La photo du jour : Indésirable le jour, Marzouki s’oblige à sortir à l’aube !

Businessnews.com.tn | publié le 06/02/2014 14:46
Il y a un an, jour pour jour, la famille de Chokri Belaïd avait annoncé publiquement que le président Moncef Marzouki (tout comme le reste de la troïka) est indésirable aux funérailles du martyr.

Les services de la présidence ont eu beau essayer de convaincre la famille de se rétracter, la réponse était niet. Ils ont même essayé de faire chanter sa veuve Basma Khalfaoui Belaïd en lui proposant une garde rapprochée en contrepartie de son accord, la réponse a toujours été négative. Mme Khalfaoui a obtenu la garde et Moncef Marzouki n’a pas obtenu l’accord.
Un an après, en ce jeudi 6 février 2014, Moncef Marzouki a dû sortir à l’aube au Djellaz pour réciter la fatiha et déposer une gerbe de fleurs sur la tombe de Chokri Belaïd.

Au cimetière, Moncef Marzouki était seul, bien seul, si l’on excepte son service d’escorte et son service de propagande…

R.B.H.

La photo du jour : Indésirable le jour, Marzouki s’oblige à sortir à l’aube !

publié le 06/02/2014 14:46
Il y a un an, jour pour jour, la famille de Chokri Belaïd avait annoncé publiquement que le président Moncef Marzouki (tout comme le reste de la troïka) est indésirable aux funérailles du martyr.

Les services de la présidence ont eu beau essayer de convaincre la famille de se rétracter, la réponse était niet. Ils ont même essayé de faire chanter sa veuve Basma Khalfaoui Belaïd en lui proposant une garde rapprochée en contrepartie de son accord, la réponse a toujours été négative. Mme Khalfaoui a obtenu la garde et Moncef Marzouki n’a pas obtenu l’accord.
Un an après, en ce jeudi 6 février 2014, Moncef Marzouki a dû sortir à l’aube au Djellaz pour réciter la fatiha et déposer une gerbe de fleurs sur la tombe de Chokri Belaïd.

Au cimetière, Moncef Marzouki était seul, bien seul, si l’on excepte son service d’escorte et son service de propagande…

R.B.H.
Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration