alexametrics
Dernières news

Diplomates interceptés à Ras Jedir : Saïda Garrache dément RFI

Diplomates interceptés à Ras Jedir : Saïda Garrache dément RFI

 

La porte-parole de la présidence de la République, Saïda Garrach, a formellement démenti les informations diffusées par la Radio France Internationale (RFI) selon lesquelles les diplomates Français interceptés, la semaine dernière, à Ras Jedir, seraient en réalité des agents de renseignement.

 

« Cette radio a diffusé une information sans prendre la peine de la vérifier auprès des autres chaînes », a également lancé Mme Garrach dans une déclaration aujourd’hui, mardi 23 avril 2019, ajoutant que le sujet des diplomates européens a été réglé conformément aux dispositions de la loi.

 

Rappelons que le ministre de la Défense nationale, Abdelkrim Zbidi a indiqué, la semaine dernière, dans une déclaration aux médias, qu'un groupe d'individus portant des nationalités européennes avaient accosté en Tunisie à bord de Zodiac et avaient refusé de remettre leurs armes aux autorités tunisiennes.

 

Outre ce groupe de Français, le ministre a indiqué que 13 français sont aussi entrés en Tunisie en provenance de Libye à bord de six véhicules tout terrain et avaient refusé de rendre les armes dont ils disposaient.

M. Zbidi a précisé que ce groupe était entré sous couvert diplomatique et que les armes et les munitions qui étaient en sa possession ont été mises en sécurité dans la caserne de Ben Guerdène.

E.B.A.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (9)

Commenter

Trançonneuse
| 24-04-2019 08:38
En tant que porte-parole de la présidence elle n'a pas d'autre choix... on sait par contre que la Tunisie est devenue une passoire pour les agents de tous les services de renseignement qui d'ailleurs peuvent falsifier n'importe quelle nationalité

HatemC
| 23-04-2019 19:14
Surement pas toi yé garrache '?' SUREMENT PAS '?' RFI est une station de radio respectable et ses infos sont dignes de confiance '?'

On a vu depuis 2011 que la médiocratie a pris le pouvoir en Tunisie '?'

Le Qatar dicte sa loi en Tunisie pour aider les islamistes en Libye, l'avion militaire du Qatar a quitté le territoire

Les diplomates ne passent pas la frontière sur des ZODIAC ni des 4x4 façon DAECH '?' Ils prennent l'avion '?' C'est des mercenaires avec des FAUX document de diplomates '?'
On se rappelle les SNIPERS qui ont abattu des Tunisiens pour semer le chaos en 2011 et diaboliser le régime de BenAli '?' Cette Garrache devrait réfléchir avant de prendre des positions qui lui seront fatal un jour ou l'autre '?' infecte '?' HC

raspoutine
| 23-04-2019 16:29
passoire? .
autoriser?.
garde de l'ambassadeur?
baroudeurs ?
it3am el fom tastahi el ain
on est avec tout le monde

Larry
| 23-04-2019 16:17
Toujours la faute des autres !
(et va revoir les origines de la guerre en Lybie sur Wikipédia par exemple)
Au lieu de te bourrer d'intox avec ton fesse de bouc...
Tu peux justement méditer

DHEJ
| 23-04-2019 16:17
Pourquoi démentir mais le pays est dirigé par des "mtournines" ou des tunisiens d'outre mer...

Donc ceux interceptés sont bien chez eux...

Sap
| 23-04-2019 15:56
C'est la françafrique et rien à changé

Abir
| 23-04-2019 15:53
Le pays se perd de nos mains et les responsables délinquants foncent de plus en plus leurs têtes dans le sable!

Houcine
| 23-04-2019 15:31
de la part de représentants de pays européens sans doute pressés de plier bagage et fuir la Lybie qu'ils ont contribué à mettre à feu et à sang. Refuser de se séparer de leurs armes et autres matériels à la demande des autorités tunisiennes montre assez la haute idée qu'ils ont d'eux-mêmes et leur respect du droit d'un pays.
Imaginons un instant que tel diplomate tunisien s'avise et faire de même et refuse les injonctions de la police aux frontières d'un quelconque pays européen.
Inenvisageable et inimaginable.
'? méditer.

veritas
| 23-04-2019 15:20
Madame guarach inutile de démentir tout le monde le sait que la Tunisie et les tunisiens sont le dindon de la farce ,tout les services secrets des états étrangers dont la France ont libre cours depuis 2011 c'est bien pour cela que le pays est foutue entre autre.

A lire aussi

La direction a assuré que la dernière visite des éléments sécuritaires à M. Jarraya datait du 27

25/08/2019 22:11
0

Dans un statut Facebook datant de ce dimanche 25 août 2019, M. Jebali a appelé les Tunisiens à

25/08/2019 20:06
9

Et d’ajouter qu’il était « inquiet pour la démocratie » en Tunisie ainsi que du retour des pratiques

25/08/2019 19:04
6

Le département a ainsi réitéré son refus de s’enliser dans des tiraillements politiques appelant le

25/08/2019 17:15
6

Newsletter