alexametrics
Dernières news

Mohamed Ali Bédoui, frère de Moncef Marzouki, confirmé tête de liste d'Ennahdha à Kébili

Mohamed Ali Bédoui, frère de Moncef Marzouki, confirmé tête de liste d'Ennahdha à Kébili
Bien qu’il soit un membre fondateur du CPR, Mohamed Ali Bédoui ne se présentera pas sur les listes du parti de son frère Moncef Marzouki. Comme nous l’avons indiqué dimanche dernier, son nom est désormais confirmé comme tête de liste d’Ennahdha à Kébili.
Après avoir vérifié qu’il ne s’agit pas d’un homonyme et que c’est bien Mohamed Ali Bédoui, frère de Marzouki, qui sera le candidat du parti islamiste à Kébili, nous pouvons maintenant confirmer cette candidature, sauf changement (improbable) de dernière minute.

Bien qu’ils soient frères, de père et de mère, Mohamed Ali Bédoui et Moncef Marzouki ne portent pas le même nom de famille. M. Bédoui a préféré, pour des raisons qu’on ignore, prendre le prénom du père qui s’appelait Mohamed Bédoui Marzouki. D’après l’autobiographie officielle de Moncef Marzouki, l’actuel président de la République compte 11 frères et sœurs dont quatre de la même mère. Toujours d’après son autobiographie, le père aimait se marier et divorcer à la mode orientale ancestrale. « Ceci était un drame pour ma mère, mais c’était une bonne chose pour moi et c’est ma plus grande fierté que d’avoir autant de frères et sœurs dispatchés entre le Maroc et la Tunisie. Une famille maghrébine qui a réalisé l’union rêvée », indique M. Marzouki.

Mohamed Ali Bédoui était militant avant même qu’il ne fonde le CPR avec son frère. Il était (ou il l’est encore) proche de son frère devenu président. D’après l’autobiographie de Moncef Marzouki, ce dernier lui rendait souvent visite en prison durant ses deux séjours en 1993 (deux ans) et en 1997 (six mois). Il avait carrément un problème de conscience, dit-il, parce qu’il sait qu’il est en train de croupir en prison à sa place. D’après lui, l’ancien régime cherchait à les réprimer tous les deux en faisant déplacer le prisonnier tous les mois. Ceci a offert à Moncef Marzouki la possibilité de faire du « tourisme pénitencier à travers tout le pays » pour rendre visite à son frère.
Visiblement, une nouvelle page s’est ouverte entre les deux frères et le prisonnier d’il y a vingt ans a préféré aller faire du tourisme politique en rejoignant les listes d’Ennahdha.
Ceci va accréditer l'une des deux thèses suivantes, sinon les deux. Mohamed Ali Bédoui a toujours été un leader islamiste, ce qui explique ses passages en prison, alors que Marzouki a toujours renié ça, préférant croire qu'il a été détenu à cause de lui. Soit, le CPR et Ennahdha continuent encore à travailler main dans la main en se servant mutuellement, sous deux appellations différentes, l'une islamiste pour la "consommation locale" et l'autre laïque pour la "consommation internationale".

R.B.H.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Bourguibiste nationaliste
| 21-08-2014 10:39
Entièrement d'accord avec vous.
J'ajoute que Marzouki et son père sont des Yousséfistes. Cela dit tout.

sabine
| 21-08-2014 10:26
Mais ses pions ont infiltrés toutes les parties sous QUEL NOM???? et sont fidèle à BOUTAR-GANNOUCHOU c'est la monarchie qui règne les proches , les proches des proches l'ami de mon ami etc....

MansourLahyani
| 21-08-2014 10:11
Et quelle différence faites-vous entre CPR et Ennahdha ? Monsieur Frère l'a bien compris, et il essaye de se garantir une élection qui aurait été perdue, s'il s'était présenté sous la bannière de son auguste frangin... Et Si Ahmed Mannaï semble avoir des précisions à leur sujet...

mizaanoun
| 20-08-2014 22:28
« Ceci était un drame pour ma mère, mais c'était une bonne chose pour moi et c'est ma plus grande fierté que d'avoir autant de frères et s'urs dispatchés entre le Maroc et la Tunisie. Une famille maghrébine qui a réalisé l'union rêvée », indique M. Marzouki. »

Drôle de personnage. Il s'en foutait du sort de sa pauvre mère, qui ne semble n'avoir comme mission unique dans sa vie que de porter au monde ce petit monstre. Ça prouve à quel point ce névropathe est hypocrite, égocentrique et, sans le moindre, doute capable de tout acte de folie pour ne pas dire criminel et pousser définitivement tout le pays dans le gouffre.

Evidemment en sentant de l'empathie pour la mère, on ne peut qu'éprouver répugnance, mépris et dégoût pour son père qui n'a rien trouvé de mieux à faire dans sa vie qu'émuler Abdelaziz Ibn Saoud (42 femmes légales ou concubines, des centaines d'enfants et aujourd'hui presque 20.000 petits enfants ou « princes ») ou n'importe lequel de ces individus du Golfe qui passent les trois quart du temps de leur existence dans le lit que sur le champ de bataille, le seul champ d'honneur qui compte.

Enfin ce Marzouki ne cesse pas d'éc'urer le pauvre peuple. Jusqu'à quand peut-on supporter encore d'entendre parler de cette ingratitude ?

TunDegoute
| 20-08-2014 19:49
Les bedouins en tout genre ne font qu' un, tous les memes destructeurs barbares. Tous des coupeurs de tetes comme ces abrutis en Iraq. Ils coupent la tete d un journaliste et ils se prennent pour des heros ces zeros. Ces gens la me degoutent.

Ahmed Manai
| 20-08-2014 16:41
Mohamed Ali Bédoui, frère de Moncef Marzouki, cofondateur du CPR, candidat d'Ennahda à Kebili était le AMEL(Gouverneur) d'Ennaahda à Kebili durant les années 1990 et peut-être même avant. C pas du tout à la place du frère qu'il a fait de la prison comme le prétend ce dernier. J'ai eu à m'occuper de son dossier d'asile politique en Suisse au début des années 2000 puis de celui de sa famille et j'ai une abondante correspondance avec lui!

nazou
| 20-08-2014 16:23
vous ne retenez rien !!!
Nahda a enormement de cpristes infiltrés ,maquillés style islamiste !!!
Quand a l'union maghrebine ,tres chere a notre squatteur 1er ;,bon reveil les mecs ,parce quelle a déjà commencée !!!
Et vous n'avez rien vu venir (comme d'hab )

saga
| 20-08-2014 15:08
les trabelsi nous ont montré leurs crocs dés 1999!
avec ceux là, ça sera dés 2015 si on ne fait rien!
une famille aussi nombreuse ne pourra faire l'exception.

Nizar
| 20-08-2014 15:00
Mohamed Ali Bedoui a toujours été un leader islamiste lui et son neveu Riadh Bedoui. C'était un militant modéré, intègre et respectable. Je suis anti-nahdhaoui primaire mais ce mec-là se distingue du reste du lot. Ennahdha a-t-elle vraiment changé en optant pour les modérés?

nahdhoui
| 20-08-2014 14:02
C, est de la même stratégie que la nahdha gagnera les prochaines élections .

La nahdha applique la fable : la cigal e et la four mie

A lire aussi

La libération du dirigeant de Nidaa Borhen Bsaies, à la faveur d’une grâce présidentielle, a fait

16/12/2018 14:08
0

Le secrétaire général de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk, a indiqué ce dimanche 16 décembre 2018,

16/12/2018 13:15
3

Une réunion sécuritaire de haut niveau se tient, le 16 décembre 2018, à Dar dhiafa à Carthage sou la

16/12/2018 13:05
7

Le secrétaire général du mouvement Chaâb, Zouheir Maghzaoui, a indiqué, ce dimanche 16 décembre

16/12/2018 12:45
2

Newsletter