alexametrics
Dernières news

Tunisie - Radhwan Masmoudi tombe dans la diffamation et l'insulte

Tunisie - Radhwan Masmoudi tombe dans la diffamation et l'insulte
On le présente comme un éminent professeur, docteur et chercheur. On l’a également présenté comme un diplomate hors-pair capable d’obtenir le prestigieux portefeuille d’ambassadeur de Tunisie à Washington. Et il était même question qu’il obtienne ce poste, si ce n’était le refus catégorique de la présidence de la République.

Lui, c’est Radhwan Masmoudi, président du Centre des études de l’Islam et de la démocratie, et homme réputé (très) proche à la fois des Américains et d’Ennahdha.
Rebondissant sur des posts anonymes, faisant l’éloge de Ben Ali et appelant à son retour, M. Masmoudi a pondu sur sa propre page Facebook une diatribe dans laquelle il insulte les membres de Nidaa Tounes.
Il les accuse d’être des voleurs et des criminels avec qui il faut changer de tactique.

Bochra Bel Hadj Hmida, membre de Nidaa Tounes, a immédiatement réagi sur sa propre page pour lui demander où est-ce qu’il voit Nidaa Tounes dans cet appel au retour de Ben Ali, Radhwan Masmoudi a préféré ne pas répondre et continuer une discussion sur un autre sujet avec d’autres intervenants.
Certains l’ont accusé de propager de la diffamation et de l’intox, sans l’once d’une preuve, mais cela n’a pas perturbé pour autant l'éminent docteur, chercheur et professeur.

R.B.H.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Observateur en Tunisie
| 02-05-2013 16:23
Il me semble évident que ceux "qui se vendent au plus offrant sur le marché" pour le souk Washington-Riyad sont Rached Ghannouchi, le grand cheikh-moukhabarat de l'opération "révolution aux jasmins" et ceux proches collabos d'Ennahda, dont ce Rodovan du projet Tunistan, et l'acheteur aux enchères s'est bien déclaré, c'est l'émir du Qatar!

ZZZ
| 02-05-2013 11:32
ergo sum,observator,et autres mirror reviennent en force.Alors quoi ? On a obtenu des primes d'Ennakba pour forcer la dose ou quelques Chocotoms supplémentaires vous ont suffi ?

observator
| 02-05-2013 08:22
C'est normal qu'il est attaqué parce qu'il a dit la vérité. Nidaa rcd est un ramassis de voleurs, de mercenaires, chapeautés par les ténors de l'ex dictature.
Je l'ai écouté quelques fois. Il me semble que c'est quelqu'un d'intelligent, cultivé pondéré cherchant l'intérêt de son pays.
Mais chez les orphelins de la dictature la vertu est un vice et donc tous ceux qui les gênent sont traités de chameliers...incultes.
Le problème chez eux c'est que le chameau ne veut pas voir sa bosse. Ont ils d'autres choix ?.
Il a aussi raison de ne pas répondre à cette ben hmida carr quelques fois il ne faut pas perdre son temps dans une discussion stérile avec des gens qui ne rapportent rien de plus au débat tout au contraire et qui se vendent au plus offrant sur le marché de la propagande nidaa rcd) .

Observateur en Tunisie
| 02-05-2013 07:17
Il s'agit d'un entremetteur pour la basse bésogne d'Obama de vendre l'Afrique du Nord aux dictateurs du Golfe et faire passer cela pour une "révolution démocratique". Regardez comme il réagit "démocratiquement" ce scorpion du lobby qataro-américain, lorsque le gens se réveillent et crient contre la fraude de l'axe Washington-Riyad. ***

mestiri
| 02-05-2013 00:39
@basta : ce masmoudi n'a rien à voir avec mohamed masmoudi,un des pères de l'indépendance tunisienne...!

basta
| 01-05-2013 21:38
Qui est ce type ?
Est-ce le fils de Mohamed Masmoudi qui a essaye de donner/vendre le pays a Kadafi du temps de Bourguiba dans les annees 70s?.
qui sait?

Houda
| 01-05-2013 17:34
C'est ce que RM a répondu à Buisnessnews sur sa page : "Oui, lorsque quelque uns demandent a Ben Ali de revenir au pouvoir, je perds ma patience et ma diplomatie... Avec ceux la, on ne peut pas etre patient ou diplomate.... Mais, je veux clarifier que je n'ai pas dit que Nidaa Tounes a fait ca, c'est seulement quelques membres de Nidaa Tounes, qu'il faudra purger immediatement... et c'est ce que j'ai dit a Bochra... La loi est claire, le RCD a ete interdit et nous ne permettrerons pas son retour, et surtout le retour de ceux qui font l'eloge de Ben Ali... C'est inacceptable!!!! et on devra savoir proteger notre revolution contre ces elements criminels... qui ont detruit notre pays pendant 23 ans."

Un imbécile qui tient bon dans son absurdité ne peut etre que doublement idiot !!

Tunisien
| 01-05-2013 16:36
Ce collabo de la freedom house , le cerveau du projet du Grand Moyen Orient ( inventé par Rumsfeld , Cheney , Wolfovitch et Candy Rice ... ) est à l'origine du rapprochement et du deal conclu entre les islamistes tunisiens et washington après la guerre d'Irak . Les islamistes voulaient le pouvoir et les ricains voulaient qu'ils rentrent chez eux et qu'ils leur garantissent leurs intérêts et ne touchent pas israel .

Ce collabo a joué un rôle crucial dans ce deal et Mc Cain , vient souvent en Tunisie rendre visite à ses amis islamistes et voir l'évolution de ce deal .


Ben Ali était peut etre un dictateur inculte mais surement pas un collabo ou ami du sioniste mc cain , de plus il n'a pas vendu la Tunisie aux bédouins wahhabites .

Fausto
| 01-05-2013 16:12
Il ne s'agit pas d'avoir des diplômes aussi nombreux qu'ils soient quand on n'est pas éduqué. Ce monsieur doit retourner à l'école primaire pour recevoir une bonne éducation de base surtout le respect d'autrui.

mab
| 01-05-2013 15:39
le radhouane masmoudi est un allié des sionistes impérilaistes, opportunistes.... ce n'est un secret pour personne

A lire aussi

Les députés de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP), discuteront demain mercredi 25 avril

24/04/2018 21:17
0

La réunion, prévue pour aujourd’hui, mardi 24 avril 2018, au ministère des Finances, entre les

24/04/2018 19:22
2

En visite à Bruxelles où il a rencontré les responsables européens, le chef du gouvernement Youssef

24/04/2018 19:00
1

Une conférence de presse a été donnée ce mardi 24 avril 2018, par le chef du gouvernement Youssef

24/04/2018 17:40
4

Newsletter