alexametrics
Dernières news

Imed Hammami ministre de la Santé, Slim Feriani à l’Industrie

Imed Hammami ministre de la Santé, Slim Feriani à l’Industrie

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a décidé, le 18 novembre 2017, d’opérer un remaniement partiel du gouvernement. L'annonce est parue sur la TAP.

 

Ainsi, Imed Hammami est désigné ministre de la Santé. Slim Feriani lui succède à l’Industrie et aux PME. Ce dernier, qui a récemment adhéré à Nidaa Tounes, était secrétaire d'Etat aux PME.

 

M.A

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (36)

Commenter

TUNISIE VA TRES MAL
| 20-11-2017 15:44
Qu'il nous donne ses bilans aux deux ministères précédentes. Dans ce pays plus on échoue plus on est récompensé. la logique de l'union avec les islamistes pur et dur. KALIFE même s'il est une chèvre. La condition de sidhom echikh.

takilas
| 20-11-2017 15:26
Ben Ali (et ses escrocs du RCD) et puis il y à eu la passation (à l'amiable) avec le sale Ghanouchi (et ses mafieux de nahdha), ce qui fait qu'il y a eu 23 années de dictature et d'escroqueries, plus sept années depuis 2010 d'arnaque et de massacre, rajoute à cela les trois années qui ont précédé 1987, ce qui fait 33 années de perdues en Tunisie et dont les seuls bénéficiaires (arnaqueurs) ne sont que les mafieux (en majorité analphabète) du RCD, ou les escrocs de nahdha (en majorité inculte et du niveau 1er cycle secondaire ;et de fausses attestations sans équivalence en Tunisie ni authenticité vérifiée), qui se sont comme par hasard, en quelques mois tous enrichis, la preuve ils s'obstinent à ne pas vouloir déclarer leurs biens ;
C'est déjà une preuve de leurs escroqueries protégées par (la mascarade) de l'immunité politique.
Et, ils trouvent tout de même, des indignes, des bâtards, des salauds et des grands imbéciles (lèches-bottes) qui cherchent à les défendre.
Le peuple tunisien libre et noble saura trouver la justice nécessaire pour les 33 ans de souffrance qu'il a enduré face à tous nouveaux milliardaires enrichis (en un clin d'oeil) avec son argent et ses terres pillées.

DHEJ
| 20-11-2017 14:07
Si oui alors la santé a l'homme qu'il faut!

QQ1
| 20-11-2017 13:26
Les mêmes personnes qui attaquent Hammami car il n'est pas du domaine ces personnes la défendaient Bettaib a l'agriculture !!!!

Jupiter
| 20-11-2017 09:07
Les leches bottes ont les connais très bien le temps des deux dictateurs avec l ' organisation d'anniversaire du gourous et les bus jaune et les yahya après il est venue les grandes foule pour le chef de la bande et ca femme l'ignorante, pauvre imbéciles un peuple qui pleure la vie de troupeau.

takilas
| 20-11-2017 06:20
Si les salaires peuvent être alloués, à ce jour, même avec l'arnaque de Ali Larayadh qui a embauché (anarchiquement) des centaines de milliers de sudistes (de sa région) à....Tunis sans penser au moins à la décentralisation, mais seulement pour duper ces quelques sudistes naifs et rien que pour gagner un populisme (trompeur) pour lui (l'inculte sans diplôme) et pour la secte (d'escrocs) de nahdha, c'est que la Tunisie n'a réussi durant les trois décennies qui ont suivi l'indépendance que grâce aux compétences, et dont l'efficacité des résultats est tangible à ce jour pour que les salaires peuvent exister et d'être alloués, sans contrepartie de travail ni de présence au travail, puis que les recrutés (sudistes ) sont soient absents (puisque ne servant à rien), ou dans les cafés proches de l'administration (ministères ou sociétés étatiques) dont ils dépendent et qu'un appel téléphonique (du parent ou ami sudiste recruté pareillement par Larayadh peut suffire en cas de questionnaire ou de recherche même pour répondre à une visite d'un proche parent ou d'un ami.
De plus ce ministre (de nahdha ) en question, qui se fait muter d'un ministère à un autre, pour répondre à ces caprices ou à ceux de son pseudo parti de nahdha, n'a aucun compétence, donc il est inutile de rappeler qu'un ministre est censé connaître le domaine (et les rouages) dont il gère et dirige, et n'est donc pas un gardien de parking.
De surcroît les partisans (ou complices) de nahdha sont des traîtres, des saboteurs et des profiteurs, qui ne sont que des salauds et des leches-bottes et qui ne cherchent, comme pendant quatre comme de troïka, qu'à la destruction de l'économie tunisienne, et qu'un os à ronger de la part du massacreur Ali Larayadh pour servir malhonnêtement l'intérêt de nahdha et ce par larnaque, le complot et la ruse.

hadj
| 19-11-2017 15:38
quel lien il y'a entre l'adhésion de slim feriani à nidaa et sa promotion au poste de ministre? on peut affirmersans risque d'erreurs qu' il y'a un lien de cause à effet plus déterminant que le PHD!!!

Ayari Nabil
| 19-11-2017 14:23
Chaque jours cette république mafieuses,en bande organisé s'enfonce,dans la médiocrités sous le regard d'un peuple,bêtes et hagards,lobotomisés se satisfaisant de leurs vie de misère, pendant que les voleurs de leurs mérdorévolution ne les fassent taire à jamais ALLAH yarhémek Ya BOURGUIBA

takilas
| 19-11-2017 14:12
De plus ce type n'a aucun compétence.
Un ministre n'est pas un gardien parking.
De surcroît nahdha c'est dessus traîtres des saboteurs et des profiteurs, que des salauds et des leches-bottes qui cherchent (comme pendant quatre ans de destruction de l'économie tunisienne) un os à ronger de la part du massacreur Ali Larayadh.

Jupiter
| 19-11-2017 13:36
Le ministre n'est pas un technicien c'est un politique qui fait de la politique et ca se passe comme ça partout dans le monde soit développé soit moins développé pour les imbéciles qui parle de peuple oui le peuple a choisit nidaa tounes et ennahdah et un peut moindre UPL Afek Front populaire courant démocratique etc et comme partout dans les pays démocratique il y a ceux qui choisissent de gouverner ensemble et ceux qui choisissent l'opposition c'est comme ca la démocratie et c'est la démocratie qui a emmené les peuple d'Europe et d'Amérique et de la majorité des pays démocratique comme la Malaisie au développement et au progrès et a plus de richesse.

A lire aussi

Le bureau politique d’Ennahdha, réuni ce lundi 16 juillet 2018, a salué l’invitation du président de

16/07/2018 23:22
4

« Le gouvernement de Youssef Chahed a perdu tout soutien politique lorsqu’il a perdu celui de l’UGTT

16/07/2018 22:22
1

Le président du Conseil de la choura d’Ennahdha, Abdelkarim Harouni a annoncé, ce lundi 16 juillet

16/07/2018 21:59
1

« La date de l’élection des trois membres manquants de la cour constitutionnelle a été fixée au 24

16/07/2018 19:41
3

Newsletter