alexametrics
samedi 28 novembre 2020
Heure de Tunis : 21:10
Dernières news
Désignation de Habib Essid : Réactions mitigées des partis politiques (audio)
05/01/2015 | 18:14
2 min
Désignation de Habib Essid : Réactions mitigées des partis politiques (audio)
Suite à la désignation officielle, ce matin du lundi 5 janvier 2015, par le président de la République, de Habib Essid en tant que chef du futur gouvernement, les différents partis politiques ont eu des réactions diverses.



Le parti Ennahdha, par le biais du chef de son bloc parlementaire, Noureddine Bhiri, assure que M. Essid est une personnalité qui bénéficie du respect tout en estimant que la Tunisie a besoin, lors de la phase prochaine, d’un gouvernement d’union nationale élargie.



Le dirigeant de l’Union patriotique libre (UPL), Mohsen Hassan, estime que le nouveau chef du gouvernement chargé est un personnage consensuel et bien habilité à occuper le poste en question au vu de son expérience, notamment dans les deux domaines économique et sécuritaire.

Pour sa part, le secrétaire du Mouvement du peuple, composante du Front populaire, indique que M. Essid est l’un des symboles du régime de Ben Ali, mais représente un point de convergence entre les deux partis de Nidaa et d’Ennahdha avant d’ajouter que la vraie appréciation du prochain gouvernement sera effectuée à partir de son action, selon ses propres termes.



Le président du parti Afek Tounès, Yassine Brahim, estime, quant à lui que Habib Essid possède une importante expérience politique et administrative, tout en précisant qu’il aurait préféré qu’on discute d’abord le programme du gouvernent et ses grands contours avant de s’entendre sur le nom de son président et de ses membres.
Et d’ajouter qu’Afek ne sera pas concerné par la participation à ce gouvernement en cas d’absence du programme ambitieux de réformes dont le pays a fortement besoin.



Le député d’Al Moubadara, Nasser Chennoufi, a exprimé, de son côté, la satisfaction de son parti pour le choix de M. Essid qui bénéficie d’une vaste expérience politique et administrative tout en appelant à l’accélération des tractations pour la  composition de l’équipe gouvernementale.

S.H
05/01/2015 | 18:14
2 min
Suivez-nous
Commentaires (4) Commenter
IL NE PEUT PAS PLAIRE A 11MILLIONS DE TUNISIENS
selim
| 06-01-2015 14:12
Il ne peut pas plaire a 11 millions d Tunisiens surtout aux VAUTOURS QUI ATTENDENT LA PLACE.
niet
bala bala
| 05-01-2015 20:37
niet pour un jour niet pour toujours , les marxistes lenenistes, ne changeront jamais , ils sont toujours contre En apllication de leur idéologie il leur est,interdit d'etre politiquement avec tout parti qui ne soit pas pro- communiste. Il ne faut pas chercher plus loin
L'oiseau rare n'existe nulle part
7ay
| 05-01-2015 20:25
J'espère que les Tunisiens manifestent un peu plus de réalisme et d'espoir pour accompagner ceux qui sont en charge de les gouverner. Seul Dieu peut satisfaire parfaitement, l'humain ne vit que du compromis. N'oublions pas que le peuple a des devoirs aussi, en premier lieu celui de travailler et de laisser travailler les autres pour créer une richesse ensuite exiger de la partager
en gros, il est bon
lotfi
| 05-01-2015 20:09
On ne peut satisfaire tout le monde, c'est la majorité qui décide.