Les députés convoquent les ministres pour une audition parlementaire

Businessnews.com.tn | publié le 22/05/2017 15:28

Ils sont censés être dans les QG, mais les ministres de l’Intérieur et de la Défense seront à l’Assemblée cet après-midi du lundi 22 mai 2017. La raison ? La commission de la sécurité et de la Défense a exigé leur audition pour répondre à une série de questions à propos de la réponse qualifiée de violente contre les manifestations, qualifiées de pacifiques, à Tataouine et El Kamour.

 

Les députés veulent connaitre la nature de la mission ordonnée aux forces armées par le pouvoir politique, pourquoi les militaires ont délégué la responsabilité de la sécurisation des sites pétroliers aux unités de la Garde nationale et qui a donné l’ordre de brûler les tentes des sitinneurs d’El Kamour et de faire lever de force le sit-in.

 

On rappelle que cette commission est composée entre autres de Imed Daïmi et Abdellatif Mekki, deux députés fort connus par leur extrémisme.

 

R.B.H.

Les députés convoquent les ministres pour une audition parlementaire

publié le 22/05/2017 15:28

Ils sont censés être dans les QG, mais les ministres de l’Intérieur et de la Défense seront à l’Assemblée cet après-midi du lundi 22 mai 2017. La raison ? La commission de la sécurité et de la Défense a exigé leur audition pour répondre à une série de questions à propos de la réponse qualifiée de violente contre les manifestations, qualifiées de pacifiques, à Tataouine et El Kamour.

 

Les députés veulent connaitre la nature de la mission ordonnée aux forces armées par le pouvoir politique, pourquoi les militaires ont délégué la responsabilité de la sécurisation des sites pétroliers aux unités de la Garde nationale et qui a donné l’ordre de brûler les tentes des sitinneurs d’El Kamour et de faire lever de force le sit-in.

 

On rappelle que cette commission est composée entre autres de Imed Daïmi et Abdellatif Mekki, deux députés fort connus par leur extrémisme.

 

R.B.H.

Commentaires (18) Commenter
"la3zouza hézézha él oued whéya tkoul él 3am saba!"
Tuesday
| 23-05-2017 15:44
Oui ..et après..?
Les députés feraient mieux d'aller sur terrain !
Moi
| 23-05-2017 08:53
Au lieu d'aller sur terrain et de sensibiliser les "brigands" qui sont entrain de casser la Tunisie, ils justifient confortablement leur présence en convoquant les ministres qui affrontent les problèmes !...Les députés sont, en majoriét, considérés par les Tunisiens comme étant des nullards et des profiteurs alors qu'ils aillent en enfer !
Les fantômes
Watcher
| 22-05-2017 21:13
Iles députés ne se manifestent que quand il y a une occasion pour monter sur les événements. Mais quand il s'agit d'être constructif c'est le grand vide à l'ARP. Où étaient ils lors de l'audition du gouverneur de la BCT ? Pourtant les sujets à débattre sont vitaux pour le pays? Méritent ils leurs rémunérations eux qui décident du montant des impôts à payer par les citoyens ? Leurs fonctions sont elles des emplois fictifs à temps partiel ?
Des députés affamés.
MFH
| 22-05-2017 18:12
La Tunisie est à refaire. A l'exception de quelques uns, tous nos députés sont bons pour la poubelle. L'ordre, la discipline, les valeurs du monde évolué.. ne sont pas dans nos cordes. Nous sommes faits pour être gouvernés avec le bâton.
la majorité silencieuse doit refaire surface et chasser de la scène tous les voyous de la république
Les Tunisiens devraient réagir contre ces fouteurs de troubles et contre tous ceux qui les poussent ou les soutiennent de quelque manière que ce soit
| 22-05-2017 17:02
Au peuple de réagir, marzouki, comme à son habitude, profite de la moindre occasion pour refaire surface. Lui, qui coule des jours heureux à quelques pas de la mer, appelle les Tunisiens à révolte. Donc, à faire régner la loi de la jungle. Tout cela, comme par hasard, à quelques semaines seulement de l'ouverture de la saison touristique qui est semble-t-il prometteuse comparée aux sombres années que le Tunisie a vécue quand il était lui et ses acolytes (alcooliques) à Carthage
Des-putées de la honte.
Bab ezzira
| 22-05-2017 16:56
Ils affirment encore qu'il s'agit de manifestations pacifiques ces fils de goumis.
Nenni nenni jek ennoum , pauvre peuple, le réveil se fera dans la douleur sur les bruit des klachs des revenants de Syrie
Évitez les des-putés, et les des-putées?
Léon
| 22-05-2017 16:33
Plus le temps de discuter avec ces nuisibles "démocratiques". L'heure est grave et des décisions importantes doivent impérativement être prises. À chacun d'assurer ses responsabilités. Ben Ali les avait assumées et, sans l'intervention des états qui nous voulaient du bien (sic!), la Tunisie serait aujourd'hui une démocratie rayonnante assurant quasiment le plein emploi.
Mais les haineux régionalistes et prétentieux en ont voulu autrement.
Il s'agit aujourd'hui de dire franchement, les yeux dans les yeux du peuple, là où ils avaient raison; mais aussi là où ils avaient eu tort.
Comme je l'ai fais moi-même, leur disant que l'ion ne peut bâtir une Nation heureuse sur la haine et la séparation régionaliste. Séparations dont avaient dangereusement joué les putschistes.

Ma consigne: Tous derrière la Tunisie Libre; derrière notre armée. Pas d'usage de balles réelles contre le peuple. Soyez ferme sans retourner les armes contre le peuple. Arrêtez les fauteurs de troubles comme l'exige la loi et comme ce fut toujours pratiqué du temps de Bourguiba et Ben Ali.
Tous derrière la seule émanation du parti laissé en 2011; celui de Abir Moussi.
Et à l'attention des traditionalistes, écoutez les directives de l'enfant de la Zeitouna, le Patriote musulman pro-traditiion, L'IMAM Machfar.
Patriotiquement Votre;

Léon, Min Jounid Tounis Al Awfiya;
Résistant Souverainiste.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.
La Solution Finale aux problèmes de notre Tunisie
DIEHK
| 22-05-2017 16:17
Dissoudre l'HARP
Emprisonner les Députés de Nida & Ennahda & CPR FP et tous les cancers rongeant la Tunisie depuis 2011.
En mieux :Un Coup d'Etat Militaire!!!
C'est la solution finale de tous les microbes et cancers rongeant la Tunisie.
Faites comme SISSI et de toutes les façons avec ou sans coup d'Etat
Il y aura une guerre civile, des attentats et vous verrez que les chefs seront issus d'Ennahda le grand parti politique Islamiste, Centriste, Terroriste....
Convocation insensée !
Najib
| 22-05-2017 16:08
Insensée , pour ne pas dire à une fin douteuse , quand on sait la composition de cette commission de sécurité et de défense . Il ne faut pas être stratège en la matière pour évaluer l'importance de la disponibilité auprès de leurs troupes , de ces deux ministres , dans les conditions actuelles . On dirait que l'ARP , dans le but d'embarrasser et d'humilier certains ministres et afin d'entraver leurs efforts , n'hésite plus à les convoquer pour des futiles motifs . Telle qu'elle est , rien n'est étonnant de la part de cette assemblée qui ne représente en rien les tunisiens .
tout est préparer,et voilà Ennahda est prête à tout brûler!!!
MT
| 22-05-2017 16:06
le,deux ministres ne doivent pas obéir ces deux magouilleurs,c'est qui l'Etat les ministres ou les autres!?
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration