Ford et Heinz s’associent pour trouver des matières durables destinées aux véhicules

Businessnews.com.tn | publié le 10/06/2014 19:59

On pourrait croire que les tomates et les voitures n’ont rien en commun. Pourtant, les chercheurs de Ford Motor Company et H.J. Heinz Company envisagent une association innovante.
En effet, les chercheurs de Ford et Heinz étudient la possibilité d’utiliser des fibres de tomate dans le développement de matières composites durables destinées à la construction automobile. Les peaux de tomates séchées pourraient notamment devenir les supports de câblage au sein d’un véhicule Ford ou la console qu’un client Fort utilise pour ranger ses pièces et autres petits effets personnels.

«Nous analysons la possibilité d’utiliser ce sous-produit naturel pour une application automobile», indique Ellen Lee, spécialiste technique en recherche plastique pour Ford. «Notre objectif est de concevoir une matière légère et résistante conforme aux attentes en matière de véhicule tout en réduisant dans le temps notre impact environnemental global».
Ford a commencé à collaborer avec Heinz, Coca-Cola, Nike et Procter & Gamble il y a presque deux ans pour accélérer le développement d’un plastique 100% végétal à utiliser dans la fabrication de toutes sortes de produits, du tissu aux emballages, avec un impact environnemental plus faible que les matériaux d’emballage à base de pétrole actuellement utilisés.

Chez Heinz, les chercheurs étaient en quête de techniques innovantes pour recycler et réutiliser les peaux, les résidus et les graines de plus de deux millions de tonnes de tomates que l’entreprise utilise chaque année pour produire son produit le plus vendu, le Ketchup. Les responsables de l’entreprise Heinz se sont tournés vers Ford.
«Nous nous réjouissons de la validation de la technologie», a précisé Vidhu Nagpal, directeur associé, de la R&D dédiée au secteur de l’emballage pour Heinz. «Même si nous en sommes qu’aux stades préliminaires de la recherche et qu’un grand nombre de questions subsistent encore, nous sommes enthousiastes quant aux possibilités offertes pour Heinz et Ford, et la création potentielle d’un plastique durable 100 % végétal».

L’engagement de Ford à réduire, réutiliser et recycler fait partie de la stratégie de gestion durable de l’entreprise en matière de réduction de son empreinte environnementale tout en accélérant le développement des technologies de véhicules qui consomment moins en carburant à l’échelle mondiale. Au cours de ces dernières années, Ford a augmenté son utilisation de matériaux bio et non-métalliques recyclés. Avec les composants des consoles renforcés en fibre de cellulose et les supports de carénage électriques remplis de coque de riz introduits l’an dernier, le portefeuille de produits bio de Ford comprend désormais huit matériaux en production. Les matières composites à base de noix de coco, les matériaux en coton recyclé pour les tapis et les tissus des sièges ainsi que la mousse de soja pour les coussins de siège et les appuie-têtes en sont d’autres exemples.

Communiqué

Ford et Heinz s’associent pour trouver des matières durables destinées aux véhicules

publié le 10/06/2014 19:59

On pourrait croire que les tomates et les voitures n’ont rien en commun. Pourtant, les chercheurs de Ford Motor Company et H.J. Heinz Company envisagent une association innovante.
En effet, les chercheurs de Ford et Heinz étudient la possibilité d’utiliser des fibres de tomate dans le développement de matières composites durables destinées à la construction automobile. Les peaux de tomates séchées pourraient notamment devenir les supports de câblage au sein d’un véhicule Ford ou la console qu’un client Fort utilise pour ranger ses pièces et autres petits effets personnels.

«Nous analysons la possibilité d’utiliser ce sous-produit naturel pour une application automobile», indique Ellen Lee, spécialiste technique en recherche plastique pour Ford. «Notre objectif est de concevoir une matière légère et résistante conforme aux attentes en matière de véhicule tout en réduisant dans le temps notre impact environnemental global».
Ford a commencé à collaborer avec Heinz, Coca-Cola, Nike et Procter & Gamble il y a presque deux ans pour accélérer le développement d’un plastique 100% végétal à utiliser dans la fabrication de toutes sortes de produits, du tissu aux emballages, avec un impact environnemental plus faible que les matériaux d’emballage à base de pétrole actuellement utilisés.

Chez Heinz, les chercheurs étaient en quête de techniques innovantes pour recycler et réutiliser les peaux, les résidus et les graines de plus de deux millions de tonnes de tomates que l’entreprise utilise chaque année pour produire son produit le plus vendu, le Ketchup. Les responsables de l’entreprise Heinz se sont tournés vers Ford.
«Nous nous réjouissons de la validation de la technologie», a précisé Vidhu Nagpal, directeur associé, de la R&D dédiée au secteur de l’emballage pour Heinz. «Même si nous en sommes qu’aux stades préliminaires de la recherche et qu’un grand nombre de questions subsistent encore, nous sommes enthousiastes quant aux possibilités offertes pour Heinz et Ford, et la création potentielle d’un plastique durable 100 % végétal».

L’engagement de Ford à réduire, réutiliser et recycler fait partie de la stratégie de gestion durable de l’entreprise en matière de réduction de son empreinte environnementale tout en accélérant le développement des technologies de véhicules qui consomment moins en carburant à l’échelle mondiale. Au cours de ces dernières années, Ford a augmenté son utilisation de matériaux bio et non-métalliques recyclés. Avec les composants des consoles renforcés en fibre de cellulose et les supports de carénage électriques remplis de coque de riz introduits l’an dernier, le portefeuille de produits bio de Ford comprend désormais huit matériaux en production. Les matières composites à base de noix de coco, les matériaux en coton recyclé pour les tapis et les tissus des sièges ainsi que la mousse de soja pour les coussins de siège et les appuie-têtes en sont d’autres exemples.

Communiqué
Ads
Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration