alexametrics
Dernières news

Youssef Chahed annonce la composition du Conseil des analyses économiques

Youssef Chahed annonce la composition du Conseil des analyses économiques

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, s’est réuni, ce samedi 25 novembre 2017, avec les nouveaux membres du Conseil des analyses économiques, présidé par Afif Chelbi.

 

Un communiqué de la présidence du gouvernement a annoncé les noms des membres du Conseil. Il s’agit de : Elyès Jouini, Leila Baghdadi, Hazem Belgacem, Badreddine Ouali, Douraid Zaghouani, Mohamed Haddar, Hédi Larbi, Mohamed Laaâidi, Aziz Mbarek, Sonia Naccache, Dhafer Saidane, Oussama Tabbouri, Sami Zaoui et Noureddine Zekri.

 

En plus des nommés en leur qualité de : Président du Conseil national de la statistique, Directeur général de l’Institut tunisien de la compétitivité et des études quantitatives, Directeur général de l’Institut tunisien des études stratégiques, Directeur général de la politique monétaire à la BCT et Directeur général du centre de recherches et des études sociales.

 

M.B.Z

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

G&G
| 26-11-2017 13:07
Votre analyse est tout à fait pragmatique mais vos recommandations sont elles réalisables quand on est gouverné par des ratés
Les statisticiens et les mathématiciens n accepteront jamais de travailler sous les ordres des nullards. Dans une republique bananiere les compétences préfèrent le banc ou quitter le pays

Dr. Jamel Tazarki
| 26-11-2017 11:06
Je rappelle à nos politiciens que les résultats des politiques dépendent de façon décisive de l'utilisation de statistiques aux stades du processus de l'énonciation qu'il s'agisse de reconnaissance du problème, de la conception ou de l'établissement de prévisions et non pas seulement au niveau du suivi et de l'évaluation.

Des statistiques solides et transparentes sont la clé d'une prise de décision efficace. Nous sommes victimes en Tunisie des idéologies politiques purement intuitives qui sont en contradiction avec les faits scientifiques.

Les décideurs en notre pays devraient utiliser des données statistiques exactes, en temps réel et susceptibles de les avertir des problèmes socio-économiques et politiques immédiats ou futurs de notre société. Très peu de politiciens tunisiens utilisent des statistiques afin d'élaborer les programmes sur lesquels les tunisiens seront appelés à se prononcer.

Il est temps que les Conseils de nos Ministres à la Kasbah adaptent un esprit scientifique. Il faut changer tout d'abord le décors actuel: une longue table, des chaises tout autour, un premier ministre qui parle en monologue dans le vide et des Ministres distraits (inattentifs) ou font semblant de prendre des notes, de toute les façon ils feront (les Ministres) ce qu'ils voudront dans leurs Ministères et lui (le premier Ministre) pourrait dire ce qu'il voudrait en monologue, je vous prie de voir l'horrible photo du temps de Mr. Essid sur le lien suivant:

http://www.businessnews.com.tn/conseil-des-ministres-a-la-kasbah-autour-du-plan-de-developpement-2016-2020,520,56930,3

===> Je ne pourrais jamais travailler dans ces conditions!


Oui, il faut changer le décors des Conseils de nos Ministres à la Kasbah==> plutôt Amphithéâtre, vidéoprojecteurs, système de sonorisation mobile, système de diffusion vidéo mobile, écrans de projection (entre autre pour la projection des données empiriques), lecteurs audio/vidéo, Captation vidéo des réunions, etc.

oui, il faut dépasser les monologues et passer aux discussions et aux Feedbacks constructifs avec un bon fondement statistique macroéconomique, ===> oui beaucoup de statistiques macroéconomiques et un premier ministre qui défie ses ministres avec des questions, avec beaucoup de questions pour qu'ils ne s'endorment pas ou passent à la distraction (inattention).:


Des statisticiens/mathématiciens doivent être associés au processus d'élaboration des politiques à un stade précoce afin de faire des calculs qui permettraient d'apprécier l'impact d'une nouvelle mesure. Il est temps de mettre en place en Tunisie une culture privilégiant la prise de décision fondée sur l'observation des faits statistiques.

L'absence de statistiques macroéconomiques à jour, exactes et cohérentes constitue un sérieux obstacle pour la mise en oeuvre d'une stratégie de développement en Tunisie. L'amélioration de la qualité des statistiques macroéconomiques doit être une première priorité en Tunisie.

Ce que je reproche aux anciens membres du Conseil des analyses économiques est l'absence de fondement statistique dans leurs études/analyses de la situation socio-économique de la Tunisie! ==> une étude/analyse socio-économique sans fondement empirique est sans valeur et elle est bonne pour la poubelle!

Nous avons le droit et nous souhaitons dans une démocratie de savoir comment, pourquoi et sur quelle base statistique sont prises les décisions qui affectent notre vie.



Jamel Tazarki


Emeli Sandé - Read All About It
https://www.youtube.com/watch?v=vaAVByGaON0

Oueld b.
| 26-11-2017 08:51
Vous avez oublié une grosse pointure en economie a léchelle nationale et plus : ABDERRAZAK ZOUARI !!! ..... hakkou howa president de ce conseil pour le rendre neutre et plus fiable !!

A lire aussi

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a reçu, ce samedi 17 octobre 2018, à Dar Dhiafa à Carthage,

17/11/2018 13:40
0

En préparation de la grève dans la fonction publique, prévue le jeudi 22 novembre 2018, les

17/11/2018 10:11
5

Après son départ du ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, l'ancien

17/11/2018 09:30
1

Rachid Khechana vient d'être nommé PDG de l'agence de presse Tap tel que décidé lors de la réunion

17/11/2018 09:12
0

Newsletter