alexametrics
Dernières news

Covid-19 - Une aide de 80 millions d’Euros de la France pour soutenir la Tunisie

Temps de lecture : 2 min
Covid-19 - Une aide de 80 millions d’Euros de la France pour soutenir la Tunisie

 

L’ambassade de France en Tunisie a publié, ce lundi 1er juin 2020, un communiqué de presse indiquant que dans le cadre du partenariat d’exception qui lie les deux pays, la France affirme son plein soutien au plan mis en place par l’Etat tunisien pour lutter contre les effets (sanitaires, budgétaires, économiques, sociaux…) de la pandémie de Covid-19, avec le versement de 80M€ de financement.

 

L’Agence Française de Développement (AFD), opérateur principal de la coopération franco-tunisienne, s’est mobilisée pour répondre à cette situation d’exception et soutenir à un moment difficile le budget tunisien.

Une première réponse financière par une accélération de ses décaissements

L’AFD, engagée dans l’initiative « Covid-19 - Santé en commun » lancée le 9 avril dernier par le président de la République française, apporte ainsi une première réponse aux besoins financiers additionnels de la Tunisie nés de la pandémie.

Ce versement de 80 M€ pour soutenir les efforts budgétaires de l’Etat tunisien provient d’une réallocation de fonds des programmes de réforme de la gouvernance des entreprises publiques et de relance de l’investissement et de modernisation des exploitations agricoles, cofinancé par l’Union Européenne.

Un soutien spécifique aux collectivités locales

Dans le prolongement de ses nombreuses interventions depuis plus de vingt ans en faveur des collectivités locales tunisiennes, l’AFD, dans une approche «Equipe Europe», appuie également des communes tunisiennes dans leur lutte contre la pandémie en leur permettant de se doter d’équipements de protection des agents municipaux particulièrement exposés au risque de contamination lors de la collecte des déchets ménagers, ainsi que de matériels et produits de désinfection et de stérilisation.

 

Ces deux annonces sont intervenues à l’occasion d’une réunion de travail organisée le 28 mai 2020 entre Selim Azzabi, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale et Olivier Poivre d’Arvor, ambassadeur de France en Tunisie en présence du ministre-conseiller pour les Affaires économiques de l’ambassade de France et du Directeur de l’AFD en Tunisie.

Selim Azzabi, s’est déclaré « très satisfait de l’écoute portée par la France à sa demande d’une mobilisation rapide de fonds dédiés à la lutte contre les effets de la crise du COVID-19 et de sa réponse appropriée, au niveau national et local, intervenant par ailleurs sans endettement nouveau pour la Tunisie ».

« Première étape franchie, très rapidement, du soutien budgétaire de la France à la Tunisie en 2020», Olivier Poivre d’Arvor a annoncé par ailleurs « qu’au-delà des procédures d’accélération des versements et de réallocation de fonds des concours AFD qui vont se poursuivre, la France entend poursuivre cette année son appui financier historiquement important à la Tunisie, aux côtés de laquelle elle se tient plus que jamais».

 

(D'après communiqué)

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (24)

Commenter

ourwa
| 03-06-2020 12:29
Je ne "vous parle pas d'il y a 2000 ans" pour faire "l'éloge" de l'"Histoire de la Tunisie", " vieille de 3000 ans", comme certains s'en gargarisent comme des perroquets... Si j'ai parlé de l'Histoire de la Tunisie d'il y a 2000, en réalité plus, c'est pourparler de sa période romaine- placez mon discours dans son contexte discursif ... Et si l'Histoire ne vous intéresse pas, vous êtes libre, mais apprenez à respecter la liberté des autres et leurs choix de lecture...à moins que votre culture de base avoisine le zéro absolu et le savoir, quel qu'il soit, agisse méchamment sur votre caboche vide et vous plonge, justement, dans votre propre désert culturel... Vous ne le saviez pas, ignorant que vous êtes, ou vous le saviez et ça vous emmerde, car dans votre cervelle de corbeau, l'Histoire de la Tunisie remonterait à la colonisation arabe et musulmane, il y a 30000 ans; à l'époque, le pays était un désert total... Ca pourrait vous chagriner et vous inciter à vous poser des questions sur votre identité, dont je m'en fous, sachez qu'il est quasiment sûr que coulent dans votre tuyauterie sanguine et résident dans vos cellules des gènes grecs, vandales, romains, espagnols, ottomans, russes, africains, maltes, tziganes, anglais, juifs, français, bulgares, arabes, berbères etc... Et si vous rêvez d'une certaine " pureté raciale" en ce qui vous concerne, comme le fait ce nazi de Chater, vous pouvez vous brosser; les Tunisiens sont tous des bâtards, génétiquement parlant...Et c'est tant mieux ! L'Histoire humaine est une " drôle" de tambouille et l'Histoire de chaque peuple, chaque pays à part, est digne d'intérêt et d'analyse. Souvent, les peuples ne peuvent pas fabriquer de bout en bout leur propre Histoire, ils peuvent en influer le cours ( mouvements d'indépendance...), autrement ils la subissent...et en bavent durant des siècles, comme ce fut le cas depuis le VII siècle et jusqu'à aujourd'hui, c'est la conquête arabe et musulmane, devenue aujourd'hui la conquête islamo-fasciste...toujours arabe, mais teintée d'islamo-fascisme turc...
Très cher Mohamed_T|, vous l'avez compris, j'espère; la première partie de mon texte n'est que la monnaie de votre pièce; ça vous apprendra à vivre et vous l'avez aussi compris, la seconde partie est un peu comme un pourboire de ma part à votre pomme, puisse-t-elle vous inciter à combler votre vacuité intellectuelle et votre instruction glanée sur les écrans de télé et dans les cafés du commerce de l'esbroufe'?' C'est peu de chose, mais ça doit vous suffire, pour l'instant...
ET apprenez, nom d'un chien, à appuyer vos "commentaires" d'arguments qui se tiennent...et non pas d'insultes...car vos discours canins n'incitent vos lecteurs qu'à une chose, envers vous, un sourire de mépris bien justifié...

Nephentes
| 02-06-2020 15:16
Je repete encore une fois la France a octroye des sommes faramineuses au gouvernement tunisien depuis 60 annees
Peut etre un cumul de 100000 de nos milliards au moins
Au moins

Ca fait beaucoup d'argent a investir dans de nombreux projets de deceloppement
Cette somme est a meme de changer la configuration du tissu socioeconomique de regions entieres
Les gouvernants tunisiens se sont engages aupres de leurs donateurs d'utiliser cet argent a bon escient c'est a dire au benefice de leur peuple

Qu 'en a t il ete en realite Moi je doute sincerement

Tout cet argent s'il avait ete gere directement et controle par les francais tous ces projets s'ils aviaient ete geres durectement par les franxais
ils auraient effectivement profites au peuple aux zaoualas aux defavorises des regions interieures

Ces aides etrangetes si elles avaient ete controlees par leurs donateurs europeens americains japonais elles auraient fortement conyribue a diminuer duiparites regionales inegalites sociales violences chomage

Moi je souhaite que l'on mene une enquete et un suivi historique de l'emploi des aides etrangeres accordees a la Tunisie depuis 65 ans0

Je vous garantis qu'il y aura du grabuge

Mohamed_T
| 02-06-2020 14:31
Hahahaha, vraiment désolé j'ai involontairement touché votre corde sensible, ce qui met en évidence votre agressivité naturelle. A l'occasion, je ferai appel à vous pour des cours de français ou de G'?OPOLITIQUE afin que vous me sortiez du café du commerce. S'il y en a un, ou une, qui pisse dans un violon c'est bien vous. J'aimerai ajouter, que vous feriez mieux de vivre le présent, de vous réveillez un peu, d'arrêter vos histoires à deux sous en nous parlant d'il y a 2000 ans.
P.S. Vous écrivez « encore CE covid 19 » pour votre culture générale, c'est LA covid et pas le covid ! MERCI

ourwa
| 02-06-2020 12:19
Qui sont-ils, ces " Jamais contentS" ? Et à propos du reste de votre " commentaire", je n'en dirai rien; je vous renvoie votre bafouille, corrigez-la et incluez-y des ARGUMENTS...Autrement, admettez que votre façon de "commenter" revient à pisser dans un violon, un discours de café de commerce...

