outre, la vie du journaliste Khalil Hannachi ne serait pas en danger.

M.B.H


A lire également :

Tunisie – Autre version de l’incident entre Lotfi Touati et le journaliste Khalil Hannachi



Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

canalou
| 14-09-2012 14:52
Les defenseurs de la religions se sont transformes en defenseurs de leurs interets . Adieu les discours populistes et la democratie liberale tant attendue . VOUs avez recolte le sal faschisme et le chomage avec le baton pour les recacitrants . rabbi yostor

Noury
| 14-09-2012 12:18
Cette arrogance est l'expression de l'impolitesse de ceux qui se savent impunissables, et M. Touati en est familier, puisqu'il l'était avec le RCD et l'est encore avec ses nouveaux commanditaires....

Citoyen de Tunisie
| 14-09-2012 11:03
Les flics ne tabassent que les non nahdhaiuis. Les nahdhaouis font leurs sit-ins sous la protection des flics. Les salafistes agressent en toute impunité.
Comment voulez-vous qu'un nahdhaoui promu DG n'agisse pas en toute impunité.
De toute façon, Touati sera maintenue à la tête du journal, l'affaire sera classée pour témoignages contradictoires, le journaliste sera soigné au frais de la princesse et rappeler à l'ordre, qui vivra verra.

dd
| 14-09-2012 08:10
tu as oublié le scénario n°4 : un suspect de vol se fait tuer pendant l'interrogatoire suite à des coups violents de la part des policiers, et GHANNOUCHI nous dit que les policiers ne font ni dans l'art ni dans la litterature et qu'il ne faut pas amplifier cette histoire, pour le le meutre d'un suspect potentiel est tout aà fait normal.

issam
| 14-09-2012 00:12
trene sur plusieur mètre et percute par une voiture ce sous journaliste et soi super man soi un acteur de la propagande rcdiste gauchiste que soutien bien sur BN lorsque on agrandi l image on dis l'image et plus fort que les mots ce sous journaliste regarde le photographe du coin de l 'il il a l air d être en forme pour quelqu un qui vien de ce fair percuté et trene sur plusieur mètre! Aucune igratinure! Vous êtes de jour en jour plus nul dans votre propagande même vous vous y arrivez plus à y croire et metait au moin de mon acteur ou de des personne qui croi en votre cause qui paye un peut de ça personne pour fair plus réaliste par ce que la vous atteigne le fond!!

Citoyen_H
| 13-09-2012 23:33
Depuis notre révolution, je précise bien, notre révolution afin de ne pas parler des absents, tels que les chameliers et des bédouins terrés dans leur terriers ou leurs retraites dorés à l'étranger, les bavures et excès de pouvoir sont devenus choses courantes. Les imposteurs chameliers ingrats tartuffes traitres à la nation, veulent s faire passer pour des "ZORROS", tels que les terroristes SYRIENS, qui attendent l'épilogue de la révolution Syrienne pour s"accaparer du pouvoir, tel que cela, s'est fait en Tunisie.
Les "anges bouchlakas", démons terroristes dans la réalité se croient tout permis.
Erreur, notre père BOURGUIBA, nous a donné la possibilité de réfléchir, grâce à l'un des plus vastes programmes de l'histoire de l'humanité.
La Tunisie "Bourguibienne" a été le gouvernement qui a consacré la plus grande partie de son budget à l'éducation, et cela, dans le monde entier, s'il vous plait.
Donc, pingouins analphabètes, et rebuts de notre société, vous avez beau aboyé, les faits historiques sont là. Votre complot, votre machination sont dévoilés. Il n y a que les bourricots qui vous croiront.
Aboyez, aboyez, vous rendrez compte de votre imposture au peuple, très prochainement.

canalou
| 13-09-2012 21:12
Vous defendez les terroristes et les dictateurs en oubliant que ces journalistes defendent leur metier et ne veulent pas cautionner la dictature . Ne vous comparez pas a ali b gdahom qui s et souleve contre le beys et a defendu les pauvres et l augmentation de la jezia instauree par les musulmans et que les pauvres ne pouvaient pas payer .IL a sacrifie sa vie et a ete condamne lui et son petit fils de ouled oun qui a combattu le bey et la france . RIEN a avoir avec vous les traitres de la nation et defeneurs du liberalisme sauvage et comploteurs avec les etrangers

@hannachi
| 13-09-2012 20:47
Khalil Hannachi n'est pas un journaliste , c'est un bon acteur

The Mirror
| 13-09-2012 18:04
Après l'échec de leur grève du 11 septembre 2012, les journalistes de Dar Assabah ont voulu attirer l'opinion publique en inventant une histoire à dormir debout : le PDG de Dar Assabah en personne qui renverse un journaliste. La scène a été préparée à l'avance d'une manière mesquine et ridicule : les caméras, l'acteur, les témoins étaient tous là à attendre le PDG pour l'impliquer de force dans le tournage.
Il parait que le journaliste s'est jeté sur la voiture du PDG alors que celle-ci est en stationnement.
Le journaliste en question aurait pu prendre des conseils auprès de jawher Ben Mbarek, il est spécialiste dans ce genre de comédies.
Et dire que ces mecs sont chargés de nous informer ! Oh my God.

Dromadaire avec GPS
| 13-09-2012 17:43
Il n'y a que des mercenaires à un très bas prix qui se manipulent entre eux !
Arrêtez vos calomnies!
Le culte d'un mercenaire calomnieux qui accuse avec des mensonges en portant atteinte à l'honneur de quelqu'un;c'est se prosterner pour un sale billet de 30 dinars!
Un criminel diffame le prophète et qu'est-ce ses lâches mercenaires font,il diffame un blessé !
Des criminels et vous ont un point commun!
Le film diffamateur au prophète est produit par un égyptien et non pas par un israélien ou américain !
Donc vous pouvez faire sans crainte des vos maîtres américains les fameux 5% ce que vous avez fait à cause un tableau au Sénégal !
Vous êtes en faillite frauduleuse !
Vous êtes maudits pour le reste de vos vie et vous méritez que ça !
Le sacré est un billet de 30 dinars!
Comment vous allez faire avec vos maîtres lorsqu'ils ne voient plus de raison à payer des lâches inefficaces et portent donc atteinte à votre sacré !

A lire aussi

Le parti Attayar (Courant démocratique) a démarré, ce vendredi 19 avril 2019, les travaux de son 2 e

19/04/2019 19:50
0

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a rendu public un

19/04/2019 18:56
0

La Compagnie d’assurance et de réassurance tuniso-europeenne (Carte) a convoqué ses actionnaires

19/04/2019 17:42
0

4 mandats de dépôt ont été émis contre la mère de l’enfant qui est apparu dans une vidéo

19/04/2019 16:52
3

Newsletter