alexametrics
BN TV

Afek Tounes fait sa campagne en chanson (vidéo)

Afek Tounes fait sa campagne en chanson (vidéo)
Afek Tounes a diffusé le clip d’une chanson interprétée par Yassine Brahim, président du parti, mais aussi par Noômane Fehri, Heger Ben Cheikh Ahmed et Bassem Bouguerra,  dirigeants d'Afek.

La chanson s’appelle « Khomsa Mhenniya » (main de fatma avec du henné) et succède à une autre chanson interprétée par Yassine Brahim « Henneti fi idayya » (mon henné sur mes mains). Ce que les dirigeants de Afek présentent comme « le tube de l’année » est un moyen de mettre en avant le symbole du parti pour les prochaines législatives, en l’occurrence la Khomsa. Un moyen décalé de faire sa campagne !

M.A

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Monello
| 19-10-2014 10:59
je réponds à tous ceux qui trouvent Yassine antipathique ,col blanc,etc,ceux qui sont pleins de jalousie,de ranc'ur,d'envie,de méchancetés en se comparant à Yassine ,homme très intelligent,patriotique comme son grand-père militant avec Bourguiba,qui,à force d'ambition et boulot,a réussi sa vie et pour l'amour de La TUNISIE fait de la politique pour sortir son pays de la misère,et le hisser parmi les grands !!!

sss
| 18-10-2014 12:23
sympathique la chanson ! mieux que sebsi et korsi qui fait noyer sebsi et korsi mais aujourd'hui la chanson oui mais on souhaiterait avancer et regarder la réalité en face qui n'est pas rose ni noire ! espérons que l'on ne verrait pas le gourou après ces élections. et que l'on revive à nouveau !

Fakroun
| 17-10-2014 17:02
Une différente mais pas originale. En Europe depuis des année on voit les clips sur youtube durant les compagnes electorales. Il faut donner l'exemple et conduire avec la ceinture de securité bien attachée. C'est obligatoire pour la securité routière. Afek commence premièrement par eduquer tes militants et ensuite exporte tes idées aux reste des tunisiens

lilou
| 17-10-2014 15:19
mais bon dieu qu est ce qu il est lourd et antipathique ce yassine.il ne sait pas regarder quant il danse et chante.heureusement que le ridicule ne tue pas.Pauvres tunisiens

Scarabée
| 17-10-2014 15:16
N'en déplaise à tous les râleurs (et raseurs), l'initiative de ce clip est une bonne idée, pleine de fraîcheur et de bonne humeur.
Le Yannick Noah tunisien, Y.B., a beaucoup évolué; il parle bien, présente bien, s'exprime bien, est concis et plein d'idées nouvelles.
Un esprit sain dans un corps sain.
Qu'il oublie la chanson. Il fera un excellent candidat aux présidentielles de 2019 et a toutes ses chances. Un avenir des plus prometteurs l'attend, avec son parti qui incarne la jeunesse et la modernité.

JOHN WAYNE
| 17-10-2014 14:39
PLANNING FAMMILIAL STRICTE ET SERVICE MILITAIRE DE TROIS ANNEES OBLIGATOIRE.

Ce sont ces mêmes générations dégénérées qui ont fait la révolution.
Incultes, prétentieuses, paresseuses, sans aucune personnalité ni fierté envers leur pays, ils ont excellé non pas dans la création d'un art nouveau ou d'une culture avant-gardiste, mais dans une sous-culture de destruction et de dégradation des bien d'un Etat Tunisien sans ressources pétrolières et endetté depuis 1956.
La jeunesse Tunisienne qui a fait la révolution est la même qui s'agite au stade de Rades les dimanches en cherchant des prétextes nécessaires a l'extériorisation d'un instinct pyromane et de saccage de l'environnement.
La jeunesse Tunisienne représente un véritable danger pour l'avenir de la Nation.
Elle doit être combattue par des mesures draconiennes qui doivent passer par un planning familial strict et obligatoire qui doit faire l'objet de campagnes nationales audio-visuelles.
Les Tunisiens doivent être sommés en êtres primitifs de se limiter à des familles de deux enfants seulement sous peine de voir leurs allocations sociales annulées.
La chaine Al Jazira qui préconise la procréation de familles nombreuses au nom de l'Islam et de Dieu doit être brouillée sur tout le territoire Tunisien.
Le Nationalisme doit se substituer à l'éducation religieuse dans les écoles et cela afin d'enrayer ces générations de jeunes devenus de véritables bactéries commettant des crimes contre l'humanité à travers le Moyen orient.
Un service militaire de trois années dans le Sud Tunisien doit devenir obligatoire après la fin des études secondaires et doit précéder toute inscription à des études supérieures.
Car si les jeunes sont l'avenir des pays en développement, ils peuvent devenir la source de leur destruction.
Les études supérieures en Tunisie doivent devenir exclusives et seulement à la portée d'une élite boursiere nationaliste.
Le budget de l'enseignement supérieur doit être modifié et devenir limité au profit d'un système de service militaire et civil obligatoire de 3 années qui inclura les expatriés nés à l'étranger sous peine de révocation de leur nationalité Tunisienne.
A quoi servent des millions de jeunes diplômés du supérieur quand ils ne possèdent aucun repère patriotique, exigent sans donner, et contemplent en fumant des cigarettes et du haschich des montagnes d'ordures au milieu desquelles ils vivent ?
Un service civil obligatoire de trois années doit forcer ces jeunes nuisibles, ingrats, et toxicomanes, à nettoyer leur environnement et à éviter à la Tunisie la catastrophe écologique qui l'attend.
La jeunesse en Tunisie est devenue une menace imminente.
Elle s'est transformée en escadrons de djihadistes qui sèment la mort et commettent des exactions en souriant, et en toxicomanes oisifs qui chantent leur médiocrité et leur ignorance.
L'art est la réflexion de la culture d'une société.
Les jeunes paresseux comme Kafon qui chantent hirsutes au milieu d'ordures au lieu de donner l'exemple en le nettoyant sont justement ce genre de parasites qu'il faut mater par un encadrement nationaliste impitoyable.
Il s'agit de sauver la Tunisie d'une génération de jeunes devenue aussi dangereuse que le virus de l'Ebola.

F.M. Alias JOHN WAYNE
Ancien Elève au Collège Sadiki
Diplômé d'Histoire et de Sciences Politiques de l'Université Paris-Sorbonne.
Ancien Fonctionnaire aux Ministères des Affaires Etrangères et de l'Intérieur Tunisiens des gouvernements d'Habib Bourguiba et de Zine El Abidine Ben Ali.
Diplomate de carrière et spécialiste de la sécurité et du renseignement



Mounira H
| 17-10-2014 12:14
c'est la danse des zéro virgule qui vivent a coté de la société tunisinne et ne sont pas conscients des enjeux cruciaux de ce scrutin. Yassine brahim à un égo surdimetionné et ne sait pas qu'il est vraiment lourd meme quand il joue la légerté..

Intikhabet
| 17-10-2014 11:53
On aime ou on aime...pas, mais sincèrement ça change des discours stéréotypés des autres non. Là c'est totalement différent des autres, franchement je ne comprends pas les Tunisiens : contre tout, et surtout contre le changement !!!! Vous préférez l'argent salle d'un certain ....ou les partis composés des ex..., avec un discours d'ex... ou plutôt les partis réservés aux seuls Croy..... moi j'aime bien Afek, je pense que c'est le seul parti qui ne risque pas de nous faire revivre l'époque sombre de la dictature, des jeunes, compétents, qui ont, dans la majorité, déjà réussi un projet, qui sont ouverts, tolérants et surtout motivés... je vote....

chiraz
| 17-10-2014 11:19
il y a des oiseaux qui chantent avant de mourir.....
il y des gens qui doivent mourir avant de chanter!!!!

cogito svp!

Tounsi anti chlayeks
| 17-10-2014 11:09
A l'époque ils avaient loué un grand camion avec des côtés en verre avec des filles en short et un DJ et le camion faisait le tour du lac sono à fond!!! Là ils sortent cette chanson, franchement je n'ai rien contre Afek au contraire je trouve que ce sont des démocrates qui jouent le jeu de manière certaine mais sérieusement, ça frôle le ridicule et ça leur fait perdre de leur sérieux, divertir la galerie c'est le boulot des artistes et pas des politiciens, on a été assez divertis et endeuillis par cette Troika.

A lire aussi

En visite à Bruxelles où il a rencontré les responsables européens, le chef du gouvernement Youssef

24/04/2018 19:00
0

Une conférence de presse a été donnée ce mardi 24 avril 2018, par le chef du gouvernement Youssef

24/04/2018 17:40
0

La suspension des cours sera levée et les enseignants du secondaire regagneront leurs postes à

24/04/2018 16:47
9

En visite officielle à Bruxelles, le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a souligné, lors d’une

24/04/2018 11:35
10

Newsletter