alexametrics
jeudi 04 mars 2021
Heure de Tunis : 15:47
Dernières news
Comparatif de rendement Syphax Airlines et Tunisair
21/11/2013 | 1
min
Comparatif de rendement Syphax Airlines et Tunisair
{legende_image}
Tunisair et Syphax Airlines, les deux sociétés aériennes tunisiennes cotées en bourse, viennent de publier leurs indicateurs trimestriels. Il est intéressant de voir le rendement de chacune des deux sociétés en comparant ce qu’il y a de comparable. Ainsi, et en regardant de près les indicateurs de Tunisair et de Syphax, on constate que le coefficient de remplissage de Tunisair est meilleur que celui de Syphax (72,6% contre 64%), ce qui est étonnant pour une compagnie privée comme Syphax qui a ainsi des efforts à faire en matière de commercial et de marketing.

Cet effort commercial se ressent d’ailleurs dans le prix puisque la recette moyenne par passager pour Tunisair est de 238 dinars contre 280 dinars pour Syphax. Tout dépend d’où l’on se place. L’actionnaire de Syphax dira que sa société génère plus d’argent que Tunisair, mais le client de Syphax dira qu’il sera plus avantagé en allant vers Tunisair. Sur la flotte, Syphax utilise 7 avions à raison de 9 heures par jour par avion. Légèrement mieux que Tunisair qui utilise 36 avions à raison de 8,8 heures par jour par avion.

Mais là où l’on remarque le plus gros écart (abyssal) c’est dans le coût du personnel, véritable force qui tire Tunisair vers le bas, notamment à cause des actions syndicales postrévolutionnaires. La compagnie aérienne compte 3736 employés qui lui coûtent 39,637 millions de dinars. Soit 3536 dinars par mois et par employé. Syphax, en revanche, compte 205 employés qui lui coûtent 1,413 millions de dinars. Soit 2297 dinars par mois et par employé.

Autre comparatif, utilisé à l’international, Tunisair mobilise plus de 103 personnes par avion, alors que Syphax mobilise 29 personnes seulement. Tunisair compte donc un sureffectif ce qui lui plombe les comptes et rend son avenir inquiétant. Ce chiffre demeure cependant bien inférieur à celui de plusieurs compagnies aériennes européennes à participation publique.

R.B.H.
21/11/2013 | 1
min
Suivez-nous