Les magistrats décident de reporter toutes les affaires prévues vendredi 8 décembre

Businessnews.com.tn | publié le 07/12/2017 23:35

Protestant contre la décision américaine  de la reconnaissance de la ville d’Al-Quds comme capitale de l’Etat d’Israël, les magistrats tunisiens ont décidé d'exprimer leur colère en reportant toutes les affaires prévues demain, vendredi 8 décembre 2017.

 

Répondant à un appel du bureau exécutif de l'Association des Magistrats Tunisiens (AMT), les magistrats ont annoncé le report de toutes les affaires prévues dans les tribunaux judiciaires, administratifs et les cours des comptes à l'exception des affaires et des procédures qui ne peuvent être retardées.

 

Les magistrats décident de reporter toutes les affaires prévues vendredi 8 décembre

publié le 07/12/2017 23:35

Protestant contre la décision américaine  de la reconnaissance de la ville d’Al-Quds comme capitale de l’Etat d’Israël, les magistrats tunisiens ont décidé d'exprimer leur colère en reportant toutes les affaires prévues demain, vendredi 8 décembre 2017.

 

Répondant à un appel du bureau exécutif de l'Association des Magistrats Tunisiens (AMT), les magistrats ont annoncé le report de toutes les affaires prévues dans les tribunaux judiciaires, administratifs et les cours des comptes à l'exception des affaires et des procédures qui ne peuvent être retardées.

 

S.T.
Commentaires (18) Commenter
drôle de réaction 2
hadj
| 08-12-2017 17:12
entre temps les Israëliens travaillent ,innovent, inventent, progressent,et creusent encore l'écart entre eux et leurs ennemis de toujours les Arabes qui se contentent pour le moment de gueuler!!
En quoi débrayer va servir la Palestine ?!
Abou Walid
| 08-12-2017 15:30
Je me demande en quoi débrayer va servir la Palestine et les Palestiniens, cela dessert plutôt la Tunisie et les Tunisiens, par exemple j'aurais apprécié une action auprès de leurs pairs de par le monde pour les sensibiliser aux injustices que les palestiniens ne cessent de subir.
Bande de branquignols !
Herr
| 08-12-2017 13:27
Tout est prétexte à la fainéantise.
Comme le soulignent certains commentateurs, il aurait été plus pertinent de travailler plus (samedi ou dimanche) et d'offrir un jour de salaire aux palestinien que de chaumer et se laisser dépasser par la terre entière.
Quant aux commentaires de Abde'Chtar c'est de la mauvaise foi de compétition comme en en voit trop souvent chez les tunisiens.

Je veux bien qu'on m'explique "Les vrais Tunisiens y manquent, vu leur occupation par le soutien à leurs frères les Palestiniens et à leur deuxième Mecque de l'Islam" comment ces juges et comment les vrais tunisiens aident leurs frères palestiniens ? Si blablater et faire tourner en boucle un post sur facebook réglait le problème, ça se saurait. Mais bon, c'est ce qu'il y a de plus facile.
que des excuses pour ne pas travailler tout simplement aux frais du contribuable tunisien
HR
| 08-12-2017 13:11
vous nous prenez pour des idiots tout simplement. ce ne sont que des excuses pour ne pas travailler tout simplement. Si TRUMP vous offre une green card ou un visa permis travail, vous serez les premiers à le remercier tout simplement
impact minime
mounir
| 08-12-2017 11:23
La décision de Trump n'aura qu'un impact minime sur la cause palestinienne et ne justifie en aucun cas tout ce remue ménage. Ce qui a donné le coup de grace à la cause palestinienne est venu des palestiniens eux-même, le jour où ils ont voté Hamas. Et pourtant,ce jour là personne n'a protesté
Qemmat ennidhal
Lemak
| 08-12-2017 11:05
S'ils étaient vraiment sérieux, ce dont je doute, ils devraient compenser cette journée en travaillant dimanche ou samedi.
à BN
Abel Chater
| 08-12-2017 11:01
L'article est mal intitulé sans l'indication de la noble et valeureuse cause de ce report des affaires dans les tribunaux tunisiens.
J'avais pensé qu'il s'agissait d'une grève pour salaire ou pour conditions de travail.
La preuve, c'est que seuls les chacals et les hyènes de toujours qui ont reniflé un tel article pour leur lynchage. Les vrais Tunisiens y manquent, vu leur occupation par le soutien à leurs frères les Palestiniens et à leur deuxième Mecque de l'Islam.
Merci de bien vouloir illustrer la cause noble du report de nos Valeureux Magistrats tunisiens, de par l'intitulation de votre article.
L'incivisme n'a pas de limites
MDO
| 08-12-2017 10:58
Je reprend pour mon compte un commentaire d'un journaliste tunisien concernant les agissements à tord et à travers qu'offrent beaucoup de citoyens dans la Tunisie nouvelle comme ce report d'audiences décidé par le pouvoir judiciaire qui est totalement illégal et inopportun "l'incivisme n'a pas de limites ".
Mille BRAVOS. Non un milliard de BRAVOS. Non une myriade de BRAVOS à nos Magistrats et à l'ensemble de notre Justice tunisienne.
Abel Chater
| 08-12-2017 10:49
Je ne sais comment remercier l'ensemble de notre Magistrature pour ce gigantesque noble geste, dont on n'avait jamais vécu sous le règne des deux dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali.
C'est le geste qui compte et un tel geste ne fait qu'honorer la totalité de notre Justice tunisienne, malgré le bavardage des juifs et de leurs Harkis dans ce forum ou ailleurs.
Vive la Tunisie arabe et musulmane. Vive la Palestine. Vive Al-Quds al-Charif. Vive les Arabes. Vive les Musulmans. Vive tous les êtres humains de conscience, qui ne se laissent pas manipuler par les médias judaïques.
LE BAROMETRE
Zohra
| 08-12-2017 10:24
Jérusalem capitale, c'est pour voir le taux de l'affaiblissement des pays arabes. Est-ce qu'ils sont restés debout et résister encore.
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration