Sondage présidentielle : Mehdi Jomâa favori des Tunisiens et passe devant Béji Caïd Essebsi

Envoyer cette page
Le sondage du mois de mai 2014 de Sigma Conseil – Le Maghreb révèle que l’actuel chef du gouvernement Mehdi Jomâa est le favori des Tunisiens au cas où il participerait à une présidentielle.
Avec 30,1% d’opinions favorables, M. Jomâa devance l’ancien Premier ministre Béji Caïd Essebsi qui obtient 24,2% et l’actuel président de la République Moncef Marzouki, loin derrière avec 9,3%. Plus loin encore on retrouve l’ancien chef du gouvernement d’Ennahdha Hamadi Jebali avec 5,7% et l’ancien ministre des Affaires étrangères Kamel Morjane avec 5,3%.
A titre indicatif, les 30,1% obtenus par M. Jomâa ne représentent que ceux qui ont exprimé leur opinion. A l’échelle globale, le taux est de 14,7% de l’ensemble des électeurs potentiels.
Rappelons que le sondage du mois d’avril de Sigma accorde 31,6% à Béji Caïd Essebsi, 21,1% à Mehdi Jomâa, 10,9% à Hamadi Jebali et 9,9% à Moncef Marzouki.

Synthèse
Mehdi Jomâa : 30,1% en mai contre 21,1% en avril
Béji Caïd Essebsi : 24,2% en mai contre 31,6% en avril
Hamadi Jebali : 5,7% en mai contre 10,9 en avril
Moncef Marzouki : 9,3% en mai contre 9,9% en avril
Kamel Morjane : 5,3% en mai contre 1,2% en avril R.B.H.

17 commentaires
Tant que l'absurde ne tue pas !
CBLT FM |14-05-2014 09:12
Mehdi Jommaâa aura la côte tant qu'il ne devra pas, comme convenu et annoncé, se présenter aux élections. Mais qu'en sera t-il s'il devait se présenter candidat aux élections ? Une bonne partie des tunisiens se mettra alors à douter des sa neutralité et même de sa parole. Et sa popularité en serais gravement atteinte.
Mehdi Jomaa , une belle étoffe
TOUNSIA |14-05-2014 04:45
...Mais pas assez formé au poste de Président, il se casserait le nez très vite à mois que Enahdha ..!!!.. et là ce serait sa 1ère glissade.
Par contre s'il est élève de BCE, il a toute sa chance après lui
tounsia 2 et léon
nazou |13-05-2014 20:32
excéllent !!!!
Il fallait voir l'intervention du representant ,des agriculteurs ,sur nessma !!
Les terres agricoles ,risquent d'etres rendu aux anciens "colons" !!
Le vieux de la vieille
samir Ben Slama |13-05-2014 18:04
Moi je vois d un bon oeil,Mahdi JOMAA president
BCE doit continuer a polemiquer,c est un expert dans la matiere.il se prend pour le nombril du monde et cela a plus de 80 ans.Soyons serieux,
l homme est depasse par les evenements.
election pr
khemaies |13-05-2014 15:32
Bravo aux Tunisiens et a leur MATURITE
il faudra des candidats jeunes et non des vieux papy
griguer |13-05-2014 13:12
le papy ne doit pas se présenter aux élections . il faut lui rappeler qu 'il a plus de 80 ans . la tunisie est un pays jeune .
Referendum??
Horra elyoum |13-05-2014 12:43
Pourquoi ne pas renoncer aux élections et faire un référendum pour un gouvernement constitue de si BCE comme président et si Mehdi Jomaa comme 1er ministre????Si des experts et des analystes politiques tunisiens "INTEGRES" peuvent nous exposer leurs avis concernant cette formule, pourquoi pas si cela pourrait sauver le Pays ? Et que les autres prétendants aux postes soient places comme ministres et ambassadeurs?? Vous allez me dire que c'est des chimères !! Non, il suffit juste que beaucoup de tunisiens politiques enterrent leur ego pendant 5 ans et le Pays est sauve.
Bravo aux Tunisiens et a leur MATURITE
ABDELKAREEM |13-05-2014 12:21
Nos compatriotes voient clairement la situations..Les TECHNOCRATES conduits par Mehdi Jomaa commencent a faire leurs preuves...Bravo les gas...Sortez-nous la Tunisie de l'embourbement.
Peuple contre l'ANC et pour la feuille de route
boubaker sadok |13-05-2014 11:25
et place sa confiance et espoir en Mehdi Jomâa,son gouvernement et la feuille de route
LE PEUPLE EST DEGOÛTE
Bourguibiste nationaliste |13-05-2014 11:17
Le peuple est dégoûité des politiciens, de la politique et de la démocratie.
12
Votre commentaire
Pseudo*
E-mail*
Titre*
Texte
Conditions d'utilisations
- Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne sont pas rédigés par les journalistes.
- Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ne sera publié.
- Aucun commentaire contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
- Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de modération
Conditions d'utilisation
Business News remercie vivement ses lecteurs pour leurs commentaires, qui en apportant leur contributions, participent à l'enrichissement du journal en ligne. Cet espace reflète une multiplicité de points de vue à l'unique condition que ces points de vue se respectent les uns les autres.


- Les commentaires envoyés seront archivés sur les serveurs de Business News et demeureront consultables, avec l'article objet du commentaire, tant que le site fonctionne ;
- Les mails des lecteurs seront conservés dans nos archives internes et ne feront l'objet d'aucune exploitation commerciale. Aucun mail non sollicité (spam) ne sera délivré après l'insertion d'un commentaire dans Business News.
- Les mails des participants aux commentaires seront conservés dans nos archivages internes. Ils ne seront jamais communiqués, sans autorisation de leur titulaire ou à la demande d'une autorité judiciaire tunisienne.
- Tout commentaire envoyé sera lu par un modérateur avant publication.
- Business News n'est pas garant de la véracité des commentaires des lecteurs. Le rôle de ses modérateurs s'arrête aux vérifications d'usage liées aux règles de modération indiquées ci-dessus et non aux vérifications journalistiques du fond de l'information.
- Les commentaires sont généralement publiés dans un délai maximal d'une heure approximativement après envoi et ce, les jours ouvrables de 9h à 18h.

Règles de modération
Tous les commentaires sont publiés à la condition qu'ils respectent les règles de conformité à la loi tunisienne et de bienséance. Les contributions qui ne seront pas validées sont celles qui :


- Encourageraient un sentiment raciste et/ou haineux de quelque nature que ce soit ;
- Déprécieraient un groupe de personnes, une profession entière, une entreprise entière ;
- Injurient ou diffament les personnes, les entreprises et/ou toute autre entité ;
- Attaqueraient sans argumenter, ou argumenteraient de manière haineuse ;
- Alimenteraient des rumeurs, qu'elles soient fondées ou non ;
- N'auraient aucun lien avec le sujet principal de l'article objet du commentaire ;
- Ne s'adresseraient qu'à un autre lecteur en particulier, sans que les autres lecteurs puissent être concernés par le débat.
- Assimileraient la rubrique « commentaire » à un forum de discussions.

Business News se réserve le droit de retirer, ou de rewriter, un titre ou une partie du commentaire, même après insertion, au cas où cela se justifierait dans les situations suivantes :
- Paragraphe hors sujet ;
- Paragraphe ou phrase diffamatoire ;
- Paragraphe ou phrase non conforme avec les règles de modération indiquées ci-dessus ;
- Commentaire trop long ;
- Paragraphes ou phrases formulés en langage abrégé ou comportant un nombre élevé d'erreurs.
- Paragraphes ou phrases formulés en langue arabe ou en langue autre que le français et ce pour des raisons techniques.

Nos lecteurs peuvent signaler tout message litigieux aux modérateurs par l'envoi d'un mail à : mail@dmc.com.tn ou par téléphone au +216 70 831 100 ou par fax au +216 70 831 025