alexametrics
Dernières news

Tunisie - Ezzeddine Bach Chaouch, ministre de la Culture, nommé maire de Carthage


Le ministre de la Culture Ezzeddine Bach Chaouch a pris, mardi, ses fonctions, à la tête de la délégation spéciale de la municipalité de Carthage. Lors de la cérémonie de prise de fonctions, M. Bach Chaouch s'est déclaré résolument engagé à servir cette région plusieurs fois centenaire et à contribuer à promouvoir le niveau de vie de ses habitants, à travers le renforcement de la propreté et la dynamisation de la vie culturelle.

La gestion des affaires locales en cette conjoncture délicate, a-t-il relevé, est une lourde responsabilité qui commande la conjugaison des efforts de tous pour servir le citoyen, répondre à ses aspirations à la dignité et au bien-être et consolider les attributs de la sécurité et de la stabilité.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Natacha Intex
| 22-06-2011 13:42
@Morad Ayed (Conflits d'interets!!!????) bonjour, Vos photos nous intéressent car vous n'êtes pas le premier à dire ça! Pourriez vous nous les envoyez svp? Comment vous contacter?

www
| 22-06-2011 12:04
Les pauvres!!!!! enfin, un maire qui va "promouvoir le niveau de vie des habitants de carthage". Je préfère me taire parceque si je dois penser au niveau de vie des autres communes de la Tunisie et le comparer au niveau de vie de la commune de carthage, j'aurai certainement peur pour mon taux de glycémie!!!!

Khaled
| 22-06-2011 10:41
J'espère que M. BESCHAOUCH restituera illico presto les thermes d'Antonin coté plage au public comme sa la toujours été avant le dictature

Morad Ayed
| 22-06-2011 09:50
Un ministre (pouvoir executif de l'etat) ne doit pas se meler de la mairie (pouvoir executif de la communaute').
Un ministre doit se consacrer 100% a son travail de ministre.

Mr Bach Chaouch n'habite pas a Carthage. Il habite a la Marsa.
J'ai ete a sa maison, et j'ai vu de mes propres yeux les pieces de musee qui sont exposees a l'entree de sa maison. J'ai meme pris des photos que je peux montrer!

Je n'ai pas confiance en cette personne car il parle beaucoup.
Je me demande pour quoi cet interet soudain pour l'archeologie et a Carthage. A t-il quelque chose a cacher?


amline
| 22-06-2011 09:41
dans un pays qui janche de chomeurs, il est temps de suspendre les doubles fonctions: un ministre ou un depute ne peut pas et ne doit pas prendre des fonctions de direction au sein de l etat, tout comme il se passe en France et les autres democraties

Ridmir
| 22-06-2011 08:58
A priori , il peut contribuer et donner beaucoup de chose pour la ville de Carthage. Etant donné le poste occupé « Président de l'Institut d'Archéologie et d'Art de Tunis » durant les années 80 de même, sa participation au programme de la sauvegarde du patrimoine de Tyr ( LIBAN), Donc soyez indulgent avec vos propos, et laissons lui le temps pour critiquer.

observator
| 22-06-2011 08:57
je suis de votre avis.
Petit à petit on voit se dessiner le nouveau paysage du partage du pouvoir qu'ils veulent nous imposer :
-les bce, ben achour, bach chaouech..
-les bouderbala
-les ministeres clés telque l'interieur sont toujours entre les mains de gens de la meme region.
Un peu la configuration régionaliste de bourguiba.
pire le gouvernement se comporte comme s'il est là pour toujours.
Dans ce contexte, on n'est pas etonné que miled, mabrouk, zarrouk et cie ne sont pas inquetés loin de là alors qu'on concentre tout uniquement sur les trabelsi.

Esperons que les elections du 23/10 et celles qui suiveront seront libres et transparentes pour pouvoir nous debarrassser de ces xxx. Nous devons nous battre pacifiquement biensure pour un pouvoir réellement representatif de tous les citoyens et de toutes les régions. Ce qui n'est pas du tout garantit à l'heure actuelle. Donc soyons vigilents et le sang de tous ces jeunes qui ont donné leur vie pour notre dignité ne doit pas être vain.

Alex
| 22-06-2011 08:21
Encore une fois sitôt un homme mise en place les gens se revoltent ( sur les forums) laissons lui sa chance c'est un homme expérimenté et c'est ce qu'il fallait pour Carthage.. aprés le neveu ,du cousin de ...
Aprés tout Napoléon Bonaparte n'était-il pas l'ami de Robespierre...
Bien souvent les gens se révèlent diffferent a leur poste ... Poutine n'a pas la loi sur Medvedev et pourant on aurait imaginé une Medvedev aux ordres... de Poutine

Lamia
| 22-06-2011 02:33
Quand donc sera "pondu" aussi vite que bien d'autres un décret qui interdise le cumul de mandats??? ou alors c'est que les salaires de ministres sont-ils tellement misérables ??? Et la résorption du chômage alors

drbmn
| 22-06-2011 00:09
ceb n'aime pas les ministres populaires.
je suis d'accord avec vous par exemple ce zarrouk m'a mis au frigo pendant plus de cinq ans et ce pour faire plaisir à certains hommes d'affaires lesquels j'ai applikqué la loi. il était en ce temps là président de la fédération de la chimie et moi j'étais directeur général du cntre technique de la chimie, mais ce qui est sûr il va payer pour son acte.

A lire aussi

Le secrétaire général de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk a indiqué, ce samedi 17 novembre 2018, à

18/11/2018 09:00
0

S’est tenue aujourd’hui, samedi 17 novembre 2018, à Tunis, la 8ème édition du conseil des

17/11/2018 22:02
1

Noureddine Bhiri a été reconduit aujourd'hui, samedi 17 novembre 2018, à la tête du bloc

17/11/2018 21:17
3

Le leader d’Ennahdha Rached Ghannouchi s’est exprimé à l’occasion de la rencontre annuelle du bloc

17/11/2018 20:54
13

Newsletter