Le roi Mohammed VI prononce un discours à la plénière extraordinaire de l’ANC

Businessnews.com.tn | publié le 31/05/2014 21:53
Une séance plénière extraordinaire, a été tenue par l’Assemblée nationale constituante (ANC) et présidée par Mustapha Ben Jaâfar, en cet après-midi du samedi 31 mai 2014, en l'honneur de Mohammed VI. Le roi du Maroc a prononcé une allocution dans la quelle il a mis en relief la volonté et la détermination des dirigeants des deux pays à renforcer et à promouvoir les relations de coopération et de partenariat entre eux.

Tout en mettant l’accent sur la haute utilité de la relance de l’Union du Maghreb arabe (UMA), le roi du Maroc a précisé que les relations bilatérales demeurent le pilier de toute action maghrébine. Il a également exprimé sa considération au rôle de l’ANC dans la réussite du processus démocratique tunisien et la mise sur pied de la Constitution qui sert de fondement à l’Etat de droit et des institutions.

De son côté, Mustapha Ben Jaâfar a mis en relief l’expérience marocaine en matière de processus transitoire, de justice transitionnelle et de l’approche religieuse tout exprimant le souci de la Tunisie et de l’ANC de renforcer la coopération entre les deux pays et, plus particulièrement, dans le domaine parlementaire.

A noter, enfin, que le roi Mohammed VI a eu un bref entretien avec M. Ben Jaâfar en marge de cette séance plénière extraordinaire à laquelle ont assisté, notamment, le chef du gouvernement, Mehdi Jomâa, des membres de l’équipe gouvernementale, des élus de l’Assemblée et des chefs et représentants des Instances, des partis politiques et des organisations nationales. On notera l'absence du président de la République, Moncef Marzouki, à cette séance plénière.

S.H

Le roi Mohammed VI prononce un discours à la plénière extraordinaire de l’ANC

publié le 31/05/2014 21:53
Une séance plénière extraordinaire, a été tenue par l’Assemblée nationale constituante (ANC) et présidée par Mustapha Ben Jaâfar, en cet après-midi du samedi 31 mai 2014, en l'honneur de Mohammed VI. Le roi du Maroc a prononcé une allocution dans la quelle il a mis en relief la volonté et la détermination des dirigeants des deux pays à renforcer et à promouvoir les relations de coopération et de partenariat entre eux.

Tout en mettant l’accent sur la haute utilité de la relance de l’Union du Maghreb arabe (UMA), le roi du Maroc a précisé que les relations bilatérales demeurent le pilier de toute action maghrébine. Il a également exprimé sa considération au rôle de l’ANC dans la réussite du processus démocratique tunisien et la mise sur pied de la Constitution qui sert de fondement à l’Etat de droit et des institutions.

De son côté, Mustapha Ben Jaâfar a mis en relief l’expérience marocaine en matière de processus transitoire, de justice transitionnelle et de l’approche religieuse tout exprimant le souci de la Tunisie et de l’ANC de renforcer la coopération entre les deux pays et, plus particulièrement, dans le domaine parlementaire.

A noter, enfin, que le roi Mohammed VI a eu un bref entretien avec M. Ben Jaâfar en marge de cette séance plénière extraordinaire à laquelle ont assisté, notamment, le chef du gouvernement, Mehdi Jomâa, des membres de l’équipe gouvernementale, des élus de l’Assemblée et des chefs et représentants des Instances, des partis politiques et des organisations nationales. On notera l'absence du président de la République, Moncef Marzouki, à cette séance plénière.

S.H
Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration