alexametrics
Dernières news

Tunisie - Béji Caïd Essebsi décore le quartet et les martyrs Belaïd, Brahmi et Naguedh

Tunisie - Béji Caïd Essebsi décore le quartet et les martyrs Belaïd, Brahmi et Naguedh

Le président de la République Béji Caïd Essebsi a décoré de l’ordre de la République, lors de la cérémonie tenue au Palais de Carthage ce mercredi 14 janvier 2015 pour fêter le quatrième anniversaire de la révolution, les représentants du quartet en l'occurrence la présidente de l’UTICA Wided Bouchamaoui, le secrétaire général de l’UGTT Houcine Abassi, le bâtonnier des avocats Mohamed Fadhel Mahfoudh et le président de la LTDH Abdessattar Ben Moussa.

Il a également décoré les familles des martyrs Belaïd, Brahmi et Naguedh.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (10) Commenter
erreur tres grave
andel
| 15-01-2015 14:58
bce a decoré décoré decoré et les autres , les martyrs ce sont des minus sans valeurs ? ERREUR FATALE envers tous les martyrs civils et militaires , bavure impardonnable de la part de bce et mohsen marzouk ; comportement irrespectable ; c' est tout ,
CÉRÉMONIE D'INTRONISATION DU PRINCE...!
BORHAN
| 15-01-2015 09:52
En réalité, ce rassemblement, fête - anniversaire de la révolution, est une cérémonie d'intronisation de notre nouveau prince.
C'est l'occasion à ne pas rater pour officialiser "el baïa" par nombreux dignitaires du pays et prêter officiellement serment à notre humble monarque.
En guise de remerciements, et c'est la moindre des choses, le patriarche a décoré tous ceux et celles qui l'ont soutenu sans faille durant le dur combat des dernières élections.
Sans oublier évidemment "le bénéfique malheur" de ces quelques martyrs contre-révolutionnaires qui sans leur apport, et celui de leurs familles,le combat contre la troîka aurait été plus dur et plus compliqué.
Quant aux familles des martyrs de la révolution, ils étaient relégués debout à l'arrière du plan car leur cas fait désormais parti de l'histoire ancienne...!
En ce jour d'un anniversaire ho combien "très symbolique", une page de notre révolution se referme hélas définitivement et une autre, celle de la nouvelle république "Essebsienne " s'ouvre pour le meilleur.
M. Le president a tout à fait raison
Tunisien
| 15-01-2015 08:41
M. Le président a tout a fait raison, Le quartet mérite d'être décoré vu le rôle important joué essentiellement par l'UGTT dans la stabilisation du pays et le renvoi de la troïka.
Pour les Martyrs, M. BCE a raison car on a réellement que 3 martyrs : Belaid, Brahmi et Nagued c'est eux qui ont sauvé le pays.
Aucun de 3 ne le mérite...
rayan benne
| 14-01-2015 17:19
Il me semble qu aucun des trois ne mérite une telle décoration.
Beaucoup disent que:
- Belaïd c est lui qui était derrière les évènements de Siliana,
- Brahmi manigançait avec l UGTT, d ailleurs le jour de son assassinat il devait rencontrer le terroriste économique de l époque Abbassi,
- Quant à Naguedh, il avait rempli son bureau de coktel Monotoff, il n a pas hésité avec ses collaborateurs à les jeter sur les manifestants parail il!
Titre posthume
kameleon78
| 14-01-2015 16:22
Il fallait décorer à titre posthume les martyrs Brahmi, Belaid et Naguedh et je suis étonné que cela ne fut pas fait avant. Je pense qu'on ne doit pas décorer les familles des défunts c'est mon avis bien que je respecte un avis différent.
Jhon wayne ou Mezri Hadded
mouaten
| 14-01-2015 14:59
Jhon Wayne coincide parfaitement avec Mezri hadded, idées, style d'écriture, pensées, ...
Pour rester dans l'esprit de
l'idiot du bled
| 14-01-2015 14:08
JOHN WAYNE,je qualifierais cette cérémonie de "GUEUX PRIDE"
EL7OGRA commence déja
Amazigh Tunisien
| 14-01-2015 13:50
BCE parle sur la lutte contre EL7OGRA mais dans son 1er exercice a pratiqué EL7OGRA..... car il a promis d'identifier les tueurs des martyres BRAHMI et BELAID et il a oublié de parler sur l'identification des tueurs des autres martyres.
FIASCO DE LA CEREMONIE DES MARTYRS : UNE NATION DE GUEUX ?
JOHN WAYNE
| 14-01-2015 13:07
Parfois, c'est la mort dans l'âme que je dois me séparer de certains de mes caleçons blancs en coton peigné d'Egypte et achetés a Monoprix il y a de cela 30 années au moins. Car même après d'innombrables rafistolages, les sous-vêtements en questions deviennent inutilisables même après être passés entre les mains des couturières du Bardo, vêtues de hijab ou non et aux haleines fétides ou non, les plus habiles.
Même les mains de fée de ces femmes portant un foulard et qui semblent faire le Ramadan tous les jours et à l'année longue tant leurs relents 'sophagiens et leurs soupirs sont épicés, ne parviennent pas à redonner à ces reliques de mes jeunes années de fonctionnaire marié, leur blancheur et leurs apparences d'antan.
Les caleçons ayant dépassé la trentaine sont comme certaines de ces femmes pionnières des droits de l'homme et grandes admiratrices de George W. Bush : aucun lifting ne peut leur rendre leur fraicheur et leurs années perdues.
Et donc il m'arrive parfois dans l'étroite cour de ma base anti-impérialiste et anticolonialiste du Bardo de procéder solennellement a des autodafés de ces sous-vêtements ayant servi indirectement mais loyalement la Nation Tunisienne.
Et voyez-vous peuple de gueux, les Nations quelque part peuvent être comparées a des caleçons, les deux mots rimant élégamment dans leurs syllabes.
L'on a beau parfois rafistoler une Nation de ses trahisons multiples, rien n'y fera. Surtout si cette Nation agonisante et fripée est rafistolée par des faux Bourguiba et des faux leaders.
Les nations sont comme des femmes jalouses. Elles me permettent pas le partage et ne pardonnent jamais.
La Nation Tunisienne a été trahie par un peuple sot, inculte, bas, et dont la soumission coloniale est devenue légendaire dans le monde.
Les Tunisiens, quatre années après un putsch de la CIA qui a vu se pavaner les plus grands sionistes de ce bas monde arrivés en pays conquis à l'aéroport désaffecté de Tunis Carthage, continuent à faire la promotion sans spectateurs et sans admirateurs, d'une révolution « exemplaire » dans le monde.
La cérémonie des martyrs ou dois-je dire des faux martyrs, a vu un leader déjà fatigué même s'il n'occupe le lit de Bourguiba que depuis quelques semaines, retourner dare dare a sa chambre à coucher et à sa bouillotte après avoir prononcé d'une voie tremblotante un discours dont le thème n'intéresse plus.
Car le véritable slogan secret du peuple n'est plus « dégage » mais « Khobz ou Ma Wa Thouara La ! »
La Nation Tunisienne est non seulement guidée par des traitres et des opportunistes mais également par des somnambules.
Il y quelque chose de ridicule et de loufoque chez les Tunisiens qui ne cessent d'accumuler les humiliations dont les raisons ne sont autre que cette arrogance et cette bassesse coloniale devenues insupportables.
Comme ce jeune Tunisien tombé a Paris sous les balles de beurres assassins et dégoutants et dont les déclarations du Père meurtri et d'un stoïcisme admirable, m'ont véritablement ému.
Un homme tombé à la fleur de l'âge et au physique de jeune premier que nombreuses de Tunisiennes aux vies nocturnes de désolation sexuelle ont admiré pour ensuite découvrir que le même jeune homme avait comme véritable pays Israël et des intentions de rejoindre Tsahal qui excelle dans les crimes contre l'humanité depuis sa création en 1948.
La Tunisie est un caleçon délabré et dont la différence notable avec les caleçons que JOHN WAYNE incinère dans sa cour du Bardo, est l'état d'hygiène.
La Tunisie est un caleçon sale dont le peuple traitre continu à se pavaner et à exiger des sionistes de ce bas monde soutien et poignées de main.
Il est peut être grand temps pour l'armée et la Garde Nationale d'incinérer ce caleçon sale nommé « Nation Tunisienne » et de sauver un peuple déraisonnable ayant perdu le sien depuis le 14 Janvier 2011.

F.M. Alias JOHN WAYNE
Ancien élève au Collège Sadiki
Diplômé d'Histoire et de Sciences Politiques de l'Université Paris-Sorbonne.
Ancien Fonctionnaire aux Ministères des Affaires Etrangères et de l'Intérieur Tunisiens des gouvernements d'Habib Bourguiba et de Zine El Abidine Ben Ali.
Diplomate de carrière et spécialiste de la sécurité et du renseignement.
LE PRESIDENT A EU RAISON
Bourguibiste nationaliste
| 14-01-2015 12:53
Le président de la République a eu raison de décorer le Quartet, qui a joué un rôle dans la neutralisation du gouvernement islamiste, et ceux qui ont été assassinés par des extrémistes islamistes.

A lire aussi

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques r, Samir Taïeb, a démenti,

17/12/2018 12:03
0

Le président de la commission de la santé et des affaires sociales à l'ARP, Souhail Alouini a

17/12/2018 11:37
0

Le ministre du tourisme et de l’artisanat, René Trabessi, a appelé, hier, 16 décembre 2018, les

17/12/2018 11:13
0

Le dernier attentat terroriste et la Loi de finances 2019 ont été parmi les sujets abordés par le

17/12/2018 10:54
2

Newsletter