alexametrics
Dernières news

Aziz Krichen démissionne du CPR

Aziz Krichen démissionne du CPR
Aziz Krichen, ministre-conseiller du président de la République et membre dirigeant du CPR, a annoncé jeudi 19 décembre 2013 sa démission du parti présidentiel.

« Je n'ai jamais été réellement convaincu par l'orientation politique du CPR. Je l'ai pourtant rejoint en août 2012 parce que je considérais qu'il pouvait mûrir et évoluer, étant donné les responsabilités qui étaient désormais les siennes.
J'ai rapidement déchanté. Ces derniers mois en particulier, les divergences ont atteint une gravité telle que j'ai décidé de ne plus participer aux réunions de ses instances dirigeantes. Les choses ne s'arrangeant pas, j'ai fini par envoyer une lettre formelle de démission à tous les membres du BP.
Je rends aujourd'hui cette démission publique, pour informer l'opinion et les militants - en assurant ces derniers que je leur garde les mêmes sentiments de camaraderie et d'affection
», a déclaré M. Krichen sur sa page personnelle sur Facebook.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

nour44251e
| 21-12-2013 09:51
C'était attendue une telle réaction de votre part c'est le résultat d'un climat trop empoisonné à l'intérieur de cette boite encore bravo et je crois que ca ne sra pas le dernier

Mansour Lahyani
| 20-12-2013 09:57
On peut se fourvoyer, toute erreur est humaine. Mais A. Krichen ne s'est pas seulement trompé de bannière, il a aussi lourdement trompé le monde de "gauche", et asséné des coups mortels au parti de ses premières amours, ce "Perspectives" dont on fête aujourd'hui le 50e anniversaire, et il s'est longtemps complu dans cette erreur assassine.

A.Mahjoub
| 20-12-2013 09:11
Comme tous les cépéristes, ce type est un faible qui n'a pas les reins solides. il a suffi que Mezri Haddad lui adresse une lettre ouverte pour le mettre en garde du syndrome Marzouki et une semaine après il démissionne du CPR.

Ahmed
| 20-12-2013 08:22
'Le parti se portera mieux '.

griguer
| 20-12-2013 00:59
se remplir les poches puis quitter e navire . tous ils veulent le pouvoir et le fric . bil tounsi inkoulou " saha ennoum mr krichene " . demande un extrait de compte demain à ton banquier , regarde les statuts , regarde les titres fonciers

Fouineur
| 20-12-2013 00:18
Quand l'embarcation commence à couler, on commence à sauter par dessus bord!!!

fethia
| 19-12-2013 17:29
Maintenant que le navire cpr est entrain de couler, sauve qui peut, chacun veut sauter le premier avant de couler avec et d'être maculé par la boue cpriste. Aziz Crichen se dit n'avoir jamais été convaincu par ce parti et pourtant , il l'a rejoint, qui veut-il convaincre ? lui même ou ceux qui voient en lui un opportuniste de 1ere catégorie ?être côte à côte avec le président, jour et nuit , voir comment il agit, comment il traite les dossiers , comment il gère les différentes situations, quel discours il présente aux tunisiens et à l'étranger, voir l'étrangeté de sa personnalité qui n'a manqué à l'observation de personne etc......et M. krichen ne s'est pas rendu compte que le cpr est un parti ,le moins que l'on puisse dire de lui, bizarre, avec des adhérents du style sihem badi , abdelwahab maatar , son sg imed deimi , ben hmiden , ne pas oublier l'adhésion , à un certain moment, du célébrissime abderraouf ayadi , aujourd'hui partisan et défenseur des salafistes de ansar chariaa . Livre noir et attaques de toutes parts, ministres cpristes sur la touche avec la démission du gmt laarayedh, alliés se démarquant de ce parti et surtout ennahdha qui l'épaulait, qu'est-ce qui reste de ce parti pour que M. krichen continue à y adhérer? rien sinon la décadence et l'oublie.C'est le moment de sauver sa peau,se dit-il , les jours de marzouki président sont comptés.

med
| 19-12-2013 17:22
Toutes mes félicitations Mr Krichéne... enfin enfinn...

KOKO1961
| 19-12-2013 17:11
J'ai toujours dit et je le rpete et je reste persoider que le CPR est un asil des fous.

mestiri
| 19-12-2013 16:30
Je n'ai jamais compris comment un homme aussi brillant ,aussi fin & aussi cultivé ait pu adhérer à ce parti de " fous furieux".
Quoiqu'il en soit, il n'est jamais trop tard pour bien faire

A lire aussi

Le secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Noureddine Taboubi a

20/11/2018 15:07
0

La députée et militante Bochra Belhaj Hmida a annoncé lundi 19 novembre 2018, sur sa page Facebook,

20/11/2018 13:43
1

Le parti Afek Tounes a exprimé, dans un communiqué rendu public le 19 novembre 2018, son étonnement

20/11/2018 12:38
2

Le ministre des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum a relevé, ce mardi 20 novembre 2018, l’existence

20/11/2018 11:02
4

Newsletter