alexametrics
Dernières news

Tunisie ? Un nouveau billet de 10 dinars mis en circulation, à partir du 28 novembre 2013

Tunisie ? Un nouveau billet de 10 dinars mis en circulation, à partir du 28 novembre 2013
La Banque centrale de Tunisie mettra en circulation, à compter du 28 novembre 2013, un nouveau billet de 10 dinars (type 2013) ayant cours légal et pouvoir libératoire, selon un communiqué daté de ce mercredi 27 novembre 2013.

Les principales caractéristiques de ce billet sont les suivantes :
Dimensions : 148 mm x 73 mm.
Principales couleurs : Bleu.

Recto
1) Avec impression en taille douce :
- Portrait d’«Abou El Kacem Chebbi» ;
- En haut, le texte « Banque Centrale de Tunisie » en arabe et au- dessous la valeur du billet en toutes lettres en arabe ;
- Le nombre « 10 » est imprimé dans les coins supérieurs droit et gauche du billet ;
- A droite en bas, deux traits horizontaux noirs placés verticalement et deux autres traits plus longs figurent dans le coin inférieur gauche du billet pour les malvoyants, sont aisément reconnaissables au toucher.
2) Avec impression Offset :
Des formes de style arabo-islamique et des motifs en arabesque garnissent le fond du billet.

3) Les numéros de série et d’ordre du billet sont composés de sept chiffres et figurent en bas à droite et en haut à gauche.

4) En bas, à droite, les signatures du Gouverneur de la Banque et du Vice-Gouverneur et, à gauche, la date d’émission «20 - 3 - 2013».

Verso
- En haut, le texte suivant en français : «Banque Centrale de Tunisie» ;
- Au centre, une vue d’«El Medersa El Bachia» ;
- Verticalement, le long du bord droit, est inscrit le texte «Banque Centrale de Tunisie» en toutes lettres arabes ;
- Des formes de style arabo-islamique et des motifs elliptiques de différentes couleurs figurent en arrière-fond du billet ;
- En bas à gauche, la valeur nominale du billet «DIX DINARS» en toutes lettres françaises ;
- En haut à droite, le texte « 10 Dinars » en arabe et à gauche, le chiffre 10 en haut et en bas.

Eléments de sécurité
1) Au recto et outre l’impression en taille douce :
- Filigrane : situé à droite du billet, il représente un olivier et au-dessous, à droite, le nombre « 10 » qui apparaissent nettement lorsqu’on regarde le billet à travers la lumière ;
- Bande holographique : film argenté, placé à droite du recto parallèlement à la largeur du billet, en repérage entre des motifs de style arabo-islamique apparaît une suite d’éléments métallisés réfléchissants représentants « le drapeau tunisien, des plumes le portrait d’«Abou El Kacem Chebbi», le nominal «10», le texte «Dinars» en arabe et une fleur de jasmin» ;
- Image latente : située à gauche du portrait d’«Abou El Kacem Chebbi», où apparaît le nombre «10» en inclinant le billet dans le sens horizontal à la hauteur des yeux ;
- Micro-lettres : impression en micro-lettres des textes suivants :
• l’inscription suivante : «BANQUE CENTRALE DE TUNISIE 10 DINARS» situé en haut à droite et à gauche ;
• le texte «ABOU KACEM EL CHEBBI» situé au centre ; et
• le nombre « 10 » dans divers endroits du billet.

2) Au verso
- Fil de sécurité à fenêtre : apparaît au verso de façon discontinue et dont les parties visibles présentent une piste de couleur changeante selon l’inclinaison or/vert laissant apparaître une plume et un encrier, une zone transparente fluorescente sous UV avec le nominal «10» et une piste en métal aluminium avec les textes « BCT » et « DINARS » et des motifs visibles par transvision;
- Micro-lettres : impression en micro-lettres des textes suivants :
• l’inscription suivante : «BANQUE CENTRALE DE TUNISIE 10 DINARS» situé en haut à droite et à gauche ;
• le texte «EL MEDERSA EL BACHIA» au centre ; et
• le nombre « 10 » de chaque côté du billet ;

- Couchage iridescent : une impression réfléchissante, de couleur d’or et bleu, particulièrement visible sous certains angles et selon l’inclinaison du billet, représentant :
• le nombre « 10 » en bleu et au-dessus une fleur de jasmin en or dans la partie droite du billet ;
• deux fleurs de jasmin de couleur or situées sur le pourtour gauche d’El Medersa El Bachia et entourées de feuilles bleues.

Recto et verso
- De petits cercles jaunes dispersés sur les deux faces du billet en dehors de la zone du filigrane constituant un dispositif anti-photocopieurs en couleur ;

- Un élément de transvision : Les éléments et couleurs du motif en arabesque situé dans la zone du filigrane en haut au recto et au verso se complètent en regardant le billet à travers la lumière.

Réaction du billet lorsqu’il est expose aux rayons ultraviolets

- Apparition sur les deux faces du billet, de fibres fluorescentes de couleurs rouge, bleue, verte et jaune :
- Apparition d’une forme géométrique fluorescente de couleur verte, située au recto du billet et contenant le nombre « 10 » et en bas, ce nombre apparaît en vert ;
- Le numéro de série et d’ordre du billet, situé en haut à gauche, prend une couleur fluorescente verte et au dessous, un dessin apparaît en vert;
- Le fil de sécurité prend une couleur fluorescente verte sur les deux faces du billet ;
- Apparition des motifs en arabesque et dessins, figurant en arrière-fond du billet, au verso, prennent une couleur fluorescente verte, jaune et rouge.

Le billet de dix dinars (type 2013) circulera concurremment avec les autres billets et pièces actuellement en circulation.

D’après communiqué

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

hafedh
| 28-11-2013 17:11
selon Wihipédia Madrasa ou Médersa : Le terme peut aussi désigner spécifiquement une université théologique musulmane.
L'Histoire : Medersa el Bachia
La medersa el Bachia est datée de 1752 comme l'atteste l'inscription surmontant la porte d'entrée. Elle porte le nom de son fondateur le prince Ali Pacha et se trouve dans le prolongement du souk des Libraires qui la relie à la Zitouna.

FRANKOFOB
| 28-11-2013 13:16
Pourqoi le verso est en français ??
TOUS les touristes parlent français ??

c'est pas plus logique qu'il soit en anglais ??
voir en arabe comme les billets aldgériens en arabe recto, verso.

http://www.ma-shops.com/bodet/item.php5?id=12&lang=fr

Et les touristes, dans ce cas ?
ils savent lire les chiffres arabes, le reste ne les concernent pas.

Encore une fois le franalphabétisme depuis 1881 ... Bravo ... continuez ....

G&G
| 28-11-2013 11:26
La mère de Bouazizi veut que le portrait de son fils soit sur les nouveaux billets de 100 dinars.
Pourquoi pas puisqu'elle avait pu donner son nom au plus grand boulevard de Tunisie: Le Boulevard 7 Novembre qui disparaît de Google Earth

pit
| 28-11-2013 10:00
... à l'effigie de rached ghannouchi... il nous servira à acheter une baguette ... le peuple ne t'oubliera jamais RG !

wzat
| 28-11-2013 09:48
au verso du billet sur la partie blache
il est ecrit
'la trabb7ou elly yekteb kleem zeeyed 3al flous "

wzat
| 28-11-2013 09:25
le filigrane et Bande holographique
restent les moyes les plus fiables pour diversifier les vrais des faux
@BN il fallait imprimer le mot exemplaire sur l'image que vous avez joint

BOUZID
| 28-11-2013 08:09
Si par malheur vous vous faites arrêté pour infraction routière et si l'agent vous demandera avec le permis et la CIN si vous connaissez Belgacem alors sachez que notre poète nationale à tout simplement remplacer le fameux "Achour".

Tounsi Triste
| 28-11-2013 00:46
La dernière fois , il fallait des billets de 20 dinars sans le 7 novembre !
Franchement , était-il nécessaire d'éditer de nouveau billets qui ont conté combien ?
Beaucoup d'argent avec des éléments importés !
Est-ce un objectif de la révolution ?
Les pauvres peuvent crever !

Zoorrooo
| 27-11-2013 22:47
Politique oui :couleur bleue ,forme de style arabo-islamique .....Un nombre important de Tunisiens ne trouvent pas de quoi manger ; de quoi se faire soigner et notre gouvernement essaie de marquer leur passage MÉDIOCRE !

G&G
| 27-11-2013 22:23
Si j'étais président ( même pour un mois ) je serais le Staline de la Tunisie et j'imprimerais mon portrait sur tous les billets. Comme ça le peuple serait contraint de me saluer chaque matin malgré lui sans pouvoir se débarrasser de ma gueule avant une année au moins
Pauvre Ben Ali qui n'avait pas penser à ça.

A lire aussi

Le secrétaire général de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk a indiqué, ce samedi 17 novembre 2018, à

18/11/2018 09:00
0

S’est tenue aujourd’hui, samedi 17 novembre 2018, à Tunis, la 8ème édition du conseil des

17/11/2018 22:02
1

Noureddine Bhiri a été reconduit aujourd'hui, samedi 17 novembre 2018, à la tête du bloc

17/11/2018 21:17
3

Le leader d’Ennahdha Rached Ghannouchi s’est exprimé à l’occasion de la rencontre annuelle du bloc

17/11/2018 20:54
13

Newsletter