alexametrics
Dernières news

Le syndicat de la police municipale dénonce une interférence avec la police environnementale

Le syndicat de la police municipale dénonce une interférence avec la police environnementale

Suite au lancement de la police environnementale ce mardi 13 juin 2017, le syndicat de la police municipale a publié un communiqué dans lequel il a dénoncé le dédoublement de ses fonctions avec la nouvelle police environnementale. 

 

Le communiqué a exhorté le ministère de l’Intérieur à apporter des clarifications à propos de la relation entretenue entre la police municipale et les nouvelles structures de la police environnementale appelant le ministère à revoir l’appellation de « police » affectée à une structure de surveillance.

 

Le syndicat a par ailleurs appelé tous les membres du syndicat et les collègues spécialisés au sein de la police municipaleà poursuivre la lutte contre les dépassements en sauvegardant le prestige de l’Etat. Le communiqué a ajouté que le syndicat se tient prêt à défendre tout agent de la police municipale qui verrait le prestige de sa fonction bafouée.

 

K.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (13)

Commenter

Najib
| 14-06-2017 15:45
A défaut de protestations à caractère socio économiques , les meneurs "syndicalistes" ont l'esprit ingénieux d'en inventer , même à caractère satanique. Ils inventent et fabriquent les prétextes inimaginables afin de justifier leur mécontentement , brouiller l'atmosphère , semer le trouble et se dérober à leur devoir de travailler . Après les protestations pour revendiquer le limogeage des ministres , on ne peut citer de plus étrange et stupide syndicalisme .

Zohra
| 14-06-2017 14:15
"Min elmarssa bdina ankathfou" on fait que commencer.

La police municipale "aawen ettaratib" *** jusqu'à l'os.

Quel malheur, mais quel malheur

Ignorant
| 14-06-2017 12:02
Qu'est ce que la police municipale ? Celle qui arrache les stand suite aux plaintes de 'winou trottoir ?' ? Mais sinon ? Tout ça n'est pas clair...

Tadhamen
| 14-06-2017 11:50
Pourquoi ne pas prévenir la municipalité, voir l'Onas ?
Ils interviendront ou pas, mais au moins vous aurez agi en citoyen.
En cas de fortes pluies cette détérioration des canalisations peut être très grave, voir même elle peut entraîner des pertes humaines. C'est donc un acte quasi criminel de saccager ainsi volontairement le réseau d'évacuation des eaux !

Chebou
| 14-06-2017 09:07
Après la police de l"environnement on nous sortira celle de la contre bande puis celle de la nuit celle de la plage celle des frontières et celle des moeurs et Dieu sait qui d'autre. Il ne doit y avoir qu'une seule police.

TMT
| 14-06-2017 00:59
Je parle d'expérience personnelle et je suis convaincu que je n'ai eu que des déceptions...
Un exemple? Je signale que le chantier d'un immeuble a installé la bétonnière jute à coté d'un regard afin de déverser directement le reste de béton, ce qui conduira sûrement à engorger la canalisation...
Le chantier étant loin de 600m, je repasse à plusieurs reprises pour se rendre compte que rien n'a changé.
Peut être attendraient ils les pluies d'automne pour dire que c'est la faute des citoyens qui....

ommiaziza1912
| 13-06-2017 20:26
Allez voir du cote du marche central et de ses environs. La salete et l anarchie. Ils ne feront rien Tunis restera sale tant que ses squatteurs font la loi.

Famous Corona
| 13-06-2017 19:01
La police municipale a sucé le sang des citoyens pendant deux décennies et refuse de lâcher le morceau! J'espère que la police de l'environnement ne fera pas pareille et jouera pleinement son rôle dans l'éducation du tunisien à la propreté et l'hygiène car il a beaucoup à apprendre !

HEDI
| 13-06-2017 18:16
et c est dommage , s ils avaient fait leur travail correctement il n y ' aurai pas eu de police d environnement

Jilani
| 13-06-2017 18:13
Déjà les incultes de Nida ont annoncé qu'ils font se lancer pour le contrôle de face book et nahdha à déjà mis la police religieuse qui met en prison un mois les non Jeûneurs et après ceux qui ne vont pas à la mosquée le vendredi.les arabes sont champions dans la destruction de leur peuple.

A lire aussi

La réunion du bureau exécutif de l’UGTT, prévue ce mercredi 25 avril 2018, a été suspendue pour

25/04/2018 14:40
0

Les activités de la 1ère journée des deux journées d’études organisées les 25 et 26 avril 2018 par

25/04/2018 14:17
1

La députée, Sameh Bouhaouel a démissionné du bloc parlementaire de Machrouû Tounes et a rejoint le

25/04/2018 13:09
1

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a signé, ce mercredi 25 avril 2018, lors de sa rencontre

25/04/2018 12:27
3

Newsletter