alexametrics
Dernières news

Tunisie – Le Quartet reçu par Laurent Fabius

Tunisie – Le Quartet reçu par Laurent Fabius

 

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius a reçu ce jeudi 15 octobre 2015, au Quai d’Orsay, les représentants du Quartet tunisien, lauréat du Prix Nobel de la Paix pour l’année 2015.

 

Wided Bouchamaoui, présidente de l’UTICA, Abdessatar Ben Moussa, président de la LTDH, Mohamed Fadhel Mahfoudh, bâtonnier de l’Ordre des avocats et Samir Cheffi, secrétaire général adjoint de l’UGTT, ont été les invités de Laurent Fabius, en présence de l’ambassadeur tunisien en France et l’ambassadeur français en Tunisie.

 

C’est un message d’espoir pour les aspirations démocratiques qui s’expriment dans le monde arabe et au-delà, précise un communiqué publié par la diplomatie française.

 

E.S

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (29)

Commenter

Salih
| 16-10-2015 21:55
Tu vois vraiment Hollande venir en Tunisie pour féliciter le quatuor prix Nobel? Où Béji aller féliciter d'éventuels prix Nobels chez eux?
Non c'est le prix Nobel qui se déplace et qui est honoré partout où il passe.
Essaie d'avoir, en plus, des rapports apaisés avec l'ancien colon. Ne crée pas
pour rien du tout la polémique, qui trahit en fait un complexe d'infériorité.

Fethi
| 16-10-2015 19:08
A l'heure où le monde a reconnu la génie tunisie , les nôtres se sont lancés betement dans les bras de l'ancien colon pour lui demander reconnaissance et félicitations . Soyez fiers de vous mêmes , les autres doivent venir vous féliciter. Jamais entendu quelqu'un qui fait le déplacement pour se faire féliciter. La ils sont quatre à tomber dans le piège de l'alignement et la soumission inconditionnels . pauvre mon pays qui ne trouve personne a l'honorer . Le monde nous reconnaît et nous on se fait méconnaître . priere nous faire oublier cette actualité de la honte .

Salih
| 16-10-2015 16:55
Ce que tu appelles tendances économiques sociales culturelles politiques partagées avec la France et tous les pays avancés de la planète s'appelle le modernisme.
A moins que pour toi l'économie est l'envoi d'une caravane dans le désert, le social est instaurer l'esclavagisme, la culture est l'esclave qui danse nue et la politique est la bay3a pour le nouveau roi.
Pour ta gouverne, 99% des fellagas ont été choyés et satisfaits pour le devoir accompli.

mongi awadi
| 16-10-2015 16:33
des scènes de néo colonialisme ?
si tu es anti colnialiste pourquoi arbores tu fièrement, ton titre "Diplômé d'Histoire et de Sciences Politiques de l'Université Paris-Sorbonne." ??
c'est soit de la maladie psychologique, soit tu es un usurpateur du vrai john wayne qui sait être reconnaissant envers l'occident

JOHN WAYNE
| 16-10-2015 16:05
La femme Tunisienne colonisée par le Qatar et par la CIA a un visage.
C'est celui des prix décernés par des associations dont les têtes pensantes se trouvent au quartier général de la CIA à Langley dans l'état de Virginie, ou dans les bureaux du Mossad à Jérusalem.
Les tentacules quant à elles, sont ces militantes des droits de l'homme Tunisiennes qui sourient comme jadis le quatrième régiment des zouaves, décoré par la France suite à la bataille de la Marne.
La révolution Tunisienne a produit des armées entières de zouaves femmes, portant ou non le hijab, se déclarant comme étant des intellectuelles, d'honorables mères de familles, ou de pieuses femmes au foyer.
Les zouaves féminins de la révolution des traitres ne servent pas seulement la France qui demeure cette puissance coloniale odieuse que jadis nous combattions à coups de gourdins et d'articles sur l'Action de Tunisie, mais l'empire de la conspiration sioniste mondiale.
Chaque prix des droits de l'homme, chaque prix Nobel de la paix, chaque médaille décernée aux Tunisiennes de la nouvelle Tunisie, sont un message de soumission aux règles de l'occident sioniste qui exige d'une main de fer dans un gant de velours, l'abdication des peuples aux écrits de la Bible qui disent que les Juifs sont un peuple élu de Dieu, ayant droit à l'expansion en ces terres saintes de Palestine et même au delà.
Et le meilleur moyen d'en arriver à des scènes ou des gueuses et des mendiantes sont accroupies, accrochées à un morceau de papier que je ne daignerais même pas utiliser dans ces moments ou mes hémorroïdes se manifestent violemment et bruyamment, fut de s'attaquer au leaders autoritaires du monde Arabe nationaliste à travers des peuples ingrats et incultes, par le bakchich et par l'Islam.
Souvenez-vous de ce que Bernard Lewis disait :
« Les pays Arabes ne tiennent que grâce à leurs régimes nationalistes centraux. Une fois ces régimes démantelés par l'occident, les Arabes seront réduits a des tribus s'entretuant en des guerres sectaires et interconfessionnelles interminables »
Richard Perle, conseiller de George W. Bush, avait écrit a Benjamin Netanyahu une lettre à la veille de l'invasion de l'Irak, faisant part d'une attaque imminente de ce pays souverain et nationaliste, au nom du « grand royaume ».
Royaume du judéo-sionisme bien sûr.
Toutes les Tunisiennes ayant milité pour les droits de l'homme en Tunisie, qu'elles soient islamistes ou non, doivent être considérées par les Tunisiens dignes comme ayant trahi la Nation Tunisienne.
Ce sont ces mêmes femmes qui devront un jour rendre des comptes pour ceux qui de nos forces de l'ordre, sont tombés au champ d'honneur en défendant une patrie dont le plus grand judas était son peuple.

F.M. Alias JOHN WAYNE
Ancien Elève au Collège Sadiki
Diplômé d'Histoire et de Sciences Politiques de l'Université Paris-Sorbonne.
Ancien Fonctionnaire aux Ministères des Affaires Etrangères et de l'Intérieur Tunisiens des gouvernements d'Habib Bourguiba et de Zine El Abidine Ben Ali.
Diplomate de carrière et spécialiste de la sécurité et du renseignement.












yakebdi
| 16-10-2015 13:42
Je sais et presque 98% des Tunisiens savent et rien ne se cache, car les gestes, les paroles , les tendances économiques sociales culturelles politiques,,,, tout cela le disent: il n'y a pas eu d'indépendance. Bravo les Fellagas vous étiez au courant de ce marché conclu entre Bourguiba et Mandes France!!!!

EL WAFIA
| 16-10-2015 12:37
Par mes respects gravure incomplète manque un grand,grand élit et leader ? pour ne pas s'immiscer .

G&G
| 16-10-2015 12:36
Les criminels de guerre pourraient devenir des saints si l'oncle Sam était content?
Des milliers d'innocents sont tués sous le règne des lauréats du prix Nobel de la paix: Shimon Peres, Yitzhak Rabin, Menachem Begin, Barack Obama...et même ceux qui remplacent leur président légitime par un autre au nom d'un printemps qui tarde à venir.
Un monde fou fou fou

Zarbout
| 16-10-2015 12:27
Il faut regarder encore votre recette, je pense que vous vous êtes trompé d´ingrédients.

Vivement Farhat Rajhi

nazou
| 16-10-2015 09:52
Juste pour vous dire que mon premier com d'hier, était ironique.

Et juste une question à ceux qui nous disent que madame Bouchamaoui les représente !
Est-ce que dans le cumul des fonctions, cette dame vous représente aussi ?

@Odin désolée, mais vu le nombre d'admirateurs de Bouchamaoui, je ne peux que l'appeler "dame".

Ps :dansez à la place de danser.
Ça c'est pour les accros de l'orthographe !sur mon dernier com !!

A lire aussi

En préparation de la grève dans la fonction publique, prévue le jeudi 22 novembre 2018, les

17/11/2018 10:11
2

Après son départ du ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, l'ancien

17/11/2018 09:30
0

Rachid Khechana vient d'être nommé PDG de l'agence de presse Tap tel que décidé lors de la réunion

17/11/2018 09:12
0

Le nouveau ministre du Transport, Hichem Ben Ahmed a procédé, ce vendredi 16 novembre 2018, à la

16/11/2018 22:15
0

Newsletter