Mohamed_T
| 02-06-2020 08:00
Jamais contents, croyez vous un instant que les dégâts, économiques, sanitaires, etc.., liés à la covid sont derrière nous ? Il faut juste savoir dire MERCI à la France et si cet argent est bien utilisé, il pourra soulager, UN PEU, le pays des grandes difficultés qui l'attendent.

Mohamed_T
| 02-06-2020 07:48
Ne soyons pas naïfs, les vautours à l'intérieur ou à l'extérieur de l'ARP en feront bon usage pour promouvoir la religion, augmenter le nombre de mosquées et d'écoles coraniques. Pendant ce temps, les pauvres tirent la langue !

Moha
| 02-06-2020 07:30
Voilà encore une dette supplémentaire pour la Tunisie
Pas grave les prix vont augmenter ennadha va se servir dans la caisse de la état

Citoyen_H
| 01-06-2020 21:59
Cette argent sera reparti ainsi:
En premier, il assurera la paie et tous les avantages en nature des sangsues qui sucent en flux tendu, le sang des patriotes depuis l'accident de 2011.
Ces parasites sont principalement localisés à la basse-cour nationale du Bardo et au gouvernement avec leurs dizaines de milliers de membres (les ministres, les ministres d'état, les secrétaires d'état, les sous secrétaires d'état, les conseillers, les sous conseillers, tout le staff de chacun membres cités ci-dessus, toute la nébuleuse de membres de commissions fantômes qui ne font que brasser du vent, la multinationale de ben sedrine dont on n'a curieusement plus eu de nouvelles depuis un bon moment, etc...)

Rajoutons à cela, et les milliers de postes fictifs disséminés partout et nulle part, .
Bref, tout un réseau complexe & tortueux, dont seul le tout petit instituteur devenu roi, rg bien entendu, détient l'exactitude de l'étendue.

Ce qui subsistera, sera distribué aux fonctionnaires, dont des centaines de milliers furent embauchés en 2011 par les pseudo-sauveurs de la NATION, qui sont entre autre payés à ne rien faire..

Voilà ou on en est, depuis que les criquets pèlerins s'abattirent sur notre sol.
Ainsi va la révolution de la brouette!!!!!!!!!!!!!!




Nephentes
| 01-06-2020 21:41
J'aime pas les franchouillards
J'aime la civilisation des Lumieres

Depuis l'independance tunisienne la France a octroye dons et prets a la Tunisie a un niveau difficilement imaginable

En 65 ans des aides financieres et logistiques ont ete accordees dans tous les domaines : economiques sante culture edication agriculture innovation energies securite equipement .......

Soyez sur compatriotes que la France a verse des milliers de milliards pour aider ce pays

Meme chose pour l'Allemagne

Ou qu"il est passe cet argent public c'est une aide de pays amis pour aider le peuple tunisien pas pour remplir les poches de crouillats en costard cravate

Vous savez par exemple ce que 10 mille millards de dinars peuvent faire en termes d'infrastructure d'equipements de subventions aux PME de soutien au developpement regional de soutien aux orojets agricoles etc etc etc

Or la France a verse a la Tunisie depuis les annees 70 beaucoup plus que 10000 milliards

MH
| 01-06-2020 20:06
Mr tounsi, pourquoi voudriez vous que ça soit absolument un prêt Moi, je lis une aide, donc un don. Il n' y a pas d'ambiguïté sauf si le journaliste veut nous tromper et vous avez la vraie information.

A lire aussi

En cause, la vétusté de la flotte.

02/07/2020 21:05
1

"son attachement à l'assainissement du climat politique et social et au respect de la

02/07/2020 20:06
1

Mohamed Moez Belhassine succède, ainsi, à Nabil Baziouche.

02/07/2020 20:06
0

Et les déductions sur les salaires des travailleurs.

02/07/2020 19:41
0