Noureddine Taboubi à Rached Ghannouchi: puisse Dieu délivrer certains de leur mal !

Businessnews.com.tn | publié le 19/06/2017 20:45

Le secretaire général de l'UGTT, Noureddine Taboubi, a affirmé, ce lundi 19 juin 2017, que l'intervention de la centrale syndicale au Kamour a été sollicitée et appréciée.

 

Il a aussi répondu aux propos du président d'Ennahdha, Rached Ghannouchi, dans lesquels ce dernier avait déclaré que le SG de l'UGTT n'a fait que bénir les efforts du ministre de l'Emploi. Noureddine Taboubi affirme, en effet, que s'il remercie Imed Hammami de n'avoir épargné aucun effort, loin de toute considération partisane et dans un esprit d'union, il dit "aux autres" que la "bénédiction des Cheikhs est la bienvenue en ce mois saint et que l'UGTT ne bénit pas".


"Que dieu guérisse ces gens afin qu'ils regardent vers l'avant et qu'ils soient débarrassés de leur mal" a t il déclaré, ajoutant que Rached Ghannouchi a raison de vouloir marquer des points pour son parti mais que cela ne devrait pas être fait sur le dos de l'UGTT.

 

Noureddine Taboubi à Rached Ghannouchi: puisse Dieu délivrer certains de leur mal !

publié le 19/06/2017 20:45

Le secretaire général de l'UGTT, Noureddine Taboubi, a affirmé, ce lundi 19 juin 2017, que l'intervention de la centrale syndicale au Kamour a été sollicitée et appréciée.

 

Il a aussi répondu aux propos du président d'Ennahdha, Rached Ghannouchi, dans lesquels ce dernier avait déclaré que le SG de l'UGTT n'a fait que bénir les efforts du ministre de l'Emploi. Noureddine Taboubi affirme, en effet, que s'il remercie Imed Hammami de n'avoir épargné aucun effort, loin de toute considération partisane et dans un esprit d'union, il dit "aux autres" que la "bénédiction des Cheikhs est la bienvenue en ce mois saint et que l'UGTT ne bénit pas".


"Que dieu guérisse ces gens afin qu'ils regardent vers l'avant et qu'ils soient débarrassés de leur mal" a t il déclaré, ajoutant que Rached Ghannouchi a raison de vouloir marquer des points pour son parti mais que cela ne devrait pas être fait sur le dos de l'UGTT.

 

M.B.Z
Commentaires (10) Commenter
au 21 siècle les sorciers existent
sassi
| 20-06-2017 15:34
honte pour la Tunisie les derwiches commandent le pays où il faut avouer qu'il y a plus de paysans que d'intellectuels
Le foutoire de Rached Ghannouchi s'affirme chaque jour. La Tunisie s'islamise à grand pas.
Carthage Libre
| 20-06-2017 12:48
Vous n'aurez bientôt que les vidéos et les photos pour vous remémorer une Tunisie d'antan, où les femmes étaient en bikibi, où il faisait bon vivre, où l'islam était à sa place, dans les mosquées et en privée ; entre temps, la tempête Force 5 Ghanouchi est passée par là ; même la centrale syndicale, qui s'est opposée à Bourguiba de toutes ses forces et qui a été à l'origine du "dégagement" de Ben Ali le 14 janvier, grâce à la grève générale, est entrain de se soumettre petit à petit au dangereux islamiste.

Il faut montrer à ce petit Hitler qui est le patron du pays ; le PEUPLE qui ne veut pas d'Ennahdha ou d'islamisme. Votez toutes et tous Mohsen Marzouk lors des municipales, seule alternative, à moins qu'un autre patriote anti-islamiste ne se manifeste d'ici là.
Manque de souplesse!
medeve
| 20-06-2017 12:07
Regardez ce gourou, il est raide et inflexible comme une planche à la monarque!
Sa Sainteté Rache Ghanouchi
The Mirror
| 20-06-2017 10:29
' Biens sûr, Sa Sainteté Rached Ghanouchi n'est pas derrière les casseurs de Kamour,
' Biens sûr, Sa Sainteté Rached Ghanouchi n'a touché aucun dollar d'aucun pays du Golf,
' Biens sûr, Sa Sainteté Rached Ghanouchi n'est pas impliqué dans le terrorisme (affaire Belaid et Bab Souika, entes autres), et, ce que raconte Sky News Arabic, c'est de l'intox,
' Biens sûr, Sa Sainteté Rached Ghanouchi n'est pas impliqué dans la corruption, et, ce que raconte The Panama Papers, c'est de l'intox,
' Et enfin bien sûr, Sa Sainteté Rache Ghanouchi est toujours libre comme le vent.
Champ lexical démocratique à la sauce tunisienne!
Hanni2
| 20-06-2017 07:42
bénédiction des Cheikhs, mois saint, bénit pas, Que dieu guérisse ces gens...

On parle de Haj la ou de la situation sociale au Kamour?!!

Je sais pas, je sais plus...renouer avec son identitée perdue, c'est vraiment perturbant!

Hannibal
Ils échangent le mot de passe .
Najib
| 20-06-2017 01:00
Ils échangent discrètement le mot de passe afin de s'assurer qu'ils appartiennent à la même confrérie . Sans aucun doute , ils le sont , malgré l'apparence trompeuse de leurs différents positionnements . Ils se sont repartis les tâches pour atteindre un but commun , qui est l'effondrement de l'Etat . L'un a pris en charge l'économie et l'autre le sociétal-religieux .
Il faut dire la verite'
Khneji
| 20-06-2017 00:49
Il semble que Mr Ghannouchi a raison car l ugtt a pris le train non pas en marche mais lors de son entree a la gare! Ensuite l affaire de Kamour a dure' 3 mois ou est il l ugtt durant cette periode ?...
Quel niveau !
Agatacriztiz
| 20-06-2017 00:11
Que ce dialogue est profond et chargé de philosophie !
On se croirait revenu en plein moyen âge en écoutant des inepties aussi plates que ridicules...
Les deux massacreurs se rencontrent. Ils doivent se dire Tunis sera à nous, jamais nous retourneront à notre bled.
takilas
| 19-06-2017 22:51
Ces deux-là figurent figurent parmi les terroristes et régionalistes qui ont tout fait pour diviser le peuple et inciter à la haine.
C'est normal, puisque leur niveau d'instruction et leur compétence sont plus que médiocres.
Un terroriste qui finira par ruiner la Tunisie
Samira
| 19-06-2017 22:26
Tant que ce terroriste n'aura pas connu le même sort que Morsi, la Tunisie ira de mal en pire
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration