alexametrics
Dernières news

Le roi Mohammed VI prononce un discours à la plénière extraordinaire de l'ANC

Le roi Mohammed VI prononce un discours à la plénière extraordinaire de l'ANC
Une séance plénière extraordinaire, a été tenue par l’Assemblée nationale constituante (ANC) et présidée par Mustapha Ben Jaâfar, en cet après-midi du samedi 31 mai 2014, en l'honneur de Mohammed VI. Le roi du Maroc a prononcé une allocution dans la quelle il a mis en relief la volonté et la détermination des dirigeants des deux pays à renforcer et à promouvoir les relations de coopération et de partenariat entre eux.

Tout en mettant l’accent sur la haute utilité de la relance de l’Union du Maghreb arabe (UMA), le roi du Maroc a précisé que les relations bilatérales demeurent le pilier de toute action maghrébine. Il a également exprimé sa considération au rôle de l’ANC dans la réussite du processus démocratique tunisien et la mise sur pied de la Constitution qui sert de fondement à l’Etat de droit et des institutions.

De son côté, Mustapha Ben Jaâfar a mis en relief l’expérience marocaine en matière de processus transitoire, de justice transitionnelle et de l’approche religieuse tout exprimant le souci de la Tunisie et de l’ANC de renforcer la coopération entre les deux pays et, plus particulièrement, dans le domaine parlementaire.

A noter, enfin, que le roi Mohammed VI a eu un bref entretien avec M. Ben Jaâfar en marge de cette séance plénière extraordinaire à laquelle ont assisté, notamment, le chef du gouvernement, Mehdi Jomâa, des membres de l’équipe gouvernementale, des élus de l’Assemblée et des chefs et représentants des Instances, des partis politiques et des organisations nationales. On notera l'absence du président de la République, Moncef Marzouki, à cette séance plénière.

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Scipion
| 06-06-2014 12:34
Quelle violence dans vos commentaires... Comment voulez vous faire avancer le Nord de l'Afrique ?
Une bonne guerre ?

Nono
| 02-06-2014 09:36
Pourquoi voulez-vous que l'Algerie ouvre ses frontières, déjà fermées, elle est inondé de drogue alors ouvert je vous dit pas la castastrophe.

ALI ZITOUNI
| 02-06-2014 00:26
L'Algérie doit répondre positivement sans détours aux demandes du roi d'ouvrir les frontières pour le bien des peuples de la région.restera le cas de la Libye qui peut être représentée temporairement par 2 gouvernements en attendant les élections organisées sous l'égide des pays arabes démocratiques.

never mind
| 01-06-2014 21:03
salut je ne vois aucun mal si la tunisie et le maroc s'entraident pour conquérir les marchés africains riches et vierges sans compter sur les europeenes c la seul solution pour sauver notre peaux

Oujda
| 01-06-2014 17:50
Arrêter les algerien d être jaloux du maroc
Depuis 1963 vous nous casser les bonbons
Regarder votre pays au lieu de surveiller pat et geste du maroc qui entretient de bonne relation avec la Tunisie.avec vous c est la guerre on le sait.vous nous aimer pas donc on vous aimes pas

ahmed
| 01-06-2014 17:42
le Maroc a toujours collaboré avec la Tunisie.
les services de sécurité ont toujours soutenus Ben Ali et ses services.les touristes qui se sont détournés de la Tunisie ont trouvés un très bon accueil chez sa majesté.Alors c'est pas la fraternité?

ayoub mzougui
| 01-06-2014 15:24
à voir ce que vous pensez je crois que vous méritez et nous méritons plus de misère et de dispersion qu'avant sincèrement . Je pense pas que vous appartenez à la descendance d'homme libres et courageux qu'étaient vos ailleux je ne vois que des paroles batards et ashkenazes qui pourrissent cette envie de voir les choses changer . Mépris dans cette vie et dans l'au delà pour ceux qui ne veulent que la dispersion de cet oumma .

JOHN WAYNE
| 01-06-2014 12:49
En Nationaliste Arabe endurci, il est de mon humble avis que le monde Arabe a perdu deux opportunités de faire un bond en avant dans l'histoire en termes de dignité et de progrès.
Il s'agit de deux attentats manqués de justesse, à savoir celui contre le roi Hussein de Jordanie et qui a précédé de peu les évènements du Septembre noir 1970.
Mais aussi l'attentat manqué contre le roi Hassen II, souverain ignoble et odieux a la tête pendant des décennies d'un des pays Arabes les plus corrompus et les plus sous-développés.
Ben Ali n'est plus au pouvoir et la Tunisie a plongé dans un chaos total, étape préliminaire a un assaut islamiste qui lui sera fatal. Il s'agit d'une grande injustice dont les sources ne sont autres que la traitrise d'un peuple ayant comme les Libyens, ouvert la porte aux ennemis sionistes du Monde Arabe.
Et il m'est arrivé souvent dans ma vie de diplomate, d'espion, et de flic, d'écouter avec attention les nombreuses interviews que le roi Hassen II, despote narcissique et odieux, accordait au medias européennes tout en fumant sa cigarette et en fermant souvent ses yeux bridés de mulâtre criminel.
Dans une de ces interviews, il décrit la façon miraculeuse avec laquelle il a pu sauver sa peau basanée de larbin de la France et d'Israël, de quelques mots qui ont pu faire hésiter pendant un instant son tueur à appuyer sur la gâchette.
Oui hélas, peuple de gueux Tunisiens colonisés par le Qatar, le destin du monde est souvent décidé par un index appuyant ou non sur la gâchette d'un fusil d'assaut.
Et en ce jour maudit ou le roi Hassen II a sauvé sa peau d'esclavagiste et de tortionnaire, le monde Arabe a raté l'opportunité de vivre dans plus de dignité et dans moins de sous-développement.
Il a raté aussi l'opportunité de s'éviter des scènes aussi lamentables que celles ou un pantin farfelu à la solde de l'émir Al Thani du Qatar, reçoit au palais de Carthage ou jadis dormait Bourguiba, le descendant dégénéré en babouches du souverain lui-même dégénéré qu'était Hassen II.
Le monde est son histoire sont truffés d'injustices.
Et si ce jeune souverain bouffi et grand bouffon d'Israël et de la France a pu sauver sa peau lors de cette mascarade sioniste appelée printemps Arabe, c'est bien parce que le Maroc a toujours représenté pour Israël et son chapelet de pays sionistes comme la France, le pays Arabe type qui demeurerait a jamais sous-développé de par son régime, pour progressivement appartenir au Grand Israël.
L'aube de la dignité pour un peuple Marocain poussé a une vie de stupéfiants, d'esclavagisme, d'ignorance, et de prostitution infantile sera sous forme d'un coup d'état nationaliste militaire qui redonnera a cette partie délaissée de civisme dans le monde Arabe, un semblant de dignité.
Peut-être même que ce jour béni verra un des descendants de la famille Oufkir, maintenue accroupie dans un cachot brulant et moyenâgeux pendant des décennies, a la tête d'un gouvernement provisoire d'une nouvelle République.
Une République Marocaine qui devrait, pour escamoter le fait historique que ce pays n'a jamais bénéficié comme la Tunisie ou l'Algérie d'un véritable mouvement National, copier sa constitution de celle de Bourguiba de 1959.
Le Maroc n'a jamais été indépendant de la France ni d'Israël d'ailleurs.
Un coup d'état Nationaliste au Maroc ferait que ce pays obtiendrait enfin son indépendance de ces puissances coloniales d'antan qui tourmentent encore le monde Arabe.

F.M. Alias JOHN WAYNE
Ancien Elève au Collège Sadiki
Diplômé d'Histoire et de Sciences Politiques de l'Université Paris-Sorbonne.
Ancien Fonctionnaire aux Ministères des Affaires Etrangères et de l'Intérieur Tunisiens des gouvernements d'Habib Bourguiba et de Zine El Abidine Ben Ali.
Diplomate de carrière et spécialiste de la sécurité et du renseignement.



griguer
| 01-06-2014 12:36
assemblée périmée . assemblée de la bassesse . assemblée du gaspillage de l'argent public .
assemblée à durée indéterminée .
pauvre tunisie pauvre contribuable surtout pauvre électeurs

Rafiot al falah
| 01-06-2014 12:31
Sans être un fervent soutient du Tartour Je me suis demande les raisons de la venue du rois du Maroc en Tunisie et ces bras ouverts du Maroc vers la Tunisie. Les raisons ne sont malheureusement pas innocentes. La Tunisie était et reste le seul concurrent au Maroc pour sur tout les plans, sur le plan économique la Tunisie était la destination préférée des investisseurs étrangers, sur le plan du tourisme la Tunisie drainait plus de touristes que le Maroc et employait plus de travailleurs dans le secteur touristique, l'export du phosphate la Tunisie le phosphate tunisien est de meilleur qualité et exportait toute sa production a très bon prix, sur la qualité de ses employés la Tunisie avait les employés les plus qualifies et le meilleur rendement pour les ste exportatrice, l'agriculture la Tunisie par sa proximité et la qualités de ses terres était le premier exportateur vers l'Europe des produits agricoles.
Tout ça était avant la révolution, nous avons perdus ces places au profit du Maroc avec les délocalisation et les différentes grèves nous avons perdus nos marchés traditionnels. Le Maroc sait que cette situation est provisoire et que de que la situation politique s'arrange définitivement la Tunisie va reprendre ses place naturelles a l'échelle mondiale. Le Maroc qui a bénéficié des problèmes de la Tunisie ne veux plus perdre ces bénéfices car il créera un problème social important avec le ralentissement économique qui risque de se passer avec le retour des activités économique en Tunisie, puisque le marche ne s'est pas développé il y'a eu juste une récupération des parts de marchés tunisienne par le Maroc.
Sachant que notre économie est a genoux le Maroc essaye de racheter son concurrent la Tunisie au moindre prix en mettant en avant la construction du grand MAGHREB. Or si on construit le grand MAGHREB il faut le faire avec l'Algérie en premier lieu et non le Maroc.
Donc trêve de plaisanterie le roi M6 cherche a construire le grand Maroc et non le grand MAGHREB.

A lire aussi

Nouvelair a inauguré au centre urbain nord (Tunis), la première agence depuis son lancement il y a

25/04/2018 19:42
1

La Haica a publié ce mercredi 25 avril 2018, un rapport d’observation de la première semaine depuis

25/04/2018 18:48
0

Le président de l’Utica, Samir Majoul, a rencontré ce mercredi 25 avril 2018, l’ambassadeur

25/04/2018 18:38
0

Des centaines de retraités du secteur public se sont rassemblé à la place Mohamed Ali à Tunis pour,

25/04/2018 16:39
4

Newsletter