alexametrics
Dernières news

Mohamed Hamdi, nouveau directeur général de Syphax Airlines

Mohamed Hamdi, nouveau directeur général de Syphax Airlines

Mohamed Hamdi vient d’être désigné nouveau directeur général de Syphax Airlines selon des sources bien informées au sein de la compagnie.

 

Le nouveau DG de la compagnie aérienne, qui occupait le poste de directeur de la qualité chez Nouvelair, a pris ses fonctions depuis le 1er octobre.

 

Ingénieur principal en mécanique, de l’Ecole nationale des Ingénieurs de Sfax, Mohamed Hamdi a occupé le poste d’auditeur IOSA en France depuis 2007 à temps partiel. Il a, également, occupé d’autres postes de responsabilité, en parallèle, dans plusieurs compagnies aériennes, à l’instar de Nouvel Air, à Afriqiyah Airways à Tripoli en Libye ainsi qu’à la compagnie Congo Airways.

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (18)

Commenter

Nadia
| 21-12-2017 08:26
Avant de reprendre son activité qu'ils remboursent les passagers qu'ils sont du reprendre des billets et à ceux qui se sont retrouver à ne pas partir en vacance ( j'en fais partis ) honte à vous .

tunisiano
| 15-10-2017 12:44
Le nouveau DG est un homme expèrimentè, professionnel et compètent... je l'ai connu de très près.. rien à dire sur ce monsieur dans le domaine de l'aèro.. juste à signaler que la têche sera trooooop difficile... bon courage quand même.

Khan
| 13-10-2017 21:53
Un grand défi certe, mais avec la bonne volonté et celle du bon dieu, ils peuvent le surmonter et mettre en évidence l'intérêt de notre chère partie .bon courage et bonne chance.

G&G
| 12-10-2017 10:19
En 2012 je me rappelle avoir commenté sur ce forum la mauvaise foi dans la création de cette compagnie à la manière de Khalifa Airways. j'étais sûr qu'elle volera pour un atterrissage en catastrophe.
Un *** dévoilé ne volera pas une deuxième fois.

HatemC
| 11-10-2017 19:14
Syphax ne doit plus revoler ou re-voler ... mais qui fera confiance à cette compagnie ????

Je ne comprends pas l'acharnement du patron de cette compagnie ... j'éviterai ses avions comme la peste ...

Qu'il rembourse déjà les clients qui attendent depuis des années ... perte sèche pour les clients et ils veut revoler ???? IL PEUT SE GRATTER ET SON DIRECTEUR AVEC ....HC

amm
| 11-10-2017 19:02
Il n'a pas honte ce pseudo deputé Frikha ,mille fois de tentation pour faire revenir Syfax.Il n'a pas reussi ,vu que cette societé est d'avance hors commun .Ell est crée pour pour faire obstacle à Tunis Air .Tant mieux cette compagnie est vouée toujours à l'échec ;

Mansour Lahyani
| 11-10-2017 17:49
Un nouveau directeur général de Syphax Airlines, destiné à demeurer cloué au sol ? Ce Hamdi aura donc une nouvelle expérience à mentionner dans son (brillant) CV, unique celle-là, à la suite d'états de service glorieux récoltés à Afriqiyah Airways en Libye et chez Congo Airways ! L'honorable-sic Frikha a eu la main encore plus heureuse que son nouveau poulain, qui cajole sa maquette comme si elle devait réellement prendre son envol!

TeTeM
| 11-10-2017 15:28
J'ai pris Syphax notamment parce qu'elle avait une déserte directe entre Paris et Sfax. Les premières années, je n'avais rien à redire sur le service ou même la ponctualité. Personnel poli et agréable, bref.... c'était nettement supérieur à Tunisair.

Les choses ont commencé à se gâter à partir du moment ou ils ont eut l'A330. Surbooking (des amis français qui venaient à Sfax pour mon mariage ont été décalé d'un vol sans être vraiment d'accord, puis le plateau repas à cédé sa place au mini sandwich au fromage et cerise sur le gâteau pour ma femme, quelques jours avant la faillite, un vol avec une climatisation en panne !).

Ma femme attend toujours le remboursement de son vol retour. Je n'oublie pas aussi la gestion de la faillite. Des passagers laissés à l'abandon, un numéro de tel fantôme, une communication nulle à chier. Avec ma belle mère, on avait réussit à choper l'un des frères de Frikha à l'aéroport de Sfax, pour savoir de quoi il en retournait. La réponse a été en gros, Syphax c'est mort, démerdez vous pour le retour (cela n'a pas été dit ainsi mais sous les belles formules, c'est le fond de la réponse).

Syphax ne doit plus revoler. La gestion chaotique, les passagers laissés à l'abandon dans les aéroports ont tué toutes sa clientèle. Qui achètera encore un billet Syphax? Les Sfaxiens pour un vol direct sur Sfax? Possible, mais ce n'est pas acquis. Perso, je préfère prendre un vol sur MIR via Transavia ou Nouvel Air...

Par ailleurs, cette compagnie a cessé son activité il y a 3 ans. La poursuite de l'activité aurait du se faire directement à l'époque. Aujourd'hui, elle n'a plus de sens!

kameleon78
| 11-10-2017 12:47
Ce n'est pas d'un Ingénieur en Mécanique dont a besoin Syphax (il ne va pas réparer les avions), mais d'un gestionnaire, d'un diplômé d'une grande école de commerce ou un économiste pour sortir cette société du marasme qui ne survit qu'au bon vouloir de l'état. Dans un pays développé, cette société aurait fait faillite et serait dissoute dans un modèle économique normal, cela me rappellerait l'acharnement thérapeutique sur un malade condamné à une mort certaine.

kissimmee
| 11-10-2017 08:34
ils osent encore parler de syphax? il faut qu'ils remboursent les gens d'abord, y compris ma fille qui attend encore le remboursement de son billet. quel honte, quel scandale. vu de loin on a l'impression que toute la Tunisie pullule d'escrocs et de manipulateurs. pauvre tunisie

A lire aussi

La députée et militante Bochra Belhaj Hmida a annoncé lundi 19 novembre 2018, sur sa page Facebook,

20/11/2018 13:43
1

Le parti Afek Tounes a exprimé, dans un communiqué rendu public le 19 novembre 2018, son étonnement

20/11/2018 12:38
1

Le ministre des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum a relevé, ce mardi 20 novembre 2018, l’existence

20/11/2018 11:02
4

L’université tunisienne a perdu lundi 19 novembre 2018, un grand enseignant et chroniqueur, en la

20/11/2018 10:23
1

Newsletter