Selon Moncef Marzouki, la langue arabe et l’Islam sont la colonne vertébrale de la nation !

Businessnews.com.tn | publié le 04/04/2017 12:05

 

Moncef Marzouki, président de Irada, n’a pas manqué de surfer sur la vague de la polémique concernant la mise en musique d’un appel à la prière. Ainsi, il a publié, sur sa page officielle le 3 avril 2017, un post dans lequel il y a une vidéo incitant à partager l’appel à la prière dans tous les profils.

 

Il a assorti cette vidéo par des phrases disant : « La langue arabe et l’Islam sont la colonne vertébrale du peuple et de la nation. Il ne faut pas toucher à la colonne vertébrale sinon tout le corps s’effondrera avec tout ce qu’il porte comme vêtements ».

 

M.A


Selon Moncef Marzouki, la langue arabe et l’Islam sont la colonne vertébrale de la nation !

publié le 04/04/2017 12:05

 

Moncef Marzouki, président de Irada, n’a pas manqué de surfer sur la vague de la polémique concernant la mise en musique d’un appel à la prière. Ainsi, il a publié, sur sa page officielle le 3 avril 2017, un post dans lequel il y a une vidéo incitant à partager l’appel à la prière dans tous les profils.

 

Il a assorti cette vidéo par des phrases disant : « La langue arabe et l’Islam sont la colonne vertébrale du peuple et de la nation. Il ne faut pas toucher à la colonne vertébrale sinon tout le corps s’effondrera avec tout ce qu’il porte comme vêtements ».

 

M.A


Commentaires (44) Commenter
bizarre ce clown de MARZOUKI
hamahama
| 05-04-2017 22:13
il nous rappel que notre colonne vertébral
la langue arabe et l'islam , ah on le savait pas , c'est comme la Tunisie n'exister pas depuis des millénaire, le voilà déguisé on religieux maintenant , son but toujours dévissé les tunisiens,
que la Tunisie ne retrouve pas son calme
son seul manque psychosociologique qui le tue tous les jours a petit feu c'est que il se demande si un jour il revient a CARTHAGE ET QUE SA COLONNE VERTÉBRAL ne se défriche pas , je peux vous tranquillisé monsieur , fini et c'est fini; vous pouvez vous préparé a autre chose ne perdre pas votre Temp ,nous remontant la pente sans vous et sans les arabes hypocrite et sales d'esprit
Moncef Marzouki est un homme de terrain. Le poids de ses idées et de ses paroles est en or pur.
Abel Chater
| 05-04-2017 13:41
La superpuissance géopolitique des Arabes dont j'évoque souvent, demeure une épine dans les yeux des ennemis des Arabes. Ils essaient toujours de nous diviser, au point qu'à la soi-disant hostilité entre l'Occident et l'ancienne Union Soviétique, ces deux forces avaient transformé le monde arabe postindépendance, en leur échiquier. Le Maroc occidental, à ses frontières l'Algérie soviétique, par la suite la Tunisie occidentale, puis vient la Libye soviétique, à ses côtés l'Egypte occidentale encerclée par le Soudan et par le Yémen soviétiques, puis l'Arabie Saoudite occidentale, etc. Un partage théâtral pour diviser le monde arabe.
L'Occident et la Russie n'ont peur que de l'union des Arabes. C'est pour cela qu'ils essaient tout pour diviser l'indivisible, comme les chacals et les hyènes qui détachent leurs proies de leur troupeau, afin de les vaincre facilement.
Ce n'est pas pour rien que les médias judaïques nous invente cette ruse de la Tunisie d'avant trois mille ans, d'Hannibal, d'Hamilcar et des Zakkars qui se rappellent après quatorze siècles, qu'ils ne sont plus des Arabes, bien que leurs ancêtres aient chassé l'occupant français, par Allahou Akbar.
Il n'y a pas un iota de doute, qu'ils essaient tout en leur possible pour détacher la Tunisie de ses racines arabes et musulmanes, afin de l'engloutir comme un sandwich arrosé par le vin de Mornag.
Je me suis toujours demandé la raison de plusieurs pays arabes, qui insistent à exiger le mot arabe à leurs république ou à leurs monarchie, tellement ils sont conscients que leurs ennemis ne cherchent qu'à les séparer de leur force géopolitique arabe.
Nous voyons ce qu'ils font pour séparer les Kurdes de Syrie et d'Irak de leur appartenance arabe, afin de les coloniser pour des siècles, comme ils ont fait avec le Taïwan et la Chine.
Mille mercis au premier président de notre deuxième République tunisienne de régime parlementaire, Moncef Marzouki, un penseur de grand poids et un patriote d'une rareté remarquable.
Que les ennemis de la Tunisie libre et démocratique, ne l'aiment pas, qu'ils le dénigrent avec une malhonnêteté bestiale et qu'ils aient un penchant d'amour et de considération pour les génocidaires de leurs propres peuples, Bachar Assad de Syrie et Sissi d'Égypte, ça ne reflète que la réalité de leur nature satanique et de leur mauvaise foi talmudique.
à gouaid
k.Hmida7806
| 05-04-2017 12:37
je te plains... t'as raison oui.
tu tergiverses à tort et à travers; et tu passes du coq à l'âne sans crier gare.
Oublie la langue française et rédige en arabe, comme ton tartour le préconise.
tu pourrais mieux t'exprimer
Maudit soit le jour où, le zinzin de Carthage vienne nous exposer ses débilités.
Oust, du balai..lui et tous les vendus du harak des péteurs
Invertébré.
BBG
| 05-04-2017 12:26
En tant qu'invertébré, tu peux toujours causer.
Il est incontestable désormais que l'Arabe soit la langue du pays et l'Islam sa religion.
Mais n'en rajoute pas.
1) Les tunisiens ne sont pas des arabes : ils sont d'origine berbère mélangés à des européens de l'Est arrivés avec l'invasion de l'Empire ottoman en 1575.
Le pourcentage des tunisiens d'origine arabe ne dépasse pas les 10%.
2) L'arabe s'est imposé par la force et par le sabre, et sur les cadavres de centaines d'autochtones. Les arabes nous ont colonisés tout comme les Français, les Romains et les Ottomans.
3) Cette terre était chrétienne avant d'être musulmane. Donc, si certains optent pour l'occidentalisme, cela n'a rien d'étonnant. C'est au Maghreb qu'est né le "melting pot".
L'opportunisme de Marzouki n'est plus à prouver. Il fait la lèche à Ennahdha dans l'espoir d'avoir une quelconque responsabilité politique.
Libre à lui de choisir l'envahisseur arabe plutôt que l'envahisseur européen. Après tout, il est quoi lui ?
Il n'y a eu que Hannibal qui s'est battu et défendu son pays contre toute invasion.
On est arabe de culture..
L'etranger
| 05-04-2017 12:03
On est arabe de culture et non des gènes,fini les propagandes .
A B.N on est très éclectique
Dragula
| 05-04-2017 11:48
Ils choisissent toujours la meilleure foto, la plus expressive.
Pas besoin d'être physionomiste!
ignoble charlatan
sassi
| 05-04-2017 10:35
il veut maintenant utiliser la religion pour revenir sur la scène politique lui ivrogne il prend les gens pour des dupes il est mesquins loin d'etre le prétendu cultivé il est arriéré et igorant
Mensonge et discours démagogique
Turlututu
| 05-04-2017 10:23
Bonjour,

Marzouki tient un discours mensonger qui repose uniquement sur la charge émotionnelle et les passions dès lors que l'on agite le spectre de la religion. Il caresse l'électorat dans le sens du poil et vise plus particulièrement la base électorale d'Ennahdha. Il n'étaye pas sa déclaration. Pour ma part, je dirais ceci : La Tunisie a une Histoire qui remonte à plus de 1 400 ans. depuis que l'Arabe et l'Islam sont installés en Tunisie, le pays ne s'est jamais relevé.
La situation géographique et l'histoire de la Tunsie font que la profondeur géostratégique du pays se trouve en Occident et non pas en Orient. Le pays est ouvert sur l'Occident alors que l'éloignement et l'étendue désertique au sud constituent une barrière naturelle face aux invasions venues d'Orient. Si vous voulez le progrès et la liberté arrimez-vous à l'Occident. mais si c'est la décadence et la disparition que vous souhaitez, alors tournez-vous vers l'Orient.
Les organes nobles du corps sont le cerveau et le c'ur.
Ahmed
| 05-04-2017 08:59
La raison et la passion nous éloignent de ce démagogue dangereux.
@eshmoun
Nady
| 05-04-2017 05:51
Si ma chanson anti-débiles ne te plait pas tu n'as qu'à changer de disque pauvre malade,
ça t'évitera de battre l'air.
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration