alexametrics
Dernières news

Ennahdha n'a pas désigné Hammadi Jebali à la présidentielle pour laisser une chance aux autres partis

Ennahdha n'a pas désigné Hammadi Jebali à la présidentielle pour laisser une chance aux autres partis
D’après les propos tenus par Rached Ghanouchi aujourd’hui, 11 septembre 2014 sur Mosaïque FM, le parti n’a pas désigné Hammadi Jebali comme candidat à la présidentielle car « la situation politique actuelle ne pouvait supporter qu’Ennahdha contrôle à la fois le parlement et la présidence ».

En effet, le leader du parti islamiste, confiant quant aux chances de Hammadi Jebali de remporter la présidentielle si jamais il se présente, s'explique en affirmant que « Ennahdha souhaitait laisser la place aux autres partis » et qu’il n’a nullement l’intention de s’accaparer les deux pouvoirs, mais vise plutôt une victoire aux législatives.


M.B

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Mêmepaspeur
| 13-09-2014 01:54
Bonsoir chère amie...
Merci d'abord d'excuser le retard de ma réponse...car je viens juste de prendre connaissance de votre commentaire...
Je suis en effet un "oiseau de nuit" (j'ai même revendiqué une fois le rôle de l'oiseau de mauvais augure, c'est dire) et j'étais, dans le calme de la nuit, en train de vérifier les éventuelles réponses à mes récents envois.

Je dois avouer que vous avez vu juste quand vous dites que je suis "énervé"...parce que je vois en effet la situation du pays empirer au possible avec la victoire prévisible des barbus et des voilées, à la future assemblée...
Pourquoi entrevois-je la victoire des islamistes ? A cause du mode de scrutin qui donne la possibilité à la plus forte minorité issue des urnes de rafler la majorité des sièges. Je pense en effet que les jeux sont faits parce que la majorité écrasante des Tunisiens sont, peu ou prou, croyants et vont à quelques centaines de voix près voter conformément au vote du 26 Octobre...et reconduire (faute de "visibilité" des autres partis) les mêmes têtes à claques et autres têtes de neuneu...
Ce qui nous donnera dans un premier temps, un partage des sièges au prorata des voix récoltées...et le reste de sièges vacants seront attribués à la plus forte minorité...qui deviendra donc "la majorité" !
Et hop ! on croyait être dans le "zig" on se retrouve dans "le zag" ! Et nous voilà bien...
Quand ils ont concocté cette procédure de vote, les islamistes étaient loin d'être des fous...Et ce qui me désole le plus c'est que des politiciens qui sont loin d'être "des perdreaux de l'année" comme Taïeb du Massar...ou Rmili (que je connais bien) de NT, n'aient pas vu le piège et sont tombés dedans en klaxonnant, contents de se suffire qu'on y arrive enfin à ces satanées élections tant désirées...
Or un scrutin à la proportionnelle, puisqu'il faut ainsi qualifier un scrutin de liste...ne peut être le bon système pour un pays comme le nôtre, où la conscience politique est à son balbutiement...et où, de ce fait, les portes du pouvoir sont grandes ouvertes au plus roublard et au plus malhonnête...suivez mon regard...
Or le seul système de scrutin qui conviendrait à notre pays (et vu l'atmosphère qui y règne) c'est le scrutin majoritaire uninominal à deux tours...qui nous donnerait une assemblée indiscutablement légitime...et un pouvoir fort...Ce dont on a le plus grand besoin, vous en conviendrez...?
Malheureusement la cuisine de l'ANC nous a concocté un ragoût repoussant, à la vue duquel on est pris d'irrépressibles haut-le-coeur !
Et vous voulez que je ne sois pas pessimiste...ou "énervé"...?
Notre regretté Bourguiba avait un mot (je ne sais si vous vous en souvenez ?) pour désigner cet empressement échevelé des politiciens à arriver au pouvoir, qu'il dénonçait à longueur de discours par : "attakéleb alal hokm", c.à.d. la fièvre, (ou la rage) du pouvoir...Je pense même que ce fut la raison essentielle qui l'empêcha jusqu'au bout d'ouvrir la vie politique au multipartisme...
A tort ou à raison, les historiens jugeront...

Je me félicite toujours de vous compter au nombre des commentateurs...et j'ai toujours plaisir à discuter avec vous...ça me repose grandement des "nazou-abel-mirror-benne"...et consorts...
Alors à bientôt de vous lire...

PS: c'est vrai que le terme de "gueux" est outrancier, et j'en laisse volontiers la paternité au gueux-en-chef qui se reconnaîtra...C'est, entre-autres pourquoi je ne lui réponds jamais...d'autant plus que "la censure" du site m'en empêcherait...
Je vous promets que je ne l'utiliserai plus...

MPP
#La religion ? non, pas ce soir car il se fait tard, c'est plutôt l'heure de la musique...

kimdee
| 12-09-2014 22:31
...surtout plus vite que leurs ombres! ;-))

Clint Eastwood
| 12-09-2014 20:09
Merci pour votre chaleureux accueil.
Je vais m'efforcer de vous apporter d'importantes informations que j'estime tres fiables.

Non madame, je n'insulterai personne, rassurez vous. Les seuls qui méritent plus que mes insultes se sont les khouanjis et leurs accolytes qui vendent notre patrie.
Des cartouches d'insultes partiront sur eux a grande vitesse et plus vite que mon ombre !

SALOMBO
| 12-09-2014 18:05
al moutanabbi a dit dans unpoème celébre. itha atatka mathimmatin min naquicin fah ya achchahadatou bi anniya kamiloun. Que M.B.C.S se rassure cet homme et aux abois. Puisqu' il lit dans le marc du café, est ce qu' il pourrait nous dire ce qu' il va lui arriver après les élections On aimerait bien le savoir savoir.

Dr. Cloclo
| 12-09-2014 17:05
Le renard vise avec sa clique les législatives! et, comme notre système politique donne toutes les prérogatives au législateur, l'affaire est dans le sac avec ce maudit d'El gannouchi, ce bouseux et incompétent pour diriger tout un peuple à sa guise. Mécréant "casse toi pauvre con". Une célèbre phrase de l'ancien président de la République française : Nicolas Sarkozy. Malheur aux ignorants que sont ces barbus soumis à Gannouchi et à sa doctrine dévastatrice.

Citoyen_H
| 12-09-2014 15:24

Exact.

Pirate a très bien imagé la situation dans son post sur les misères faites à notre MAE à Francfort.

Pirate |12-09-2014 13:59
La populace a voulu. Le peuple est servi.

Ces haineux affamés et leurs électeurs (criminels, gangsters, pédophiles, fainéants et j'en passe) nous mangeront tout cru.

Depuis l'accident de 2011, ils sont soumis à des crises de convulsions permanentes.

L'argent facile obtenu sans effort aucun, a généré une frénésie d'une rare intensité.

En à peine 3 ans ils sont devenus plus riches que ceux qui le sont depuis plusieurs générations.

Et dire que ces bouseux ont fait de la justice sociale, leur étendard.
Mon oeil, après eux le déluge.

La "faim" justifie les moyens.
Cordialement.



kimdee
| 12-09-2014 15:05
Tous les cow-boys nationalistes sont WELCOME!!!!

griguer
| 12-09-2014 14:03
le calife le califat la chaaria ont disparu . ghannouchi laerayedh bhiri jbali aucun d'eux n'est intéressé par le palais de carthage . ennakba a des objectifs sur le long terme , changer le modèle société sur le long terme , infiltrer les institutions petit à petit , laisser les imams faire des lavages de cerveaux petit à petit . aucune honnêteté aucune franchise c'est flagrant ruse stratégie calculs et l'objectif est connu maintenant : calife califat émirats chaaria des émirats islamiques . aucun programme éducatif économique universitaire ...
ennakba c'est une secte . son gourou c'est ghannouchi .
pour quand le qatar finance et les usa donnent -ils leurs carte blanche et leurs bénédiction . les masques sont tombés

tounsia2
| 12-09-2014 13:00
« Mehdi Jomaa est devenu l'homme d'Ennahdha. . . . »

MJ n'est pas « devenu » l'homme d'Ennahdha; MJ a TOUJOURS ÉTÉ l'homme d'Ennahdha et n'a jamais cessé de l'être; il a juste réussi à cacher son jeu ! Rappelons tout de même

1/ qu'il était ministre dans le gouvernement d'Ennahdha (troika 2), présenté à l'époque en tant qu'indépendant, exactement comme l'indépendant de Nadhir Ben Ammou qui se présente aujourd'hui aus législatives sur les listes d'Ennahdha tout en restant indépendant !
2/ de plus, il laisse le gourou s'occuper des élections législatives Tunisiennes avec les Americains alors que cela fait partie de ses prérogatives en tant que chef de gouvernement; il s'énerve seulement quand il s'agit de pétrole, de gaz de schistes et de l'intérêt des multinationales étrangères.

3 / la feuille de route pour laquelle il a été mandaté comporte 4 points essentiels : dévoiler La vérité sur les assassinats politiques de C Belaid et M Brahmi, la révision des nominations partisanes, le redressement de l'économie et l'organisation d'élections honnêtes et transparentes. M Jomaa N'A RIEN FAIT de cela, il s'est contenté de jouer le rôle de figurant en LAISSANT LE POUVOIR ENTRE LES MAINS DU GOUROU.
Si M J n'a pas tenu sa parole et respecté ses engagements vis-vis de la feuille de route avec 4 dossiers à gérer,pourquoi le peuple lui ferait confiance pour assurer la fonction de Président de la République qui est encore plus complexe ? De toute façon, Il n'a ni la carrure ni les compétences pour cela !

PS : je souhaite continuer à vous lire, alors je vous demande gentiment de ne pas faire comme votre cousin JW qui insulte les gens sans les connaitre, ce qui a eu pour effet de me détourner définitivement de la lecture de ses commentaires.

ftouh
| 12-09-2014 12:07
Le cheikh, très généreux envers les tunisiens, réservera t-il la bonne surprise pour le sixième califat?

A lire aussi

La commission des Finances, de la planification et le développement s’est réunie, ce vendredi 20

20/04/2018 22:12
0

« Ton discours est miné, mais nous en saisissons le sens », a écrit le secrétaire général du

20/04/2018 21:44
0

Intervenant lors du JT de 20H sur Al Watniya, le chef du gouvernement, Youssef Chahed a appelé, ce

20/04/2018 20:32
2

La Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica) a infligé une amende de 50

20/04/2018 19:37
0

Newsletter