alexametrics
Dernières news

60 à 90 mille dinars de recettes quotidiennes pour un seul feu grillé ?

Temps de lecture : min
60 à 90 mille dinars de recettes quotidiennes pour un seul feu grillé ?

Un nouveau radar feu rouge est actuellement entrain d’être testé par l’Observatoire national de la circulation à El Menzah 6.

En effet, dans une déclaration accordée à Mosaïque Fm, le Général Jalel Ghdir, directeur de l’Observatoire national de la circulation, a indiqué qu’actuellement, un nouveau radar qui détecte les infractions relatives au grillage de feu rouge est en train d’être testé.
Ce radar enregistre entre 1.000 et 1.500 infractions par jour. L’amende devrait se situer aux alentours de 60 dinars. Ce qui générerait des recettes quotidiennes variant de 60 à 90 mille dinars pour ce feu rouge.

Dans son intervention, le général Ghdir a indiqué le mode de fonctionnement de cet appareil. Lorsque le feu rouge s’allume, les détecteurs sont activés. Si un véhicule dépasse ces détecteurs de 50 cm, il est flâché une première fois. Des détecteurs situés sur une deuxième ligne permettront de vérifier si le véhicule à réellement grillé le feu. Une voiture deux fois flâchée est sanctionnée par une amende. Jalel Ghdir a précisé qu’une caméra panoramique permet de déterminer si le véhicule flâché est en infraction ou si le trafic du carrefour est géré par un policier ou, encore, s’il y avait une ambulance ou un véhicule prioritaire qui devait passer, etc.
Cette phase de test se poursuivra jusqu’en décembre 2011.

Notons que ces appareils, s’ils sont approuvés, seront opérationnels à partir de janvier ou de février 2012.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

AlMongi
| 05-10-2011 16:14
60 Dinars ou plus ce n'est dissuasif par contre quelques semaines de mobilisation du véhicule sera efficace en plus il faudra utiliser le système du permis à points.

tunisiano
| 05-10-2011 15:52
Tout est une question de mentalité, dans les pays développés la plupart des gens respectent le code de la route parce qu'ils sont conscients des dangers et ils ont du respect pour la vie, leurs vies et celles des autres et non pas par peur du gendarme comme le font chez nous, changeons de mentalité en espérant qu'il arrivera un jour ou on ne va plus parler sur ces sujets, comme griller un feu ou mettre ou ne pas mettre la ceinture de securité ou bien utiliser le portable au volant.

Morjane
| 05-10-2011 14:22
La démocratie sera plus dure à supporter que la dictature. D'autant plus qu'elle est copiée sur des démocraties revues et corrigées qui visent essentiellement à "taper au portefeuille".

Mézig
| 05-10-2011 01:34
à Thierry ;

Nous sommes d'accord sur la nécessité de cibler le porte-monnaie des automobilistes délinqants.
Je souhaitais seulement un peu plus de "pudeur" dans l'évocation de l'argent à récolter.Afin de ne pas donner l'impression qe l'Observatoire national de la circulation routière a été créé rien qe pour soutirer l'argent de la poche du citoyen pour renflouer les caisses de l'Etat en banqeroute.
C'est ce qi se dégage de la déclaration du Général qi aurait gagné à mettre en relief le rôle éminemment humanitaire de sa respectable mission.
Qe son activité rapporte de l'argent à l'Etat,fallait-il même en parler ?
Ensuite,il aurait dû évoqer la qestion de la fiabilité des radars dont s'agit et,éventuellement et par honnêteté intellectuelle,les recours possibles laissés aux citoyens se croyant lésés.

Cordialement.

thierry
| 04-10-2011 22:24
c'est le seul moyen d'obtenir un respect de la loi !!!
quand on tape au porte monnaie, on obtient le resultat escompté... apres 2 ou 3 amendes, les gens s'arreteront aux feux. N'est ce pas la loi ?? la democratie appelle le respect de la loi... alors vive le radar anti grillage de feu, et vivement le radar anti sens interdit

Faycal Aouij
| 04-10-2011 17:14
Excellente initiative !!! La sanction devrait etre plus lourde pour un feu grille !! Ceci dit, je ne pense pas que l'on puisse depasser les 60 DT qui constitue deja une certaine somme pour le tunisien moyen. Je suggere qu'on y ajoute quelque chose qui peut faire encore plus mal: la requisition du vehicule: 1 semaine / feu grille lors du renouvellement par exemple de la carte grise. La, je pense que les gens comprendront...

Mézig
| 04-10-2011 15:57
le général-directeur-général (ça fait bcp de "général" au centimètre carré) de la circulation routière déclare exactement :
"60 à 90 mille dinars /jour de recette dans les caisses de l'Etat."
et rien d'autre!
Ce monsieur se croirait-il à la tête d'une entreprise à but lucratif ?

Il se trahit et trahit les fondements-mêmes de l'enseignement q'il a reçu.

De plus,il ment par omission en ce sens q'il occulte la qestion de la fiabilité et de la précision de ces "machins".
Pour lui,a qestion ne se pose même pas,alors on l'élude.

Plus c'est sophistiqé,plus c'est invérifiable et mieux c'est .
Il faut savoir (ou peut-être pas) q'à l'étranger, les gens intentent des procès à l'Administration contre l'imprécision de ces "bidules" et,là-bas ils ont des experts hautement qalifiés pour éclairer les magistrats.

Chez nous, "yly ou ylyk rabby"; l'administration a toujours raison .Dans l'intérêt du "muaten",bien sûr.
Et qand on n'a pas d'experts indépendants,on l'a dans le bas-bas , sauf mon respect...

Y a pas qe les chauffards qi commettent des abus...

Hamadi Bahri
| 04-10-2011 12:50
Pas amande (louza)

lecteur
| 04-10-2011 10:42
"
Un nouveau radar feu rouge est actuellement entrain" s'écrit : en train. merci

Un parmi 10 million
| 04-10-2011 10:15
Ok il faut bien commencer par qlq chose !
Mais le problème est plus qu un problème de radar .
Y a un qui demande le permis a point et il veux des radars dans ça ville natale !?
Il sait au moins de quoi il s'agit ?!
Il faudrait déjà qu on change de montalitè et d'état d'esprit. Qu on soit un peu moins égoïste et que chacun se respecte lui même avant de respecter les autres .
Il faudrait que l'état arrête la vente de voitures dites " cha3biya" et investisse enormement dans nos routes et autoroutes a retracer les lignes qui délimitent la route du bas cotè a réparer les niz de poule et autres dénivellement sur la chaussée !
Pour finir il faut que l'état applique le code de la route en amont et en aval, diagnostiquer la formation dans les autos écoles et fermer celle qui ne devrait pas exister , punir les infractions par des sanctions des vrai sanctions applicables et interdire les interventions moyennant du bakchich pour faire sauter les amandes !
Pour finir j'espère que ces radars seront mis en circulation aujourd'hui avant demain comme ça tout les hypocrites passeront a la caisse sans exception parceque je ne connais pas un seul tunisien qui respecte le code de la route !

A lire aussi

Le président du Parlement Rached Ghannouchi a décidé, ce vendredi 7 août 2020, d’accepter la

07/08/2020 21:46
0

Pour eux, c’est le parti Attayar qui serait derrière cette démission et ce sont les Abbou qui l’ont

07/08/2020 20:08
3