alexametrics
Dernières news

Hédi Ben Abbès annonce sa démission du poste de conseiller à la présidence

Hédi Ben Abbès annonce sa démission du poste de conseiller à la présidence

Dans une déclaration accordée à Business News, Hédi Ben Abbès qui avait démissionné du bureau politique du Congrès Pour la République (CPR) a annoncé avoir démissionné de son poste de conseiller à la présidence de la République. M. Ben Abbès a précisé que « dans un souci de transparence », il préfère annoncer de lui-même qu’il n’exclut aucunement la possibilité d’intégrer un autre parti. Rappelons qu’une information faisant état de la démission de Hédi Ben Abbès avait été relayée en date du 9 août par plusieurs médias de la place et qu’elle avait été, à l’époque, mise en doute car coïncidant avec une date de congé.
I.O

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

mimi
| 01-09-2013 13:44
@ madame ben abbés euh orphée...

Citoyen_H
| 21-08-2013 01:26

@ orphée

Dans ce que vous dites sur ben abbès, il y a du vrai.
Cependant, connaissez vous la célèbre expression française qui dit: Reculez pour mieux sauter.
Salutations.


Ophée
| 20-08-2013 20:37
Si Ahmed Chaieb
je vous répond pour la dernière fois car ça ne vaut pas la peine qu'on perde notre temps sur l'histoire de Si Ben Abbes. Mais je dois vous dire qu'il faut être juste dans le jugement autrement on va se trouver entre gens qui pensent la même chose et qui se racontent les mêmes histoires et si on veut faire avancer la démocratie en Tunisie il faut qu'on apprenne à traiter même avec les gens qui ne sont pas comme nous. Ce Ben Abbes, moi je pense que c'est un honnête homme qui aime son pays et qui s'est trouvé dans un mauvais troupeau comme l'a dit un internaute. Il connait le sens de la responsabilité puisqu'il parlait au nom de son parti et au nom du gouvernement et puis au nom de la Présidence et on a jamais pu savoir ce qu'il pense lui de la situation car il respecte l'obligation de réserve et il a commencé à en avoir marre il a commencé à le faire dans le journal La Presse et il a été contre le projet d'immunisation de la révolution et il s'est opposé à son parti le CPR, etc... il a donc tenté de changer les choses de l'intérieur et comme il a trop de monde contre lui, il a démissionné de CPR et de la Présidence, je ne connais pas beaucoup d'hommes politiques capables de faire ça. Il est compétent comme le reconnait tous ceux qui l'ont connu, il est courtois et gentleman. Après on apprécie ou on apprécie ce personnage c'est une autre affaire mais il faut être juste et puis *** ça ne vaut pas la peine de passer autant de temps sur ce sujet !!

Ahmed
| 20-08-2013 18:50
Vous ne semblez pas comprendre que le destin d'un pays passe avant le destin d'un individu.
Cet individu, cet homme politique est responsable et complice de la mise en place dans notre pays d'une dictature religieuse, qui détruira l'avenir de nos enfants.
Donc, nous conciderons, que les pseudo- laïcs Marzouki,MBJ et leurs lieutenants comme des traîtres.
Le salaire de cet universitaire est le dernier de nos soucis, par rapport a l'avenir de notre pays et de nos enfants.

HatemC
| 20-08-2013 17:59
Vous avez fait une lecture biaisé de mon commentaire dommage. je ne fais aucun compartimentage entre Tunisiens de l'intérieur et de l'extérieur. J'ai bien dit que des "tunisiens de l'étranger et de valeurs ont été ignoré pour des loosers". Je suis désolé pour vous. mais être d'un avis différent ne fait pas de moi un HAINEUX. Lisez les commentaires et intervenez à juste titre. Hatem Chaieb

lambda
| 20-08-2013 17:59
hédi ben abbès a quitté, c'est une bonne chose. de là à l'applaudir, c'en est une autre. il a un an de retard dans sa démission. en plus, on n'oublie pas toutes les insultes qu'il a proférées durant son exercice aux affaires étrangères et au cpr. eh oui !!! orphée le défend bec et ongles et c'est son choix. c'est peut-être sa soeur, sa mère, sa femme, je n'en sais rien, mais il a commis des faits impardonnables et inoubliables. j'entends encore ses insultes contre les ministres de l'ancien régime, alors que lui se pavanait sur les champs élysées. il dit qu'il n'a trouvé que de la misère dans ce pays, et il n'a rien vu de l'état construit par les tunisiens, malgré la dictature. pour lui, seul le dénigrement comptait.
je me rappelle encore sa tronche le 1er mai avec sa casquette ridicule derrière kahlaoui badi daimi et ben hmidène. non, qu'il parte, on n'a pas besoin de lui. il a démissionné en retard, très en retard. marzouki est fini et ses jours sont comptés à carthage. quitter maintenant ou dans qques jours, c'est pareil.

orphée
| 20-08-2013 16:50
HatemC, je suis d'accord avec toi sur le point concernant les députés de l'ANC mais ta haine te rend aveugle et tant pis pour toi si tu n'es pas capable de faire la part des choses, tu dois apprendre à être nuancé et ne pas dénigrer pour dénigrer quand tu classes les Tunisiens en plusieurs catégories tu participes à la division et ne sois pas étonné un jour tu es toi aussi l'objet d'une exclusion. De plus ce monsieur que j'ai suivi était professeur à l'université en France et ce n'est pas le salaire en TUnisie qui va remplacer le sien. il faut arrêter de dire n'importe quoi car tu es peut incapable de faire comme lui si tu avais le choix

Bourguibiste
| 20-08-2013 16:42
Merci si Hatem pour vos commentaires.

orphée
| 20-08-2013 16:36
c'est rare de tomber sur autant de personnes faisant des commentaires aussi terre-à-terre et dont la lecture politique des événements frise le degré zéro de la science politique. Pour vous un militant politique ne doit démissionner de son poste qu'une fois il a épuisé toutes les possibilités de faire changer les choses et de faire passer ses idées, ce monsieur est peut être un novice en politique mais il a vite compris les règles et il est resté ferme sur ses principes puisque par sa démission il fait passer un message politique fort. Apprenez vous les Nahdhaoui à réfléchir en politique avant d'attaquer les gens. vous devez apprendre aussi vite que ce monsieur avant de le critiquer. Il a agit en professionnel et je ne connais pas beaucoup qui auraient fait autant que lui bande de naz

HatemC
| 20-08-2013 16:28
Votre commentaire aurait pu passer comme certains qui prônent le culte de la personnalité, vous dites des inepties sur ce type et vous l'emballez dans un emballage qui ne lui ressemble pas. Le cumul des mandats est mal vue par les Tunisiens et interdit moralement mais les seuls qui s'agrippent au cumul sont les Cpr et takatol, pour preuve Abderrahmane Ladgham d'Ettakatol, Abdelwahab Maâter et Slim Ben Hemidène du CPR cumulent encore la fonction de ministres et d'élus. VA falloir balayer devant vos portes !!!
Et pour votre gouverne, le salaire que ce type s'octroie en Tunisie est bien plus élevé que ses salaires en France avec ses sociétés bidons. Si cet homme défends vos intérêts plus qu'un autre tant mieux pour vous. Mais malheureusement il est de loin l'un des plus honnies en Tunisie. d'ailleurs tout le GVT et ses conseillers sont au mieux à mettre à la poubelle de l'Histoire que de gérer l'avenir de nos enfants. Les exilés n'ont pas la compétence requises pour gouverner à la place des Tunisiens qui n'ont pas quitté le pays et sont restés malgré l'adversité. En Tunisie on fait confiance aux patriotes qui ont combattu de l'intérieur, les exilés économique de sa trempe ne sont pas les bienvenus. Oui c'est un opportuniste. Dommage que certains exilés de grandes compétences ont été ignorés au profit de ces piques assiettes. Hatem Chaieb

A lire aussi

Le secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Sami Tahri a

20/11/2018 20:05
2

Plusieurs internautes ont relevé, ce mardi 20 novembre 2018, des difficultés à accéder à leurs

20/11/2018 17:42
1

L’Union régionale de l’industrie, du commerce et de l’artisanat de Sfax relevant de l’Utica a

20/11/2018 16:46
3

Le président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi a présenté, ce mardi 20 novembre 2018, ses excuses auprès

20/11/2018 15:50
17

Newsletter