alexametrics
Dernières news

Al Irada publie un communiqué et fait l'impasse sur ses déboires judiciaires

Al Irada publie un communiqué et fait l'impasse sur ses déboires judiciaires

Le comité politique d'Al Irada s'est réuni samedi 5 mars et a publié un communiqué signé par son président Moncef Marzouki.


Dans ce communiqué, on lit notamment que le comité politique se félicite du démarrage encourageant du parti et invite ses sympathisants à adhérer en masse dès la résolution des blocages administratifs.


Il rappelle son positionnement en tant que parti d'opposition et critique la politique du gouvernement dans sa gestion du dossier de l'endettement, ainsi que ses positions diplomatiques et ses violations de la Constitution.


Quant aux scandales qui touchent l'ancien et le nouveau parti de Moncef Marzouki, le comité politique fait totalement l'impasse.

 
Rien ainsi n'a été dit pour répondre aux accusations de membres du CPR concernant les finances louches du parti dissous, ni sur l'illégalité de cette dissolution, telle que prononcée par la justice, qui a tout fait annuler. Quant au refus administratif du dossier de dépôt du nouveau parti, le comité politique d'Irada présente la chose comme étant des blocages administratifs, alors que le dossier était incomplet et ne répondant pas à la réglementation en vigueur.


On enregistre par ailleurs une nette volonté de tromper l'opinion publique de la part des dirigeants de ce nouveau parti (encore en constitution), soit par le refus d'aborder le sujet des débâcles judiciaires, soit en donnant carrément de fausses informations. Ainsi pour l'annulation des dernières décisions du CPR relatives à sa dissolution. Imed Daïmi a déclaré au journal Le Maghreb dans son édition du 5 mars, que la décision judiciaire n'est pas exécutoire jusqu'à ce que l'on penche sur le fond de l'affaire, alors que le texte du jugement précise clairement qu'elle doit être exécutée immédiatement.

 

R.B.H

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (7)

Commenter

sam8291
| 07-03-2016 16:09
l'équipe national de pétanque .

Abdelbasset Sammari
| 07-03-2016 11:01
Je trouve que cet article insiste sur la confusion des partis CPR et Harak. Ce qui est totalement injuste. Toutefois,il est vrai que Harak Tounes Alirada compte parmi ses membres des ex-CPR qui sont appelés à résoudre leur problème internes qui ne concernent en aucun point le HRAK, nouveau parti constitué de plusieurs sensibilités politiques de centre-gauche et de la société civile.

Guide de tourisme
| 06-03-2016 20:05
Ils me rappellent tous, la gueule de bois que j'ai de temps à autre. Eux ils sont nés avec!

Angel
| 06-03-2016 15:50
MMM n'est pas sur la photo, sans doute n'était-il pas là quand il a signé ce communiqué!
Ca ressemble à l'affaire Hezbollah-BCE, BCE a présidé la réunion des ministres arabes mais il n'était pas là pour la signature finale (savait pas)
Donc MMM se lave les mains des mensonges du communiqué d'Al Idara comme BCE se lave les mains des bêtises de ses ministres!!!

kameleon78
| 06-03-2016 13:53
Ces deux partis frères ennemis se partagent un misérable électorat à 4%, c'est cela le fond de l'affaire, tout le reste est superflu. Un parti n'existe que par ses électeurs et je pense que cela va encore faire fondre leur électorat un peu déboussolé.

A . N
| 06-03-2016 12:15
Partis Marzouki et ce lui de Marzouk ne sont pas légales doivent disparaître.
Deux partis qui se ressemblent même salade genre de poutsch à la Tunisienne .

hombre
| 06-03-2016 12:01
Enfin de compte c'est le style même de tartour, cette façon de présenter les choses : la victimisation et le mensonge .
gare aux futurs adhérents qui vont droit vers l'inconnue en intégrant ce marécage !

A lire aussi

En préparation de la grève dans la fonction publique, prévue le jeudi 22 novembre 2018, les

17/11/2018 10:11
2

Après son départ du ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, l'ancien

17/11/2018 09:30
0

Rachid Khechana vient d'être nommé PDG de l'agence de presse Tap tel que décidé lors de la réunion

17/11/2018 09:12
0

Le nouveau ministre du Transport, Hichem Ben Ahmed a procédé, ce vendredi 16 novembre 2018, à la

16/11/2018 22:15
0

Newsletter