Les élus de l’ARP manifestent leur soutien à la cause palestinienne

Businessnews.com.tn | publié le 07/12/2017 12:57
 
 
Après l’annonce faite hier dans la soirée du mercredi 6 décembre 2017 par l’administration américaine, de reconnaitre la ville d’Al Quds comme capitale d'Israël, une séance plénière extraordinaire a été organisée à l’ARP (Assemblé des Représentants du Peuple) ce jeudi. Ainsi les élus ont levé des slogans soutenant la cause palestinienne aux côté des drapeaux palestiniens et tunisiens et ont dénoncé cette décision affirmant qu’il s’agit d’une « violation de la charte des nations-unies et d’une provocation manifeste engagée à l’encontre des arabes ». L’Assemblée a réitéré son soutien inconditionnel aux droits des Palestiniens, appelant les Etats-Unis à réviser cette décision « ignorante » dans les plus brefs délais et le gouvernement tunisien à un mouvement diplomatique pour affirmer le refus de cette décision. 
 
L’ARP a annoncé, par ailleurs, un sit-in au Bardo pour condamner cette décision.  L’ARP a enfin appelé le peuple tunisien à participer en masse à la marche nationale prévue demain, vendredi 8 décembre. 
 
 
Nombreuses vidéos montrant des manifestations dans plusieurs villes ont également été partagées aujourd’hui par les radios régionales et sur les réseaux sociaux. La décision prise hier dans la soirée par le président américain a soulevée l’inquiétude de nombreux pays arabes et musulmans. 
 
 
S.A

Les élus de l’ARP manifestent leur soutien à la cause palestinienne

publié le 07/12/2017 12:57
 
 
Après l’annonce faite hier dans la soirée du mercredi 6 décembre 2017 par l’administration américaine, de reconnaitre la ville d’Al Quds comme capitale d'Israël, une séance plénière extraordinaire a été organisée à l’ARP (Assemblé des Représentants du Peuple) ce jeudi. Ainsi les élus ont levé des slogans soutenant la cause palestinienne aux côté des drapeaux palestiniens et tunisiens et ont dénoncé cette décision affirmant qu’il s’agit d’une « violation de la charte des nations-unies et d’une provocation manifeste engagée à l’encontre des arabes ». L’Assemblée a réitéré son soutien inconditionnel aux droits des Palestiniens, appelant les Etats-Unis à réviser cette décision « ignorante » dans les plus brefs délais et le gouvernement tunisien à un mouvement diplomatique pour affirmer le refus de cette décision. 
 
L’ARP a annoncé, par ailleurs, un sit-in au Bardo pour condamner cette décision.  L’ARP a enfin appelé le peuple tunisien à participer en masse à la marche nationale prévue demain, vendredi 8 décembre. 
 
 
Nombreuses vidéos montrant des manifestations dans plusieurs villes ont également été partagées aujourd’hui par les radios régionales et sur les réseaux sociaux. La décision prise hier dans la soirée par le président américain a soulevée l’inquiétude de nombreux pays arabes et musulmans. 
 
 
S.A

Commentaires (12) Commenter
Bon, ça y'est, vous avez fait votre cinéma? Retour à l'affairisme, à l'obscurantisme et aux magouilles islamisantes après.
Carthage Libre
| 08-12-2017 12:14
S'il y'a un traître pire, de très loin, que Israel, c'est bien la dangereuse Organisation Ennahdha, avec ses barbes et ses tchadors au parlement, signe "distinctif" qui nous fait rappeler les chemises brunes de Hitler dans le Reichstag.
Je suis la Palestine libérée du dernier juif. Je suis Al-Qods (Jérusalem) ville uniquement chrétienne et musulmane sans un seul juif sur son sol.
Abel Chater
| 07-12-2017 20:56
La Palestine ne pourra désormais survivre et ne pourra avancer dans ce monde, que sans le moindre juif sur l'ensemble de son sol. Les Allemands ne purent avancer de la pauvreté et de la famine en 1933, en une superpuissance en 1940, que lorsqu'ils purent se libérer des juifs.
Que les Palestiniens prennent leçon des merveilleux Allemands. Ce qui n'est pas possible aujourd'hui, le sera demain. C'est le principe qui compte. Tout le reste n'est que circonstanciel suivant la balance de forces. Et Dieu sait, que cette balance de forces change d'une décennie à une autre.
Tant que la volonté du peuple palestinien demeure vivace, tout le reste n'est qu'une simple question de temps. N'oublions pas que les juifs n'avaient fait que pleurnicher et verser leurs larmes de pauvres crocodiles immobilisés par les Allemands nazis. Maintenant, ils prétendent être plus forts que les Arabes qui les avaient sauvés du génocide des Nazis.
Si cela s'est réalisé pour la poignée de juifs en léchant les bottes des Américains, comment ne sera-t-il pas donc réalisé par cette grande et merveilleuse Nation arabe, qui existe de loin avant la création de l'Amérique elle-même et qui a répandu la religion musulmane chez presque deux milliards d'êtres humains de toutes les races et de toutes les nations?
Non, non et encore mille fois non. Les Arabes n'ont jamais quitté la civilisation humaine. Ce sont les autres qui vivent autour des Arabes comme étant le nombril de ce globe terrestre. La roue de l''histoire tourne sans cesse et les Arabes seront de nouveau là où ils donneront un coup de pieds au dernier juif qui voudrait rester en Palestine, avec ou sans ses proxénètes américains.
Allahou Akbar.
JOUONS FINS
ABDOU
| 07-12-2017 18:26
l est à craindre que la déclaration de Trump aie été minutée pour que les peuples arabo-musulmans chauffent suffisamment le jeudi pour exploser le vendredi. Ainsi, pas besoin de grands efforts pour rassembler le plus grand nombre de manifestants. Une tactique qui ne rapelle que trop le diabolique esprit des sionistes; sionistes qui connaissent mieux que toi et moi les difficultés par lesquelles passe notre BéBé DEMOCRATIE et qui ne rêvent que d'une chose: lui éclater le cerveau par les mains mêmes de ses propres parents. Alors, manifs monstres d'accord MAIS SANS FAIRE, CHEZ NOUS, les DéGAS souhaitées par l'adversaire juré.
Sans vouloir paraître original, Cela me ferait plaisir de voir, dans les manifs de tout le monde arabo-musulman et ailleurs, des banderoles invitant les israeliens partisant de la JUSTE PAIX - IL PARAÏT QU'il y en a en Israel même- à faire entendre leur voix.
Il est permit de rêver pour chasser les CAUCHEMARTS ...N'EST-CE-PAS ?!
bla bla bla
dabs2gabs
| 07-12-2017 18:23
les chiens aboient et la caravane passe.ouaf ouaf ouaf,
LA PALESTINE VIOLEE PAR TRUMP AU VU ET AU SU DE TOUS DE TOUS LES ARABES
QACIM
| 07-12-2017 16:41
IL FAUT aussi manifesté contre la Turquie qui achète des drones à Israël. contre l'Arabie saoudite qui relie, dans le secret total, ses relations avec Israël. Il faut aussi manifesté contre le Qatar qui se sert du service secret israélien pour se protéger d'une éventuelle agression Saoudienne. L'A.R.P est une boite de résonnance creuse composés d'hommes et de femmes incultes, des politicards ramassés dans un espace publiques perdu. Le virus religieux diffus et répandu par ennahdha dans cette hémicycle pose des problèmes et soulève des questions. Pour le combattre Il nous faudrait un politique comme BOURGUIBA. Mme Golda Meyer avait déclaré à l'époque, je cite, l'homme le plus dangereux pour Israël c'est BOURGUIBA.
Aucune crédibilité!
Hanni2
| 07-12-2017 16:30
Dès qu'il s'agit de jouer les vierges effarouchées contre Israel, ça se bouscule au portillon, par contre dès qu'il s'agit de s'attaquer aux véritables causes qui gangrènent le monde musulman...la il n'y a plus personne! Chaque fois que la "rue" arabe se mobilise pour les palestiniens, on peut être sur que ces derniers vont morfler encore davantage...ensuite ça parle de dignité et de courage...mais de quel dignité et de quel courage peuvent parler des populations qui acceptent (et parfois même approuvent) sur leur sol ce qui se fait de plus intolérannt et de plus cruel au monde...des pays ou on peut mourir pour une opinion ou une religion différente?...de quelle dignité parle-t-on lorsque l'on invite officiellement sur les deniers de l'état un prédicateur qui incite à l'excision des petites filles et beugle qu'il faut tuer les mécréants? De quelle dignité parle-t-on lorsque le leader maximo du parti politique leader du pays qualifie des égorgeurs et des violeurs "d'enfants porteurs d'une culture nouvelle"?...ou est la dignité d'un pays dans une moitié dit à l'autre moitié "moutou bi ghaydhikom"...ou est la dignité de pays qui laisse des pans entiers de leur population dans l'illétrisme et l'ignorance...ou est la dignité d'un pays qui entasse ses travailleurs agricoles comme du bétail dans un camion?...etc,etc,ect

Pffff..grotesque voila tout! Je suis persuadé d'avoir infiniment plus d'empathie pour la cause palestinienne que 99% des faux derviches qui crie au scandale le temps d'une manifestation et qui passe le reste de l'année à regarder leur pays s'enfoncer sans lever le petit doigt! Comme il est pratique ce confilt: on vocifère, on brûle et on détruit et on a ensuite le sentiment d'avoir fait montre du plus admirables des courage qui soit! La vérité est que des peuples qui concentrent tant d'absurdité et de bêtise ne peuvent rien revendiquer, uniquement subir et se faire manipulé


voila voila!

Vous êtes vraiment sincère dans votre soutien aux palestiniens? Alors les laisser tranquilles et la meilleure chose que vous puissiez faire...


Hannibal
Etre dans le vent c'est une ambition des feuilles mortes
1/raisonnable
| 07-12-2017 16:14
Sous la pression des pays de golf, ils sortent tous de leurs tanières. Combien de nos sécuritaires ont été éliminés par des terroristes, alors que l'UGTT et l'ARP faisaient la sourde oreille, pourquoi en cette événement ont-ils sorti de leurs cavernes pour montrer leurs dents
Tous ?
A4
| 07-12-2017 14:30
Même ceux qui ont envoyé leurs "enfants" dans le cadre du projet israëlo-américain de destruction de la Syrie ?
So7an allah. Takbiiiiiiiiiir !
LES TUNISIENS, UN PEUPLE DE GUEUX
JOHN WAYNE
| 07-12-2017 14:10
Très souvent, il suffit d'ouvrir un poste de télévision et de se brancher sur une chaine locale choisie au hasard pour obtenir le reflet d'une société donnée.
J'ai découvert cette règle lors de mes années de diplomate de l'état Tunisien et lorsque je me rendis aux Etats Unis a l'époque de la révolution Iranienne.
Les débats télévisés qui animaient les Etats Unis de l'époque montraient une incompréhension claire vis-à-vis de ce monstre qu'était l'Ayatollah Khomeiny. Les Américains admiraient alors le simple fait qu'il s'agissait d'une révolution comme celle qui précéda la création des Etats Unis d'Amérique et qui se solda par une défaite des forces de sa majesté la Reine d'Angleterre.
En peuple naïf et peu cultivé, ils essayaient donc tant bien que mal de reconnaitre des Thomas Jefferson dans les foules de gueux malodorants et barbus qui saccageaient les rues de Téhéran tout en brandissant des images de l'Ayatollah Ruhallah Khomeiny qui devait très bientôt se hisser au rang d'Adolf Hitler en termes d'exécutions par pendaison de malheureux sujets ayant servi le régime du Shah. Ce même Shah d'Iran amaigri qui avait depuis des jours pris la poudre d'escampette.
Les Américains se rendirent compte qu'il ne s'agissait que d'une malheureuse imposture islamique que lorsque les petits écrans montrèrent des images des otages de l'ambassade des Etats Unis de Téhéran.
Les Américains sont un peuple naïf, idéaliste, et dont les convictions sont parfois en décalage par rapport aux réalités de l'histoire.
C'est la raison pour laquelle les gouvernements et donc le peuple Américain dans son ensemble, sont gouvernés en coulisse par des sionistes machiavéliques qui leur dictent une version de l'histoire faisant d'Israël une éternelle victime de la haine Arabe.
Il existe de nos jours et depuis la création de l'état d'Israël, une conspiration machiavélique tendant à faire des régimes nationalistes Arabes un danger pour le monde. Le meilleur exemple fut bien sur lorsque le Président Kennedy devint du jour au lendemain favorable à Nasser en qui il voyait un homme juste et intègre. Cet opinion fut immédiatement suivi par la colère de tous ses conseillers pro-Israël et de toutes les médias sionistes qui animent le quotidien de ce pays balloté par des pro-israéliens qui excellent dans le mensonge.
Cette conspiration sioniste s'est perfectionnée depuis l'époque de la Saddam Hussein et surtout après les attentats du 11 Septembre 2001 en une théorie faisant croire au monde que l'avenir des Arabes se trouve en l'islam et en l'Islamisme et que les ennemis de ces peuples sous-développés et dont les aisselles sentent le bouc, sont les dictateurs laïques.
Cette nouvelle version du complot sioniste qui anime et détruit le monde depuis de décennies s'est tristement illustrée dans le discours de Barack Hussein Obama qu'il fit au Caire a la veille du Printemps Arabe et dans lequel il déclarait l'Islam compatible avec la démocratie.
Autant croire qu'un jour je me débarrasserai de mes hémorroïdes entretenues hélas par mes casse croutes au thon à l'harissa quotidiens de fonctionnaire de l'état Tunisien dont le compte en banque BIAT est à sec, et dont le portefeuille est plat comme une limande.
Cette règle sommaire s'applique à la Tunisie actuelle et aux Tunisiens. Ouvrez une chaine de télévision Tunisienne au hasard et vous serai servis.
Les débats de l'assemblée du peuple de gueux montrent des barbus et moins barbus mais surtout des femmes en hijab dont les têtes sont grotesques. Les discours se font de manière solennelle avec comme introduction des versets du Coran. Les regards sont idiots et les visages font des grimaces derrière des lunettes aux verres épais et aux montures en or de mauvais gout. Les femmes sont laides et si elles ne portent pas de hijab, elles exhibent des visages aux airs placides ou contentés qui reflètent des intelligences limitées et des quotients intellectuels a deux chiffres seulement.
Les émissions de variétés sont riches en débats stériles et les invités et le public constitués de chômeurs et de gueux, rient pour rien ou se forcent à rire. A l'art qui caractérisait l'époque de Bourguiba et de Ben Ali s'est substitué la vulgarité et la bêtise.
Le Tunisien est bête, corrompu, et menteur.
La Télévision Tunisienne montre aussi une grande misère et des catastrophes, qu'elles soient de nature terroriste ou climatique.
Pas de doute, le complot sioniste a bel et bien eu raison de la Tunisie qui depuis l'indépendance jouissait d'une bénédiction et d'une protection Divine.
Les Tunisiens comme les Palestiniens sont un peuple recolonisé et qui est condamné à disparaitre.
Dieu n'honore jamais les traitres et le renégat.
Ou sont nos glorieux militants : Farhat Hached, Bourguiba, Nouira, Ben Ali ?
A ces grands hommes se sont substitués de énergumènes et des messagers du diable comme ce Feldman qui dicta aux Tunisiens dégoutants leur nouvelle constitution sioniste.

F.M. Alias JOHN WAYNE


trump l'heure de verité
LE TUNISIEN
| 07-12-2017 13:53
Il a mis tout les resposables arabe dos au mur (conteste conteste petite peste)
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration