Election du président de l’ISIE : Leila Ouled Ali accusée de tricherie

Businessnews.com.tn | publié le 14/11/2017 17:57

Après une opération de vote pour l’élection d’un président de l’ISIE, qui a duré plus de 3h, le député d’Al Horra, Hassouna Nasfi a indiqué qu’il y a eu une anomalie lors du scrutin.



En effet, il a assuré qu’un député a déposé plus d’un bulletin et que l’acte était vérifiable sur les enregistrements vidéo. C’est à ce moment que la députée du bloc national, Leila Ouled Ali est intervenue, pour affirmer qu’elle a déposé deux bulletins. « C’était de bonne foi. Après avoir voté la première fois, j’ai reçu un sms m’indiquant qu’il faut voter. Je pensais qu’il s’agissait d’un appel pour le vote du deuxième tour. Il s’avère que c’est un sms pour les retardataires. Il n’y avait aucune précision dans ce sens. En tous cas je me sens très gênée, et je ne sais pas comment faire pour rectifier le tir », indique-t-elle en substance.

Ainsi, le président de l’ARP, a appelé les chefs des blocs parlementaires à se réunir afin d’examiner cet incident.



S.H

Election du président de l’ISIE : Leila Ouled Ali accusée de tricherie

publié le 14/11/2017 17:57

Après une opération de vote pour l’élection d’un président de l’ISIE, qui a duré plus de 3h, le député d’Al Horra, Hassouna Nasfi a indiqué qu’il y a eu une anomalie lors du scrutin.



En effet, il a assuré qu’un député a déposé plus d’un bulletin et que l’acte était vérifiable sur les enregistrements vidéo. C’est à ce moment que la députée du bloc national, Leila Ouled Ali est intervenue, pour affirmer qu’elle a déposé deux bulletins. « C’était de bonne foi. Après avoir voté la première fois, j’ai reçu un sms m’indiquant qu’il faut voter. Je pensais qu’il s’agissait d’un appel pour le vote du deuxième tour. Il s’avère que c’est un sms pour les retardataires. Il n’y avait aucune précision dans ce sens. En tous cas je me sens très gênée, et je ne sais pas comment faire pour rectifier le tir », indique-t-elle en substance.

Ainsi, le président de l’ARP, a appelé les chefs des blocs parlementaires à se réunir afin d’examiner cet incident.



S.H

Commentaires (1) Commenter
TOUT EST BON POUR RETARDER LES ELECTIONS MUNICIPALES
Bab ezzira
| 14-11-2017 21:29
Ils veulent retarder les élections municipales par tous les moyens:
SVP ARRÊTEZ CE SHOW DE C***** Vous jouez avec l'avenir d'un pays en faillite qui se permet de payer une ARP de plus de 200 députés pour 12 millions d'habitants des dizaines de ministres et de secrétaires d'état dont le nombre dépasse les plus grands états du monde, des centaines de milliers de fonctionnaires qui jouent avec leurs C****** (autocensure)
POURQUOI FAIRE LE RICHES QUAND ON EST C*****(autocensure)
lE Nombre de député doit être ramené à 120 (1 députe pour cent mille habitants. Le député doit avoir un niveau minimum de bac + 5 et des connaissances approfondies en droit finances, économie fiscalité) LE DEPUTE DOIT ETRE CHOISI SUR SA COMPÉTENCE ET NON PAS SUR SON SEXE. aRRETEZ VOS SALOPERIES VOUS FAITE HONTE A LA TUNISIE ET VOUS NE POUVEZ JAMAIS NOUS REPRESENTER
YEZZIOUNA MEL EL BHAMA SVP LE BON PEUPLE NE MERITE PAS VOTRE ENFANTILLAGE.
Il faut aussi ramener le nombre de ministre et de secrétaires d'etat à moins de 20 personnes et de réduire le nombre de fonctionnaireS à moins de quarante milles.
Il faut aussi limiter le nombre et le role de ces instances dites constitutionnelles qui se substituent aux instances judiciaires et au organismes de l'état.
Par ailleurs retarder la guerre contre les corompus, les mafieux, les évadés fiscaux,les voyous de l'UGTT, de l'UTICA, les divers syndicats et corporatismes post brouette ne fait qu'approfondir d'avantage les blessures de la Tunisie.
Désormais Vous ne me représentez plus, et les nouvelles pressions fiscales pour payer ces clowns me semblent désabusés.
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration