alexametrics
Dernières news

Tunisie - L'intox des 750 MDT d'indemnisation des anciens prisonniers politiques

Tunisie - L'intox des 750 MDT d'indemnisation des anciens prisonniers politiques

Les réseaux sociaux, relayés par certains médias, évoquent avec insistance que le gouvernement actuel s’apprête à consacrer la somme de 750 millions de dinars pour indemniser les anciens prisonniers politiques.
Vérification faite, et preuve à l’appui, il s’agit d’une énième rumeur.
Une source proche du gouvernement nous indique que l’information qui circule est totalement fausse.
En effet, le budget complémentaire de l’Etatne prévoit aucun montant consacré à l’indemnisation des prisonniers politiques pour l’année 2012.
D’après ce document officiel (cliquer ici pour le télécharger), le budget du ministère des Droits de l’Homme et de la Justice transitionnelle (chargé de ce dossier) est de 8,156 millions de dinars. Le budget du ministère de Samir Dilou est partagé en deux parties : 4,951 millions de dinars pour le fonctionnement et 3,205 MDT pour le développement. Il est évident que le montant est bien loin des 750 MDT qui ont été évoqués.
On notera, par ailleurs, qu’aucun ministère ne prévoit ce grand montant dans son budget complémentaire. Le plus «gourmand» étant celui de l’Industrie qui a un complément de 334 millions de dinars.

R.B.H.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Hamzus29
| 08-04-2012 06:51
... Il faut remonter aux Chahids et mounadels durant la période de l'occupant français .. Des résistants de la bataille de Bizerte ....les chouhadas du 14 janvier toutes ces personnes ont offert Leur VIE....! Alors 1 peu de dignité .... Et si indemnité il y a et de cette manière (a coup de loto...) honte a vous et de prisonnier politique ou d'opinion vous n'avez que le nom...!

Hamzus29
| 08-04-2012 06:41
Je suis entièrement d'accord avec Mme Neila ces personnes on fait 1 choix ....pour défendre certaines valeurs au seul nom de la Tunisie....(je l'espère....en tout cas...) et ceci vaut tous les fortunes du monde... J'avais 1 parent qui a été torturé et même condamne a mort par le colonisateur français pendant la guerre d'Algerie....( il en a échappe de justesse!!!) a l'indépendance le gouvernement Algérien a proposé des indemnités ... Mais sous forme de PENSION..!!!trimestrielles et non des sommes faramineuses qui mettrai 1 pays dans la banqueroute .... Ce parent A REFUSE tout argent..!!! Il a dit j'ai fait le choix de la résistance et j'ai même offert ma vie pour mon pays sans rien attendre!!!! Ce n'est qu'à son deces que sa veuve et ses enfants ont pu recevoir une pension trimestrielle .....c'est une honte même si c'est une rumeur ou 1 ballon d'essai ... Et étant donne l'ambiance qui règne j'opte plus pour la seconde supposition ...! Indemnité de prison....???? A coup de Millions de dinars alors il ne faut oublier personne et remonter aussi aux châhids

Forza
| 07-04-2012 11:11
Payer 10 dinars par jour (ce n'est pas beaucoup) et calculer pour 30.000 prisonniers pour une durée moyenne d'emprisonnement de 10 ans et vous auriez un besoin de presque 1100 Millions de dinars pour indemniser les gens. Ceci ne comporte pas les prisonniers politiques des années 60 et 70 des partis de gauche. Je crois Qu'Ennahda sait bien que le pays n'a pas vraiment pour le moment les moyens de les indemniser. Il faut attendre quelques années, la croissance retrouvée aidera a régler ces problèmes.

Sami Boussoffara
| 07-04-2012 09:14
D'habitude, je ne commente pas les commentaires mais celui de Mme Neila Charchour Hachicha m'a fortement incommodé. Elle écrit, en parlant des islamistes, «après tout, personne ne leur a demandé sous Ben Ali de faire de la politique. C'était leur choix". On peut être à l'antipode des thèses islamistes mais dire cela de certains de nos compatriotes sachant ce qu'il ont enduré, ...!!?? J'espère que ses paroles dépassent sa pensée.

Neila Charchour Hachicha
| 06-04-2012 21:49
J'espère bien que c'est de l'intox.

Ca aurait été honteux de faire une chose pareille en période de crise économique aussi aigue et surtout lorsqu'on se trouve incapable de soigner et de soutenir les blessés de la révolution qui eux ont réussi à déloger la dictature, contrairement aux Islamistes qui ont lamentablement échoué à faire évoluer quoi que ce soit.

Après tout, personne ne leur a demandé sous Ben Ali de faire de la politique. C'était leur choix. Le patriotisme serait-il payant chez les Islamistes ?

Citoyenne tunisienne
| 06-04-2012 21:27
Dans tout ça on en est où de l'écriture de la constitution, est-ce que les députés y travaillent encore ? On a pas de nouvelles ?

ikbal
| 06-04-2012 21:06
chouf ou chouf, d'autres sites disent le contraire et ce n'est pas étonnant,on n'est jamais mieux servi que par soi-même,tic tac

sonia naccache
| 06-04-2012 20:52
La technique des ballons d'essai, désormais coutumière???

Moncef Ben Salem
| 06-04-2012 20:04
On n'en finit pas... ' ''' ''' ' ' '' ''' '''

A lire aussi

Le Tribunal de première instance a rejeté, aujourd’hui, lundi 23 avril 2018, la plainte déposée par

23/04/2018 22:34
0

Un avion militaire s’est écrasé, ce soir, lundi 23 avril 2018, près de l’aéroport de Tina à Sfax,

23/04/2018 22:25
0

La Fédération générale de l’Enseignement secondaire a indiqué, ce soir du lundi 23 avril 2018, que

23/04/2018 20:55
6

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi a indiqué, ce soir du lundi 23 avril 2018, que

23/04/2018 19:57
3

Newsletter