Campagne « Rentrez chez vous » destinée aux Tunisiens de l’étranger

Businessnews.com.tn | publié le 08/08/2017 09:20
Aperçu sur Facebook et sur certains sites médias tunisiens, la campagne sur un ton provocateur « Rentrez chez vous » qui s’adresse aux Tunisiens de l’étranger joue astucieusement sur une ambivalence raciste alors que le mot d’ordre est bien au contraire une invitation envoyée aux Tunisiens de l’étranger à acquérir un bien immobilier en Tunisie. La campagne est à l’initiative de la start-up Allobledi, la nouvelle plateforme qui vise à faciliter les projets des Tunisiens de l’étranger… 
 
 
Depuis le 1er aout et jusqu’à la fin du mois, un dispositif d’accueil à l’aéroport de Tunis constitué d’une dizaine d’hôtesses est là pour répondre aux questions des Tunisiens de l’étranger et distribuer le magazine 00216. Action originale, ces derniers voient défiler, pendant leur temps d’attente aux bagages, des cubes qui les informent sur ce qui a changé « au pays » depuis leurs dernières vacances. Tout un programme qui va du prix du piment et de la pastèque jusqu’aux taux d’intérêt bancaires et le prix du m2 d’un logement au bord de mer.
 
 Autre élément innovant de la campagne : le service « Allochange » qui permet aux clients de connaitre quotidiennement le meilleur taux de change et la banque la mieux offrante. Une façon d’inciter les Tunisiens de l’étranger à changer dans les banques et non sur le marché parallèle. 
 
 Partenaires de la campagne « rentrez chez vous » : Banque de l’Habitat, Tecnocasa, Assurance Carte, Nouvelair, Traveltodo, IFM et le magazine 00216…
 
A propos d’Allobledi : Allobledi est une marketplace multicanale (web, call center, N° vert international, chat on line, réseaux sociaux, consulats, events à l’étranger...) dédiée aux TRE (Tunisiens de l’étranger) qui permet aux professionnels de l’immobilier, banques et assurances de vendre + (génération de leads commerciaux) auprès de cette cible stratégique, au prix d’un dispositif actif pendant toute l'année.
Pour les clients, Allobledi propose des projets « tout-en-un » : immobilier + financement + assurance + droits… par des professionnels soigneusement sélectionnés selon des normes éthiques et techniques exigeantes. Plus largement, Allobledi développe une expertise unique en networking de la diaspora (bases de données via Facebook et Linkedin notamment) qu’elle met à disposition de tout acteur économique et au service de causes d’intérêts publiques : développement des IDE ou de l’export, transferts de compétences…
 
 
 
 

Campagne « Rentrez chez vous » destinée aux Tunisiens de l’étranger

publié le 08/08/2017 09:20
Aperçu sur Facebook et sur certains sites médias tunisiens, la campagne sur un ton provocateur « Rentrez chez vous » qui s’adresse aux Tunisiens de l’étranger joue astucieusement sur une ambivalence raciste alors que le mot d’ordre est bien au contraire une invitation envoyée aux Tunisiens de l’étranger à acquérir un bien immobilier en Tunisie. La campagne est à l’initiative de la start-up Allobledi, la nouvelle plateforme qui vise à faciliter les projets des Tunisiens de l’étranger… 
 
 
Depuis le 1er aout et jusqu’à la fin du mois, un dispositif d’accueil à l’aéroport de Tunis constitué d’une dizaine d’hôtesses est là pour répondre aux questions des Tunisiens de l’étranger et distribuer le magazine 00216. Action originale, ces derniers voient défiler, pendant leur temps d’attente aux bagages, des cubes qui les informent sur ce qui a changé « au pays » depuis leurs dernières vacances. Tout un programme qui va du prix du piment et de la pastèque jusqu’aux taux d’intérêt bancaires et le prix du m2 d’un logement au bord de mer.
 
 Autre élément innovant de la campagne : le service « Allochange » qui permet aux clients de connaitre quotidiennement le meilleur taux de change et la banque la mieux offrante. Une façon d’inciter les Tunisiens de l’étranger à changer dans les banques et non sur le marché parallèle. 
 
 Partenaires de la campagne « rentrez chez vous » : Banque de l’Habitat, Tecnocasa, Assurance Carte, Nouvelair, Traveltodo, IFM et le magazine 00216…
 
A propos d’Allobledi : Allobledi est une marketplace multicanale (web, call center, N° vert international, chat on line, réseaux sociaux, consulats, events à l’étranger...) dédiée aux TRE (Tunisiens de l’étranger) qui permet aux professionnels de l’immobilier, banques et assurances de vendre + (génération de leads commerciaux) auprès de cette cible stratégique, au prix d’un dispositif actif pendant toute l'année.
Pour les clients, Allobledi propose des projets « tout-en-un » : immobilier + financement + assurance + droits… par des professionnels soigneusement sélectionnés selon des normes éthiques et techniques exigeantes. Plus largement, Allobledi développe une expertise unique en networking de la diaspora (bases de données via Facebook et Linkedin notamment) qu’elle met à disposition de tout acteur économique et au service de causes d’intérêts publiques : développement des IDE ou de l’export, transferts de compétences…
 
 
 
 
Commentaires (8) Commenter
Faciliter les projets??!!
Tounsi
| 16-08-2017 04:35
De qui on se moque là?!
Je suis rentré au pays et je ne pense qu'à une chose : repartir! Tellement je suis dégouté par la lourdeur administrative tunisienne, le laxisme des fonctionnaires, etc.
Tout le monde te mets les bâtons dans les roues. De plus, soit tu es hors la loi, un contrebandier et tu réussi, soit tu es réglo, et là tout le monde se rappelle qu'il y a des lois et qu'ils doivent les appliquer.
Honnêtement, je n'encourage personne qui a une bonne situation à tout laisser tomber pour rentrer en Tunisie. Gardez au moins un pied là où vous êtes.
L'hypocrisie.
Farouk
| 14-08-2017 09:46
La Tunisie d'avant 2011 reviendra une fois que l'etat Tunisien fasse son boulot:
-Interdiction formelle de se vetir en terroriste.
-Interdiction a porter la barbe.
- Interdiction d'obliger aux cafes et aux restaurants de fermer pendant ramadhan.
-Interdiction aux muezzins de gueuler a n' importe quelle heure de la journee.
Etc.... Etc.......Etc......Etc..,...,
Sinon le pays part en couille.
@ Amilcar
Gg
| 13-08-2017 18:45
"ce n'est pas à vous qu'on souhaite la bienvenue mais vos devises.Alors dépensez vos Euros et cassez-vous"

C'est bien ainsi que j'avais compris le ton ambigu du slogan!
IL FAUDRA TRAVAILLER...
RICARDO
| 13-08-2017 10:48
On peut bien vivre et très longtemps sans travailler en France grâce aux très nombreuses aides sociales,je connais des gens qui n'ont jamais travaillé et qui sont heureux, vous leur demandez de venir en Tunisie travailler pour un salaire de misère !
Oubliez...
Guide de tourisme
| 09-08-2017 16:50
A quelques exceptions près, chez eux c'est là-bas.
Et pour quelques Euros de plus...
AMILCAR
| 09-08-2017 10:32
ce n'est pas à vous qu'on souhaite la bienvenue mais vos devises.Alors dépensez vos Euros et cassez-vous.
Conseils si vous rentrez "chez vous"
A BAS LES BARBUS ET LS NI'QHABS
| 08-08-2017 16:56
1/ si vous prenez tunisair prévoyez 4 heures de retard et mettez des cadenas a vos valises
2/ retardez vos montres de 3 heures si vous avez affaire à l'administration tunisienne...un document qui nécessite 5 mn chez les gens civilisés,nécessite 3 heures en Bougnoulie
3/ prévoyez des boules quies...ces sauvages ne dorment pas vu qu'ils ne foutent rien
4/ prévoyez des masques à gaz et faites le rappels de tous vos vaccins : la puanteur est partout et les germes foisonnent
5/ des liasses de billets de 20 dinars car la corruption est à tous les étages
6/ Dernier conseil : restez chez les koffars. Ne venez pas au pays d'Ennahba
Marhba
Lemak
| 08-08-2017 12:37
Très bonne initiative
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration