alexametrics
Dernières news

Mongi Marzouk retourne chez Orange France

Mongi Marzouk retourne chez Orange France
Mongi Marzouk, ancien ministre des Technologies de l’Information et de la Communication, vient de retourner chez le groupe Orange France, au sein duquel il avait entretenu la plus grande partie de sa carrière professionnelle en occupant de hauts postes. En effet, Mongi Marzouk a été fraîchement nommé au poste de directeur de la gouvernance de l’Internet et du développement du numérique au sein d’Orange France, selon nos confrères de Leaders.    

Rappelons que Mongi Marzouk avait occupé le poste de ministre des Technologies de l’Information et de la Communication de 2011 jusqu’à 2014, lorsqu’il a été remplacé par Taoufik Jelassi dans le gouvernement de Mehdi Jomâa.

Na. B

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

balse
| 13-07-2014 15:37
Les charlatans et les bons medecins existent aussi bien en Tunisie qu'ailleurs
il se trouve qu'après le 11 jan ,ceux qui ont ceux qui ont cru à la Tunisie-Eldorador sont constitués dans leurs majorités de charlatans .

Pseudo
| 13-07-2014 15:22
Abdelwaheb Abdallah chef de cabinet de Chedly Klibi chef de cabinet de Bourguiba n 'a pas pu travailler à la ligue arabe quand C.Klibi a été nommé à La Ligue arabe à Tunis car son épouse était française;il a pris la direction de La Presse autre temps autres moeurs

citoyen
| 13-07-2014 15:16
En France avec un abonnement Orange vous donne droit à des appels illimites sur fixe y compris a l 'etranger Maroc ;BrESIL etc à un prix doux mais vous ne pouvez pas appeler gratuitement en TUNISIE POURQUOI,et les prix en Tunisie sont plus qu' onereux;Si Mongi faites des suggestions à votre employeur qui prend les tunisiens pour des vaches à traire ;

Orange bleue
| 13-07-2014 14:19
Intéressant cette histoire de double nationalité. C'est typiquement ce que dit Marine Le Pen en France sur les étrangers ! Racistes les français ? Moins que le tunisiens ?

abdelmajid
| 13-07-2014 12:16
@blase non il ne faut pas souffrir ,ni accepter la pauvreté au nom de la dignité ou du patriotisme sauf si on ne peut rien entreprendre pour etre heureux et riche !

Sémir
| 13-07-2014 10:31
Voici un Ministre des Technologies qui a favorisé Orange et qui maintenant en devient son employé...

Nous n'avons pas de vrais patriotes au pouvoir. C'est une évidence.

LA TUNISIE CONTINUE D'ÊTRE DÉPENDANTE DE PUISSANCES ÉTRANGÈRES ET NOTAMMENT LA FRANCE.

BLASE
| 13-07-2014 10:22
Juste après le 11 janvier , la ruée des residents à l'etranger est un phénomène curieux
Les hauts cadres reconnus, les hauts cadres aux cv trafiqués ,le s politiciens à la sauvette, les politiciens bannis et expatriés,les professionnels des "droits de l'homme",les activistes les nationalistes arabes ,les auxiliaires du bloc de l'est (meme décomposé),les perspectivistes,les islamistes de tous bords, les chiites ,l'oeil de moscou de l'iran de l'irak
tous ont convergé vers la TUNISIE.
TOUS VEULENT SE REFAIRE UNE TOILETTE OU UNE CARRIERE;
Mais ils ONT constaté que le terrain est déja occupé et qu'une maffia bien rodée a déja quadrillé le territoire.
Alors , ils détalent parce qu'il n'y a plus rien à tirer de ce pays.

librexp
| 13-07-2014 09:16
Le problème ce n'est pas la compétence mais le contexte. Habitués à travailler dans un environnement du 21ème siècle en Amérique, en Europe ou même en Asie, avec des personnes disciplinées ayant un minimum de conscience professionnelle, ils sont perdus en Tunisie. Changer la culture d'entreprise, la méthode de travail, l'organisation n'est déjà pas facile dans les pays civilisés, que dire chez nous ?
Je ne cherche pas à excuser cet ancien ministre dont je ne connais ni ce qu'il a entrepris ni le bilan, mais soyons réalistes : s'il occupe des postes importants chez Orange France, c'est qu'il ne doit pas être mauvais, bien au contraire. Et Dieu sait quand on s'appelle Mongi, il faut être meilleur que ses concurrents pour arriver à des hauts postes.

Employé de Tunisie Telecom
| 12-07-2014 17:37
Brabbi, quelqu'un pourrait me citer une initiative reussie de ce Mr pendant son mandat. Il a defendu OrangeTtunisie bec et ongle et enfoncer Tunisie Telecom. Mis à part cela rien, que dale, nada, niet !

Lyne
| 12-07-2014 15:33
d'occuper des postes importanst comme ministre ils foutent la merde ensuite il retournent vivre en paix dans des pays laïque et développés

A lire aussi

Lors d'une séance d’audition organisée par la commission des finances, de la planification et du

14/11/2018 20:48
0

Salma Elloumi, cheffe de cabinet de Béji Caïd Essebsi, a pointé du doigt aujourd'hui, une

14/11/2018 19:45
4

L’association tunisienne des femmes démocrates (ATFD) a dénoncé, dans un communiqué rendu public ce

14/11/2018 16:26
0

Après l’acquisition de DNO Tunisia, Panoro Energy est en train de finaliser les démarches pour une

14/11/2018 16:20
0

Newsletter