Hassen Zargouni répond à la polémique visant Sigma : Non, 85% des femmes ne sont pas pour la polygamie !

Businessnews.com.tn | publié le 19/06/2017 11:57

Le patron de Sigma, Hassen Zargouni a réagi ce lundi 19 juin 2017, à la rumeur selon laquelle son bureau d’étude aurait publié un sondage, relevant qu’une grande majorité des femmes tunisiennes sont en faveur de la polygamie.

 

Tout d’abord, M. Zargouni a précisé que le résultat de l’enquête de terrain qui a duré 8 mois est sorti en 2005 et non en 2001 (Cliquer ici). Il relève aussi que selon le rapport de l’enquête 85% des femmes tunisiennes sont contre la polygamie, contrairement à ce qui a été dit. Les hommes refusant cette pratique seraient 64% de ceux interrogés. La rumeur faisait état du fait que 85% des femmes étaient en revanche « pour » la polygamie.

 

Concernant l’excision des femmes, la rumeur rapportait que 70% des Tunisiens appellent à la vigilance concernant l’excision des jeunes filles, « une opération qui devrait être effectuée par des médecins », selon eux. Faux, rétorque M. Zargouni, qui souligne que le sondage effectué par Sigma Conseil, met en évidence le fait que 80% des Tunisiens affirment qu’en Tunisie l’excision des femmes n’est pas permise.

 

S.A

 


Hassen Zargouni répond à la polémique visant Sigma : Non, 85% des femmes ne sont pas pour la polygamie !

publié le 19/06/2017 11:57

Le patron de Sigma, Hassen Zargouni a réagi ce lundi 19 juin 2017, à la rumeur selon laquelle son bureau d’étude aurait publié un sondage, relevant qu’une grande majorité des femmes tunisiennes sont en faveur de la polygamie.

 

Tout d’abord, M. Zargouni a précisé que le résultat de l’enquête de terrain qui a duré 8 mois est sorti en 2005 et non en 2001 (Cliquer ici). Il relève aussi que selon le rapport de l’enquête 85% des femmes tunisiennes sont contre la polygamie, contrairement à ce qui a été dit. Les hommes refusant cette pratique seraient 64% de ceux interrogés. La rumeur faisait état du fait que 85% des femmes étaient en revanche « pour » la polygamie.

 

Concernant l’excision des femmes, la rumeur rapportait que 70% des Tunisiens appellent à la vigilance concernant l’excision des jeunes filles, « une opération qui devrait être effectuée par des médecins », selon eux. Faux, rétorque M. Zargouni, qui souligne que le sondage effectué par Sigma Conseil, met en évidence le fait que 80% des Tunisiens affirment qu’en Tunisie l’excision des femmes n’est pas permise.

 

S.A

 


Commentaires (6) Commenter
la polygamie est une solution pour certains.
EL OUAFFY Y
| 20-06-2017 14:03
En conclusion les femmes mariées sont contre la polygamie à 100 % par contre contre les femmes divorcées et les jeunes filles qui passent l'age du mariage sont 100% avec la polygamie .
En tous les cas la polygamie est autorisée par notre religieux et qui pourra me contre dire .
@Mowaten
sam
| 19-06-2017 23:31
tu sais au moins de quoi tu parles ,quels chiffres ,comment les obtenir ,comment les interpréter,quels sont les biais et les limites. Les chiffres et les statistiques sont des sciences,mais leurs manipulations ,le non respects des critères pour faire des sondages ,les interprétations tendancieuses voir frauduleuses sont de la magouille et si c'est pour tirer des bénéfices pour soit et pour favoriser autrui c'est un crime.ET cela aussi cher ami est une "science tunisienne".Donc ne soyez pas naïf et attendez de voir l'histoire tourne .NB: certains instituts de sondages ne sont plus visibles en Tunisie dans certains domaines ,politique,médiatique, seul sigma zamara continu a faire son business.Autre chose ce que fait sigma pour mesurer les audience est loin d'être la norme(audimat).Tu commande un sondage ,tu paie et tu a "tes résultats"
Il n'est plus crédible pour pas mal de tunisiens
Mannou
| 19-06-2017 17:14
depuis les résultats de l'audimat des émissions et séries sur Elhiwar Ettounsi.
Pas de transparence, aucune précision, une méthode de calcul ancienne...ect, et des résultats bizarres !!!
L'Audimètre en Tunisie devient une nécessité, surtout en Ramadan .
Les faits sont tetud
Abou hichem majdoub
| 19-06-2017 15:36
Mme sellini a raison.elle pris connaissance du travail de sigma en tant qie membre de la commission des nations unies.le travail de sigma n a pas ete retenu ni publie par les nations unies.d autre part Mr H.Zargouni reconnait avoir fait ce sondage. Il ne nous explique pas pourquoi il n a pas ete retenu. Me Sellini explique pourquoi. J e confirme qu elle fait partir de ladite commission des nations unies. La defense de Si Hassen Zargouni est legere. C est comme si disais que le patron de Sigma conseil ne connait pas la table de multiplication
Rabbi yzghfir wi yisameh.
Bravo Zargouni
mowaten
| 19-06-2017 14:01
Nous vivons dans une triste époque où les gens font plus confiance au bouche à oreille plutôt qu'aux instituts de sondage qui doivent être un fierté pour la Tunisie et non pas une source de discorde. Certains n'ont pas encore compris le pouvoir du chiffre.
WAOU..voilà des sujets d'actualité..
A BAS LES BARBUS
| 19-06-2017 13:42
A l'image de la secte d'Ennahba , voilà les préoccupations premières d'un peuple d'ignares , à l'image de leurs dirigeants
Quels pourcentages de tunisiens sont pour
- une journée de travail de 2 heures et la retraite à 30 ans ?
- un salaire de 2000 TND et 10 mois de congés par an
- donne-moi , fais-moi ci , fais-moi çà , sinon je prends , je
vole et je corromps
Enfin de compte , un lézard du désert , inerte sous le soleil a surement plus d'inertie de neurones que 90% des tunisiens...dirigés par des mollusques et des dinosaures
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration