alexametrics
Dernières news

Affaire du Club Elyssa de Sidi Dhrif : Des peines de prison allant de 4 à 10 ans

Affaire du Club Elyssa de Sidi Dhrif : Des peines de prison allant de 4 à 10 ans

 

La Chambre criminelle près de Tribunal de première instance de Tunis vient de prononcer son verdict concernant l’une des affaires de corruption liées au Club Elyssa de Sidi Dhrif, fondé par Leila Trabelsi.

 

Les peines prononcées vont de 4 à 10 ans de prison, assortis d’amendes déterminées par des experts mandatés à cet effet. Ainsi, Zine Al Abidine Ben Ali et son épouse sont condamnés par contumace à 10 ans de prison, avec une amende de plus de 800.000 dinars chacun. L’ancien ministre de l’Environnement, Nadhir Hamada écope de 5 ans de prison assortis d’une amende de plus de 800.000 dinars. Asma Mahjoub, la nièce de Leila Ben Ali, est condamnée à 3ans avec une amende de 80.000 dinars.

Samira Trabelsi, la sœur de Leila Ben Ali, a été, pour sa part, acquittée.

 

M.G

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

Abidou
| 09-02-2017 17:56
La solution pour ces terroristes qui reviennent c' est L' ISOLEMENT COMPLET A L' ILE DE LA GALITE AVEC DES TENTES PROVISOIRES . Leur donner a manger le strict necessaire pour survivre . une surveillance militaire marine complete le decor . Point final .
Ils ne sont pas mieux que les refugies syriens en occident !

Slahedinne BL
| 09-02-2017 15:07
Je pense que ces règlements de compte à l'infini sont une honte même si je reconnais les abus et dépassements des concernés.
Aujourd'hui la Tunisie est comme un bateau à la dérive, elle est gangrenée par la corruption et par la course folle au pouvoir.
Des corrompus, il y en avait une bonne centaine,aujourd'hui, il y en a un million.
Le peuple en a marre, marre, marre.
Du temps de Ben Ali, la Tunisie était prospère et sûre.
Qu'est-ce qu'il en reste??

Givago
| 09-02-2017 07:21
Eh bien je préfère et de loin l'époque de ben Ali à ce merdier sans nom qu'est devenue notre chère Tunisie, vous pouvez vous gargariser sur votre révolution qui n'on n'est pas une soit dit en passant,et vous ne pourrez jamais arriver à la cheville de ce qu'a fait ben Ali dans tout les domaines,santée,infrastructure, hôtellerie,et même le prestige de l'état, la croissance,sans oublier la propretée de nos villes,sortez de votre tour d'ivoire et regardez autour de vous le pays est devenu hors contrôle,et le pire est aux portes çi on continu à jouer au pompier pyromane.

Abou Nada
| 08-02-2017 21:22
Tous ces noms me disent quelque chose. Ils faisaient la pluie et le beau temps dans les secteurs qui leur étaient dédiés!

Léon
| 08-02-2017 20:42
Continuez à vous acharner sur les gens. Demandez-leur des sommes astronomiques pour les soumettre et mettez tout ce qui vous passe sous la main en taule.
Surtout ne tournez pas la page, et continuez sur cette voie.
Peuple injuste et traitre, vous en payerez le tribu le plus lourd.
Ben Ali vous nargue par sa réussite que vous ne pouvez atteindre. Votre haine viscérale ne peut qu'aggraver davantage votre situation. Vouloir sauver la face ne fait que mieux vous compromettre avec les atlantistes et vous inscrire dans le rang de ceux qui ont remis les clés de la Tunisie souveraine à la colonisation mondiale.
Pendant que votre président va demander l'aumône à Rome, pendant que Carthage est en ruine, Ben Ali, tel Hannibal, est en train d'inscrire son nom parmi les héros du pays; exilé comme le furent tous les grands de la Tunisie, depuis Hannibal à Ben Ali en passant par Moncef Bey, Belhassen Chédly et Ibn Khaldoun.....
Alors vengez vous! Vengez-vous bien. La fin de ce jeu est très proche. Les Patriotes de ce monde sont d'un côté et les traitres de l'autre. Inutile de vous dire quel côté sont les merdolutionnaires.

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant et Souverainiste.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

HatemC
| 08-02-2017 19:19
On s'attaque @ l'ancien régime pour enrhumer du crétin ...
Fillon candidat @ l'investiture Française mange @ droite et @ gauche ... Sarkozy n'est pas un modèle de moralité ... et j'en passe ... et on nous les casse avec une dictature qui n'a jamais existé en Tunisie ...
L'Arabe faut le mener @ la baguette autrement il part en vrille ..

BenAli était autoritaire et il avait raison ...
Aujourd'hui les Tunisiens s'en rendent compte du désastre quand l'arabe est livré @ lui même ....
Es ce que BenALi a déporté des Tunisiens ???
Es ce que la terreur régnait en Tunisie ??? Non bien sur ...

Es ce que les opposants d'alors sont de grandes moralités et de vrais patriotes ?? Bien sur que non ...

VOUS LES AVEZ PRATIQUE .. de Hamma le porschman .. @ MBJ .. Marzouki ... Ben Sedrine ... les Chebbi ... ABbou ... Badi ... et surtout les grands intègres islamistes de Nhadha ... ceux là qui ont vidés les caisses de l'Etat pour leur compte ...

Ce que cette racaille a mangé entre 2011 et 2016 ... donne le tournis .. c'est des milliards de dinars en compensation ... Des pourris ...

La Tunisie a été pour ces pourris un trophée de guerre ...
Ils n'avaient aucune Haute Idée de la Tunisie cette pourriture

Mezri Haddad livre son analyse sur la pourriture de retour de Syrie ... cette racaille en colère qui finira par faire de la Tunisie le futur Kandahar ...

.......................

Bien sur je laisse mon ressenti sur l'intervention de Mezri ...

&Mezri Haddad dit vrai ... la Tunisie est gangréné jusqu'à la moelle d'islamistes, depuis 2011 et la soit disant révolution du jasmin qui n'est autre qu'un coup d'état islamiste soutenu par la CIA ... et autres pays ... Qatar ... Angleterre qui abrite les plus cinglés des islamistes comme le Tunisien Ghannouchi qui aujourd'hui est le patron de la Tunisie et qualifie les Terroristes de musulman en colère .... tout est dit sur ce personnage criminel ... qui a vécu un exil doré en Angleterre au frais de sa Gracieuse Majesté ...

Les démocraties occidentales accueillent chez eux les fameux plan B ... tout comme en Syrie l'Occident apporte toute l'aide nécessaire aux islamistes dit "modérés" ...

Les islamistes en Tunisie ont facilités l'envoi des Djihadistes .. faisant de la Tunisie le 1er producteur de Djihadistes .. un des cadres des islamistes à même légitimé cet envoi en disant "... si j'avais 20 ans de moins ... je serai allé ..."

Avancer que 800 sont rentrés en Tunisie est une FUMISTERIE ... les djihadistes de retour sont bine plus nombreux ... ils rentrent avec des faux papiers .. et clandestinement .... comme ils l'ont fait pour le départ ...

Le MI parle de surveillance ... il ment comme il respire ... pour les surveiller réellement, il faudrait dans ce cas les munir de bracelet électronique avec obligation de rester dans un périmètre précis, mais comment surveiller cette racaille déjà aguerri à la guérilla ....

Il faudrait bien sur les arrêter et les emprisonner et créer une prison qui ne coutera presque rien ...

Construire un GUATANAMO Tunisien dans le désert avec des murs de barbelé ... miradors... des cellules juste des conteneurs et des lits de camps ...

Et il n'y aura aucune évasion ... un évadé n'ira pas très loin ... il crèvera avant de se retrouver avec la civilisations ;.. de faim et surtout de soif ... voir même liquider par un scorpion ou serpent ... " Hatem Chaieb

https://francais.rt.com/opinions/33660-retour-djihadistes-tunisie-menace-securite-peril-europe

A lire aussi

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui a démenti, ce mardi 18 décembre 2018, dans

18/12/2018 22:51
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi a accueilli, ce soir du mardi 18 décembre 2018, le

18/12/2018 22:20
0

L’Ordre national des avocats de Tunisie (Onat) a rendu public un communiqué, ce mardi 18 décembre

18/12/2018 21:39
1

Le ministre du Tourisme, René Trabelsi, est revenu, ce soir du mardi 18 décembre 2018, lors de sa

18/12/2018 20:58
2

Newsletter