Béji Caïd Essebsi reçoit le PDG du groupe Orange, Stéphane Richard

Businessnews.com.tn | publié le 17/07/2017 14:54

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a reçu ce lundi 17 juillet 2017, Stéphane Richard Président directeur général du groupe de télécom français, Orange.

 

M. Richard a exprimé, à cette occasion, la volonté du groupe français de développer ses investissements en Tunisie créant ainsi des emplois particulièrement dans le domaine des TIC. Il a souligné, par ailleurs, le rôle de la Fondation Orange dans le domaine de l'éducation numérique, afin de renforcer les compétences des élèves et leurs connaissances grâce à la technologie ainsi que sa contribution à l’aménagement numérique en Tunisie.

 

M.B.Z

Béji Caïd Essebsi reçoit le PDG du groupe Orange, Stéphane Richard

publié le 17/07/2017 14:54

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a reçu ce lundi 17 juillet 2017, Stéphane Richard Président directeur général du groupe de télécom français, Orange.

 

M. Richard a exprimé, à cette occasion, la volonté du groupe français de développer ses investissements en Tunisie créant ainsi des emplois particulièrement dans le domaine des TIC. Il a souligné, par ailleurs, le rôle de la Fondation Orange dans le domaine de l'éducation numérique, afin de renforcer les compétences des élèves et leurs connaissances grâce à la technologie ainsi que sa contribution à l’aménagement numérique en Tunisie.

 

M.B.Z

Commentaires (5) Commenter
Bravo
Ferid
| 18-07-2017 09:53
Bravo aux propriétaires d'orange tunisie ils ont réussi leur blanchiment en partageant les bonnes valeurs
les lobbies bougent ....et ouled El akri se régalent â tel point
harbi
| 18-07-2017 01:17
...qu'ils oublient que c'est grace â l'argent de l'opérateur historique qu'on arrive à boucler le budget de l'Etat à 2 exercices au moins.Qui dit budget de l'Etat dit santé enseignement eau ....
Les lobbies Afekistes bougent pour se donner des chances....et une vierginité après les déboires connus au vu et au su de tout le monde.
Mais Bajbouj est là et sera implacable lâ dessus.
Juste un mot pour que YC continue son assainissement...
Longue vie a orange en tunisie
veritas
| 17-07-2017 21:54
Orange a réussi a faire baisser le tarif des communications et l'Internet ,grâce à orange il y'a eu jne vraie concurrence entre les opérateurs téléphoniques ce qui a engendré l'amélioration des réseaux sans orange l'opérateur historique aurait continué à plumer les tunisiens comme il l'a toujours fait l'opérateur Qatari. C'est même pas la peine d'en parler car l'argent des abonnés ex tunisiana va directement à la secte du gourou tunisien et sert à financer l'embrigadement des tunisiens dans les réseaux terroristes pour utiliser les tunisiens comme bois de cheminée .
Orange rend un grand service à la tunisien et aux tandis que les autres opérateurs font le plus grand mal au pays et aux tunisiens et surtout l'opérateur Qatari de la destruction de la tunisie.
Bce doit s'occuper du sort du ministre khwanji des télécommunications car il est entrain de saboter orange pour la pousser à quitter la tunisie pour le grand bien du Qatar dont il est le mercenaire a l'instar de tout ses collègues de la secte tunisienne des khwanjias.
ils veulent partir...
hadou
| 17-07-2017 19:09
orange veut partir de la tunisie et parmi ses raisons l'incompétence de ce ministre des telecoms tunisien qui a inauguré une ecole coranique à sa7line!!!!!
MERCI ORANGE
SELIM
| 17-07-2017 18:52
Merci pour votre patience après 2011,merci pour vos investissements toujours poursuivis. Merci de croire en la Tunisie...
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration