Biographie de Selma Elloumi Rekik, ministre du Tourisme et de l’Artisanat

Businessnews.com.tn | publié le 06/09/2016 18:35

 

Selma Elloumi Rekik, ministre  du Tourisme et de l’Artisanat au sein du gouvernement d’union nationale, a été députée de NidaaTounes. Femme d'affaires, elle rejoint NidaaTounes avec son frère Faouzi Elloumi (le PDG de Cofat) dès sa création. Elle devient par la suite membre du comité exécutif du parti.
Après son diplôme de management à l’Institut supérieur de gestion de Tunis, elle intègre l’entreprise familiale, le groupe Elloumi. 



Elle s’intéresse vite à l’agroalimentaire et devient la patronne de l’entreprise agroalimentaire Stifen. Elle a développé en 20 ans une grande activité agricole et agroalimentaire dans la région du Cap Bon, essentiellement orientée vers l’exportation.



Après avoir été ministre du Tourisme  dans le gouvernement Essid, Selma Elloumi a été maintenue à son poste dans le gouvernement de Youssef Chahed le samedi 20 août 2016.

Biographie de Selma Elloumi Rekik, ministre du Tourisme et de l’Artisanat

publié le 06/09/2016 18:35

 

Selma Elloumi Rekik, ministre  du Tourisme et de l’Artisanat au sein du gouvernement d’union nationale, a été députée de NidaaTounes. Femme d'affaires, elle rejoint NidaaTounes avec son frère Faouzi Elloumi (le PDG de Cofat) dès sa création. Elle devient par la suite membre du comité exécutif du parti.
Après son diplôme de management à l’Institut supérieur de gestion de Tunis, elle intègre l’entreprise familiale, le groupe Elloumi. 



Elle s’intéresse vite à l’agroalimentaire et devient la patronne de l’entreprise agroalimentaire Stifen. Elle a développé en 20 ans une grande activité agricole et agroalimentaire dans la région du Cap Bon, essentiellement orientée vers l’exportation.



Après avoir été ministre du Tourisme  dans le gouvernement Essid, Selma Elloumi a été maintenue à son poste dans le gouvernement de Youssef Chahed le samedi 20 août 2016.

Commentaires (30) Commenter
le bemol!
rzouga
| 22-08-2016 13:31
Moi je la vois plutôt Ministre de l'agroalimentaire puisqu'elle en a l'expérience et que le pays a besoin de nouveaux créneaux pour la rentrée de devise que le secteur du tourisme n'a pas pu procurer (un secteur qui a subi, au cours de son mandat, 2 attentats meurtriers qui ont asséché le secteur)
@ Adel chater
Hech
| 21-08-2016 19:30
Adel chater, l'excès de farine n'est pas bon pour la santé ;)
Réponse à @Doc_M
Abel Chater
| 21-08-2016 12:11
Réponse à @Doc_M
Bien que je sois en vacances, je remercie de tout coeur celui qui a posté mes précédentes interventions au sujet de la ministre du Tourisme Selma Elloumi. Toutefois, il faut que tu saches que je n'ai jamais fait de toute ma vie, de faux éloges ou de fausses louanges à quiconque. Même pas aux membres de ma propre famille. Au bon et à l'honnête, je l'encourage et je lui embrasse les mains et au mauvais, je lui crache à la figure sans la moindre hésitation.
Donc sache s'il te plaît, qu'il est de notre devoir d'étaler une évaluation consciencieuse, afin d'encourager les bons éléments en or pur, telle que cette excellente ministre du Tourisme Selma Elloumi. Elle a fait un gigantesque travail pour le tourisme tunisien en cette période de perturbation planétaire, ressemblant à une troisième guerre mondiale. Depuis la Chine et la Russie, jusqu'en Afrique et l'Arabie, la ministre n'a rien laissé au hasard. Une laborieuse et très intelligente DAME, (non seulement femme), qui émane le jasmin intellectuellement féminin de toute la Tunisie, en toutes ses formes culturelle et physique.
La reconnaissance et l'encouragement sont des vertus, contrairement aux mensonges, à la jalousie et aux intrigues.
Bonne journée.
les minorités
Marwa
| 21-08-2016 11:56
j'aurais préféré Elie Trabelsi mais bon. il faut viser un autre tourisme avec celui de masse , il faut un tourisme VIP qui va être bénéfique pour faire des infrastructures culturelles et touristiques digne du 21ème siècle. Il y a plusieurs villes inexploités comme Tozeur, Tataouine qui aurait pu être la destination star wars par excelence avec un tourisme non stop avec les million de fans de cette saga , s'il y avait juste des infrastructures modernes et que la ville soit dans l'adn star wars (restos , hotels) avec animation .. Même chose pour la Goulette , une ville qui regorge d'histoire et d'un passé riche de tolerance, une ville multhethnique , multiculturelle , et qui peut retrouver ses couleurs d'antan et donner une image raonnante dans le monde ... Tout ça est possible s'il y avait juste une réelle volonté
Bochra dites vous ?
Elsa ben Amor
| 21-08-2016 11:16
Il ne restait plus que vous madame Bochra pour devenir ministre et le tour serait joué ! Un gouvernement plein d'incompètences mis à part les ministres de l'intérieur, de la défense et des affaires étrangères ! Excusez moi mais vous ne savez meme pas tenir un débat télèvisé utilisant toujours un langage de bois. C'est pas du tout sérieux!
actions et resultats
marin aux ailes de vent
| 21-08-2016 11:02
Un ministre se juge sur ses actions et ses resultats. Pour les actions, jusqu'à present elles ont été inoperantes et inadaptées à une situation de crise telle que la vit la tunisie. Faut-il s'etonner que les resultats soient catastrophiques? L'incompetence a son prix qui vient s'ajouter à celui de la conjoncture. Le maintien de cette ministre peut etre consideré comme le premier echec du nouveau premier ministre... et ce n'est pas un bon signe à donner aux operateurs etrangers et tunisiens. Je crains que ce ne soit la fin de tout espoir de redressement du tourisme tunisien.
Elloumi ministre !
Elsa ben Amor
| 21-08-2016 10:59
Elle est nulle de chez les nuls mais Chahed la garde dans son gouvernement quand meme sinon il s'attirerait les foudres de son frère Faouzi Elloumi le monnayeur de Nidaa Tounès ! En Tunisie post revolution tout s'achète y compris et surtout les portefeuilles ministériels. Chahed and co ont jugé cette dame plus compétente que Said El Aidi par exemple .
" La raison du plus fort est toujours la meilleure" disait De La Fontaine au 17 ème siècle. C'est toujours valable chez nous qui vivons au 21 ème siècle.
La deuxieme chance pour qu elle donne des resultats
Maryem
| 21-08-2016 08:08
Je pense que Mme Elloumi merite cette chance de montrer ce dont elle est capable pour changer un secteur en pleine catastrophe.En premier,comme l ont
exprime les experts,la branche touristique en Tunisie a besoin urgent
d une veritable logistique et de nouvelles lignes aeriennes avec la chine et la Russie.Il faut absolument autoriser l Open Sky sur tous les aeroports Tunisiens a l exception de Tunis et ceci des cette hiver.L apport serait enorme pour le taux d occupation des hotels et des locations de saison en meubles.Adherer a Airbnb
porterait un nouveau label au tourisme independant local surtout familial.
Penser a des manifestations de niveau mondial dans l equitation,le golfe,le vol a voile,les regates,le Tennis,les rallys....etc.pour diversifier l image
mer-soleil-couscous et danse du ventre...tout en developpant en collaboration des ministres de la culture et de l information une multitude de festival s etalant sur toute la saison......c est essentiel et indispensable pour booster le tourisme de qualite.
Corruption
mimi
| 21-08-2016 08:07
Tout s'achète en Tunisie ,meme les postes de ministre.
et encore un tour
raspoutine
| 21-08-2016 05:46
merci tonton
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration