alexametrics
Dernières news

Habib Kazdaghli décoré par une université hongroise

Habib Kazdaghli décoré par une université hongroise

 

Au cours d’une cérémonie solennelle, qui s’est tenue jeudi 6 octobre 2016, la Faculté des Lettres de l’Université de Szeged (Hongrie) a remis, en présence des ambassadeurs de Tunisie et d’Algérie, la Décoration « Pro Facultate Philosophiae » au professeur Habib Kazdaghli, doyen de la Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités de l’Université Tunis-Manouba.

 

La cérémonie a lieu en marge d’un colloque international qui se tient les 6 et 7 octobre à l’Université de Szeged sur : Nations, nationalismes, minorités et migrations dans l’espace euro-méditerranéen et auquel a pris part le professeur Habib Kazdaghli en présentant une intervention sur le thème :” Défintion/redéfinition de la tuninsianité (identité tunisienne) dans le contexte de la transition en cours en Tunisie”.

 

Par cette distinction, décernée par une décision votée à l’unanimité par le Conseil de la Faculté, l’établissement hongrois reconnaît la contribution du Professeur Kazdaghli, spécialiste de l’Histoire contemporaine de la Tunisie et du Maghreb aux recherches menées durant les 25 dernières années en coopération internationale au sein de son Département d’histoire et de son laboratoire de recherche, ainsi que le rôle joué dans le renforcement de la coopération scientifique et éducative entre la Hongrie et la Tunisie.

 

Zsuzsanna Gécseg, spécialiste de linguistique française et vice-doyenne de la Faculté, a souligné dans son discours que cette distinction a été attribuée à Habib Kazdaghli pour le rôle qu’il a joué avec ses collègues dans la défense de l’université tunisienne et qui a fait de lui un symbole de la défense des libertés académiques en Tunisie et du combat contre les idées extrémistes.

La vice-doyenne a aussi exprimé la gratitude et la fierté des enseignants et des étudiants de la Faculté de pouvoir reconnaître tout ce que le Professeur Kazdaghli a fait pour soutenir ses collègues de Szeged tant sur le plan professionnel que sur le plan humain.

 

Dans sa réponse, Habib Kazdaghli, a exprimé sa fierté de recevoir ce prix qui illustre la profondeur des relations qui existent entre son université et l’université de Szeged qui se sont traduites par des conventions bilatérales et des mobilités d’enseignants et d’étudiants entre les établissements.

Il a tout particulièrement salué le rôle joué du côté hongrois par Laszlo Naguy, professeur d’Histoire moderne, un grand ami de la Tunisie et spécialiste de l’Histoire du Maghreb et notamment de la lutte pour l’indépendance de l’Algérie.

 

 

Par Géza Szász, pour Business News, professeur de littérature française et directeur scientifique à l’Université de Szeged Centre Universitaire Francophone.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (98)

Commenter

Tunisienne
| 10-10-2016 09:11

Miam ! Tu m'as mis l'eau à la bouche !


Malheureusement, certains qui s'auto-infligent des tortures de toutes sortes sont en train de passer à côté de ce que la vie offre de plus bon...


Excellente journée et bon appétit cher ami !

Tunisienne
| 10-10-2016 07:50
Bonjour cher ami,

C'était bien évidemment du troisième/ quatrième degré ! Tu connais bien ma position sur la question...


Excellente journée, cher Épicure !

Gg
| 09-10-2016 22:26
J'avais un ami allemand, aujourd'hui perdu de vue :-( , qui m'a un jour fait visiter son jardin potager.
Des carottes, des salades, des framboises, des bettes, plein de patates, et sur la moitié du grand jardin, des petites feuilles droites sortaient du sol.
Et ça, lui avais je demandé?
Ben, c'est des oignons, naturlich!
Hhhhhh... j'en rigole encore!

Gg
| 09-10-2016 22:10
Outre leurs nombreuses vertus médicinales, l'oignon, puissant antiseptique, et l'ail, véritable médicament pour le coeur et contre le cholestérol, sont délicieux!
Aaaaah, l'oignon coupé en fines lamelles, doucement fondues à la poêle durant un bon quart d'heure avec un peu d'huile d'olive, un peu de miel tout en fin de cuisson, c'est sublime!
D'ailleurs chater, qui vit en Allemagne (n'est ce pas?), doit bien connaître la flammekuche...
Et l'ail, cru ou cuit, âme de nombreux plats méditerranéens, partage bien la place d'honneur avec l'oignon!
Bise, Tunisienne!

Mon pays
| 09-10-2016 20:24
c'est pas seulement une maladie c'est une drogue et son addiction , grave triste ridicule ! c'est le temps de laisser ahl liblai filblai , ils auront affaire ux responsables

Épicure
| 09-10-2016 20:08
J'ai utilisé ce terme (censuré ce soir !), il y a deux ou trois jours, et il été publié.
Le modérateur de ce soir semble un peu coincé !
Soit !

Épicure
| 09-10-2016 20:06
Non chère amie.
Tu dis "Mais enfin ! On peut à la limite comprendre la «haine viscérale du juif»...
Je te dis, même "à la limite", moi qui suis arabe et musulman, je ne m'autorise pas à dire cela.
Je connais tes sentiments et je sais, malgré tout ce que tu penses réellement.
Aucune concession à ces intolérants !

Amicalement.

Épicure
| 09-10-2016 19:55
Je suis plus tunisien que toi et je t'*** !

Tunisienne
| 09-10-2016 19:23
L'ail et l'oignon n'ont pas du tout la même «puanteur» !

Peut-on mettre de l'ail au lieu des oignons dans un bon et authentique couscous ?

Peut-on mettre de l'oignon à la place de l'ail dans une bonne et authentique Mloukhia ou Kammounia bien de chez nous ?

Que seraient des pâtes à la sauce tomate avec des oignons au lieu de l'ail ?
...

Et que seraient tous nos bons petits plats sans ces saveurs-«puanteurs» ?


Mais enfin ! On peut à la limite comprendre la «haine viscérale du juif»... Mais pas le mauvais goût ou la méconnaissance des saveurs du palais !

Mon pays
| 09-10-2016 19:13
qui se sent morveux se mouche , je ne te parlais pas à toi , un des multiplon , c'est les authentiques tunisiens qui n'ont pas peur d'être singuliers et être eux-mêmes qui m'importes d'informer , toi tu sais de quoi je parle , même si tu essai de brouiller les pistes
un seul petit multiplon bien sûr n'est pas concerné, ensemble tes personnages te concernent
quand tu arrêtera d'imiter mon pseudonyme Mon pays dans d'autres articles BN en le changeant un peu pour faire ton subtil , une pratique d'usurpateur et faussaire entrainé , la loi de ce pays aura affaire a la IP de ton ordinateur origine de tous tes multiplon pour et fantasmer, et insulter , et tromper les autres sur la popularité des avis et leur nombres , et monologuer , et courir à ton propre secours, et faire des salamaleks et des gratitudes entre toi et toi-même, et utiliser les courriels de vraies personnes ou vraies Dr. tunisiennes chinés sur internet , tu sais de qui je parle : Dr I.K.T , pour se présenter à BN , c'est grave !
j'ai pas une vie oisive à l'occuper avec tes personnages féminins et masculins et tes conversations inventés ou à causer avec toi qui trompe tout le monde jusqu'à ton propre cerveau et considére les autres comme petits cervaux !
ne me répond pas si tehchem ala rouhik , mais c'est trop te demander !
pseudonyme Gg toi tu n'est pas concerné , toi aussi tu es trompé par tes soi disant nombreux et multiples ami(e)s, je ne comprend pas pourquoi il , c'est un IL et un seul , ne garde pas un seul identifiant pour ecrire et assumer toutes ses positions quitte a être isolé mais responsable , sauf qu'il est malade tout en savant ce qu'il fait , on appelle ça maladie de coeur en Tunisie , pas confiance en ces gens là , des caméléons

A lire aussi

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a présidé, cet après-midi du mercredi 21 novembre 2018, un

21/11/2018 17:26
0

Les ministères de l’Education et de l’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique ont

21/11/2018 16:49
1

Le ministère du Transport a démenti, ce mercredi 21 novembre 2018, ce qui a été diffusé sur les

21/11/2018 16:17
1

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a présidé, ce mercredi 21 novembre 2018, au Palais de la

21/11/2018 16:08
1

Newsletter