alexametrics
Dernières news

L'ISI remporte la 4ème édition du CJD-Programme EnactusTunisie et représente le pays à Cancun

L'ISI remporte la 4ème édition du CJD-Programme EnactusTunisie et représente le pays à Cancun

Euphorie et cris de joie pour les uns, déception et amertume pour les autres : la dure loi de la compétition.

En effet, après une année de travail acharné, les équipes finalistes d’Enactus Tunisie (anciennement connu sous l’appellation SIFE) se sont affrontées sous l’œil avisé d’un jury d’experts (dirigeants et des chefs d’entreprise).

 

Enactus ISI (Institut supérieur de l’informatique d’El Manar) vient de remporter la 4ème édition de la compétition nationale du CJD-Programme Enactus Tunisie sous le thème ‘’L’entrepreneuriat, vecteur de développement social’’ organisée, jeudi 27 juin 2013 à l’hôtel Le Palace à Gammarth en collaboration avec la Konrad Adenauer-Stiftung. Cette équipe est suivie dans ce palmarès de l’équipe Enactus ENSIT (Ecole nationale supérieur des ingénieurs de Tunis).

Ainsi, Enactus ISI représentera la Tunisie à Enactus WORLD CUP qui se déroulera du 29 septembre au 1er octobre 2013 à Cancun au Mexique.

Lors de cette édition, d’autres prix ont été attribués notamment le Prix du développement régional à Enactus ISI, le Prix de l’innovation à Enactus ENIM (Ecole nationale d’ingénieurs de Monastir), le Prix du Enactus Spirit à Enactus ENSIT, le Prix du team leader de l’année à Ramzi Indolsi et le Prix du Conseiller pédagogique de l’année à Fatma Chourabi.

 

La cérémonie des Awards s’est tenue en présence de plusieurs invités de prestige dont l’ambassadeur d’Allemagne en Tunisie Jens Uwe Plötner, Jihen M’rad du ESF (Economic support found) program administrator à l’ambassade des USA en Tunisie, la présidente du CJD Wafa Makhlouf Sayadi et Khaoula Boussama, présidente et CEO du programme Enactus au CJD.

Mme Makhlouf Sayadi a souligné que dans la situation actuelle du pays, entreprendre est devenu un acte patriotique. M. Plötner a noté, quant à lui, qu’il y a une similitude entre la Tunisie et l’Allemagne, ayant toutes les deux très peu de ressources naturelles énergétiques, d’où l’importance de miser sur le capital humain. Il a indiqué qu’eux, comme partenaires étrangers, sentent que la Tunisie est à la recherche d’un nouvel équilibre. Pour lui, la révolution a détruit ce qu’il fallait et il est temps, maintenant, de passer à la reconstruction d’une démocratie pluraliste respectueuse des lois. Ceci ne peut se faire qu’avec la collaboration de toutes les parties prenantes, a-t-il précisé.

 

Ce programme du CJD entre dans le cadre de l’instauration d’un partenariat actif avec l’université et le renforcement de sa relation avec l’entreprise. Il regroupe une communauté d’étudiants, d’universitaires et de chefs et dirigeants d’entreprise qui, par leur travail en commun, créent de nouveaux projets ou interviennent dans des projets existants à problèmes, les mettent sur pied au profit de personnes qu’elles ont identifiées comme étant dans le besoin. Ainsi, les compétiteurs de Enactus choisissent un projet, diagnostiquent ses problèmes, proposent des solutions, les testent. L’objectif final étant que l’entreprise bénéficiaire trouve son équilibre et arrive à générer des bénéfices.

Les membres du jury évaluent, pour leur part, les projets présentés en tenant compte des facteurs économiques, sociaux et environnementaux. Les équipent sont notées sur l’approche entrepreneuriale et les notions économiques et commerciales appliquées ainsi que sur laquelle d’entre elles a le plus efficacement renforcé les capacités des personnes dans le besoin et qui a eu un impact considérable vis-à-vis des personnes bénéficiaires en qu’elle leur a permis d’améliorer la qualité et le niveau de leur vie. Ainsi, le meilleur projet est celui qui a eu un impact considérable sur la population cible.

 

Notons qu’Enactus ISI a travaillé sur deux projets Sanaat Idina et Green Gold. Le premier est un réseau national de production et de distribution de produits faits maison "Diari" et de produits artisanaux, qui a été développé par cette équipe. Le second est le redressement de la situation d’une entreprise de Sidi Bouzid en difficulté spécialisée dans la production des huiles essentielles et de produits bio.

Enactus ENSIT a, pour sa part, collaboré dans 3 projets, en l’occurrence El Assala à Sidi Hassine, Nejmet El Chamal à Menzel Abderrahmane (Bizerte) et Dar Ennhass à Tunis. Le premier est la mise en place d’une entreprise spécialisée dans la production des épices élaborées par des femmes au foyer. Le second projet consiste dans la création d’une micro entreprise d’entretien du matériel de pêche, de réparation des barques et des moteurs d’embarcation ainsi que de production de filets et d’accessoires de pêche. Enfin, Dar Ennhass est une entreprise qui s’occupe de la fabrication et du traitement d’accessoires de décoration et d’artisanat à base de cuivre (plateau, Mrach’, sceau, abat-jour,…).

 

Imen Nouira

 


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

A lire aussi

En préparation de la grève dans la fonction publique, prévue le jeudi 22 novembre 2018, les

17/11/2018 10:11
2

Après son départ du ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, l'ancien

17/11/2018 09:30
0

Rachid Khechana vient d'être nommé PDG de l'agence de presse Tap tel que décidé lors de la réunion

17/11/2018 09:12
0

Le nouveau ministre du Transport, Hichem Ben Ahmed a procédé, ce vendredi 16 novembre 2018, à la

16/11/2018 22:15
0

Newsletter