alexametrics
Dernières news

Tunisie - Abdelfattah Mourou agressé et blessé à Kairouan

Tunisie - Abdelfattah Mourou agressé et blessé à Kairouan


Lors d’une conférence tenue, dimanche 5 août 2012 après la rupture du jeûne à Kairouan par le Réseau de Tunisie pour les droits, les libertés et la dignité, un groupe de « bandits », présumés salafistes, selon Radio Mosaïque Fm, a fait irruption dans la salle et a demandé à ce que Youssef Seddik quitte les lieux sous prétexte qu’il avait porté atteinte au sacré.

Les mêmes individus s’en sont pris, ensuite, à Abdelfattah Mourou en lui lançant un verre en pleine figure lui causant une blessure au front. Abdelfattah Mourou a perdu connaissance et a été transporté d’urgence à l’hôpital où il a été soigné.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

sadok chikhaoui
| 08-08-2012 15:28
Cet individu est très manifestement un psychopathe comme le sont beaucoup d'Islamistes radicaux et moins radicaux.
La vue macabre de ces salafistes hystériques et hirsutes, vociférant comme des déments; éructant, cassant tout sur leur passage nous renvoie l'image apocalyptique d'une foule d'aliénés échappés d'un quelconque asile.
Pourquoi tant de violence et de haine ? Haine de soi et de l'autre ; nihilisme absolu qui prend prétexte de religion, en principe signe d'amour, pour détruire, frapper, et tuer.
Laissons de côté le côté cathartique induit par les phénomènes de masse frustrées socialement On sait que beaucoup de malfrats, de voyous, et de bandits ont trouvé un exutoire dans une vision simpliste de la religion pour donner libre cours à leur instincts violents
Il y'a quelques années le GIA en Algérie, composé en grande parties de voyous et de chômeurs a égorgé des villages entiers au nom de l'Islam, des bébés ont été jeté dans le feu parce que fils d'un militaire ou d'un policiers.
Ils s'étaient attaqués à de simples pratiquants comme cet individu qui a agressé le Cheikh qui est pourtant l'un des leurs. Ils se sont attaqués à Seddik en raison au nom d'une femme eux qui d'ordinaire les considèrent comme une honte (une aoura). C'est un autre débat

coco
| 07-08-2012 07:20
Cette agression donne une idée claire de l'intolérance, de l'ignorance et de l'animalité de cette confrérie.

Neutre
| 06-08-2012 23:38
C'est un partisan de youssef seddik qui a agresser mourou il ya qua voir la video elle est très claire,puis il a été neutraliser par tout le reste des personne présente dans la sale salafiste ou pas dailleur,donc un article sorti de la tête de la personne quil la écris,et je voudrez juste lui demander,diable pour qui travailler vous?...pas pour le bien être de la Tunisie en tout cas!

mamina
| 06-08-2012 22:53
Je voudrais dire avant tout que je suis contre la violence quelle qu'en soit sa provenance.
Juste après les élections, quand A Mourou est passé à la télévision, j'ai été agréablement surprise par cet islamiste "modéré, que j'aurais volontier appelé bon musulman.Mais quelle fut me déception quand ce Mr fut filmé à son insu en grande conversation avec l'horrible prédicateur Ghounim, où il lui expliquait que ce qui importait c'était de transformer la société tunisienne en profondeur en endoctrinant les enfants des "modernistes. Aujourd'hui, c'est lui qui est victime de cet endoctrinement qui transforme une société ouverte à autrui, où tous auraient pu être acceptés s'il n'y avaient pas eu les événements de Bab Souika, Sousse et Monastir, radicalisant la répression de B Ali. Nous avons aujourd'hui pour notre malheur à tous des ignorants à qui on raconte n'importe quoi et qui sont prêts à tuer pour de l'intox. Mr Mourou est le premier de son parti à en payer les frais. d'autres vont suivre, car cette nouvelle société d'obscurantistes est imperméable à la réflection et la tolérance.

ziramo
| 06-08-2012 22:50
maintenant les ignorants d'ennahdha se font mordre par leurs propres chiens enragés...

Citoyen_H
| 06-08-2012 19:27
Acte condamnable et la justice doit être implacable. Il est temps de commencer. Le peuple d'indiens que nous sommes, ne comprenons pas la théorie. Il n y a que la pratique qui est dissuasive. Depuis l'arrivée des chameliers traitres à la patrie, nul n'est à l'abri de quoi que ce soit, hormis le grand chef marionnettiste abou khiriji qui dispose d'une protection dépassant de très loin toute norme connu à ce jour. À titre de comparaison, Obama est un homme à poil.
Qu'a t il à se reprocher, ou, qu'a t il dans sa conscience. Un mystère de plus.

elmouhandes
| 06-08-2012 17:02
Indépendamment des convictions des agresseurs, il faut que nous soyons tous ensemble pour condamner ces actes barbares et gratuits. Si Cheihk Mourou est aujourd'hui la victime, chacun de nous peut l'être demain ou après demain. Soyons vigilants pour faire face ensemble aux intimidations et aux aggréssions. Cela va de l'avenir que l'on veut construire pour notre pays. Ne descendons surtout pas trop bas pour essayer de récupérer politiquement l'irrécupérable. Je suis convaincu qui ni ennahdha, ni le gouvernement ni tout autre parti politique n'est à l'origine de cet acte indéfendable. Si c'est le cas, c'est vraiment trop trop bas.

HatemC
| 06-08-2012 16:12
Dans les 50 premiers pays médiallés pas un pays arabe musulman, y a t-il cause à effet ????? Nous sommes déjà assez moin des standard mondiaux dans tous les domaines(economiques, sociale, arts sports .....) mais avec nos peuples wahabisé ou en cours comme chez nous, c meme pas la peine d'espérer quoi que ce soit pour donner le sourire à nos peuples, vibrer. Si, on lui offre la misère, les poux, le cholera, la peste, la saleté, la médiocrité, le terrorisme ...Pour cela nous sommes les champions du monde, toute catégories. Hatem Chaieb

CHEBBI
| 06-08-2012 16:12
le fanatisme et l'ignorance sont des vases communiquants ;l'un nourrit l'autre si on y ajoute l'espit partisan et anti- democratique on est capable de justifier les pires actions et d'excuser le pire; .est-ce profitable au pays.?
Ces Salafistes s'attaquent a MOUROU
aujourdh'ui ;et demain sera le tour de votre Gourou GHANOUCHI :en plus de quel droit s'erigent ils en justiciable alors qu'ils sont plus ignorants,non eduqués et peu sociables ?
CES gens ne sont pas au-dessus de la loi, ils doivent etre poursuivi en plus ils n'honorent pas l'ISLAM et son esprit de tolerance lisez le livre deu penseur tunisien EL MEDDEB sur le mal actuel de l'islam et j'espere que vous serez plus critique a l'egard de ces incultes .Pauvre TUNISIE et vivement NIDA TOUNES .,POUR assainir la societé

BEN
| 06-08-2012 15:33
Mourou est le fondateur d'un parti ENNAHDHA qui s'appuie sur les SALAFISTES POUR l'éliminer
On ne peut plus vivre dans ce pays avec un système totalitaire Nadhdaoui-Salafiste.!!!!!!!!!!!!.

A lire aussi

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui a démenti, ce mardi 18 décembre 2018, dans

18/12/2018 22:51
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi a accueilli, ce soir du mardi 18 décembre 2018, le

18/12/2018 22:20
0

L’Ordre national des avocats de Tunisie (Onat) a rendu public un communiqué, ce mardi 18 décembre

18/12/2018 21:39
1

Le ministre du Tourisme, René Trabelsi, est revenu, ce soir du mardi 18 décembre 2018, lors de sa

18/12/2018 20:58
2

Newsletter