Un bachelier honoré par Ennahdha en T-shirt Chokri Belaïd

Businessnews.com.tn | publié le 16/07/2017 17:40

La photo a vite fait d’inonder la toile en ce dimanche 16 juillet 2017. Slim Boughoula, bachelier de la région de Bizerte, a été invité hier par Ennahdha en l’honneur de sa réussite aux épreuves du BAC.

Le jeune homme, qui a reçu un cadeau des mains de Abdelfattah Mourou, s'y est rendu habillé d’un T-shirt portant la photo du martyr Chokri Belaid, fervent ennemi du parti islamiste, assassiné devant chez lui le 6 février 2013.

 

 

Une image fort symbolique, sachant que le parti du défunt et sa femme, n’ont eu cesse depuis d’accuser Ennahdha d’avoir commandité son assassinat. Une image, aussi, qu'Ennahdha a pris soin de ne pas publier sur sa page Facebook au milieu de dizaines d'autres prises lors de la même cérémonie.

 

Un bachelier honoré par Ennahdha en T-shirt Chokri Belaïd

publié le 16/07/2017 17:40

La photo a vite fait d’inonder la toile en ce dimanche 16 juillet 2017. Slim Boughoula, bachelier de la région de Bizerte, a été invité hier par Ennahdha en l’honneur de sa réussite aux épreuves du BAC.

Le jeune homme, qui a reçu un cadeau des mains de Abdelfattah Mourou, s'y est rendu habillé d’un T-shirt portant la photo du martyr Chokri Belaid, fervent ennemi du parti islamiste, assassiné devant chez lui le 6 février 2013.

 

 

Une image fort symbolique, sachant que le parti du défunt et sa femme, n’ont eu cesse depuis d’accuser Ennahdha d’avoir commandité son assassinat. Une image, aussi, qu'Ennahdha a pris soin de ne pas publier sur sa page Facebook au milieu de dizaines d'autres prises lors de la même cérémonie.

 

M.B.Z
Commentaires (39) Commenter
....
Sana
| 19-07-2017 11:59
je trouve qu'il n'y a rien négatif centre le mouvement ou centre se petit garçon!!! Nous n'avons pas oublié chokri belaid Ennahdha a gagné le c'ur de ses adeptes tunisiens et étrangers, pour son honnêteté politique
L'expression de Mourou
Fares
| 18-07-2017 00:19
Il a une drôle d'expression sur le visage. Il a du se dire "Je pensais que la jeunesse nous était acquise, mais que nenni, que nenni!!!"
@ BN
ourwa
| 17-07-2017 23:55
Merci d'avoir censuré mon commentaire, BN ! Vous êtes toujours taraudé par votre virus de la censure...et par votre parti pris partisan...
@Princesse des ténèbres
Abel Chater
| 17-07-2017 17:23
Tu remarques l'agressivité barbare de ces faux-jetons. Tu leur fais trop mal par la vérité et par la logique de tes propos.
Souviens-toi de l'ancien ministre de l'Éducation destitué, le "Zalèm" RCDiste Néji Jalloul, comment il ne faisait tout le temps que trottiner d'une école primaire à une autre et d'un lycée à un autre, pour leur changer leurs noms et les baptiser au nom de Chokri Belaïd, comme le font les prêtres chrétiens. Lui-même Néji Jalloul, qui disait vouloir éloigner les enfants tunisiens de leur culture musulmane. Son plan et celui de ses pairs Gazdaghli & Co. de la Manouba, ne se basent que sur les mensonges, sur les désinformations et sur les intrigues contre tout ce qui bouge au nom de l'Islam. Une ruse déjà cultivée par les deux dictateurs déchus Bourguiba et Ben Ali, dont nous souffrons tous de sa faillite totale. Ou qu'on voit des décadents alcooliques, qui volent et assassinent leurs parents à l'Européenne ou qu'on voit des Barbus habillés du premier siècle de l'Islam comme des rabbins juifs, dans l'idée que l'humanité n'attendait qu'eux pour nous montrer comment stagner le goût vestimentaire, physique, esthétique et du charme de la beauté humaine qui change d'une époque à l'autre.
Bien qu'ils aient tous remarqué, que ce sont les petits élèves de novembre 1987, manipulés hors de l'Islam jusqu'à l'athéisme par Mohamed Charfi sous l'égide du dictateur déchu Ben Ali, qui ont grandi jusqu'à avoir chassé ce même dictateur Ben Ali à coups de pierres, lui ayant mis en feu et en cendres, tout son régime dictatorial comme un château de cartes, il y a encore ceux qui ne veulent pas prendre leçon et qui essaient à nouveau de nous fabriquer des monstres, comme «Frankenstein».
J'ai constaté avec foi et conviction, qu'ils n'ont rien dans la main contre Ennahdha. Toutefois, et comme ils ont investi tout leur fonds de commerce politique sur une hostilité mensongère contre ce parti d'Ennahdha, ils n'ont plus de choix que de défoncer cette même porte ouverte contre Ennahdha. C'est pour cela qu'ils s'énervent lorsqu'on leur dévoile le non-sens de leur haine contre Ennahdha. Tu peux même le constater chez ces hyènes et ces chacals humains de ce forum, qui ne trouvent rien à contredire dans l'objectivité de mes interventions, mais qui essaient toujours par emballer l'ensemble de leur faillite par «islamiste», etc., dans l'idée de virer la discussion de son objectivité, comme le font les juifs occupants de la Palestine pour déjouer les naïfs.
Fais s'il te plaît attention à ne leur répondre que dans le contexte du sujet et du message dont tu veux passer. Ne te laisse pas virer vers les banalités de leurs rétorques. C'est une ruse qu'ils utilisent pour te futiliser ton discours, alors qu'il n'y a pas plus banal et futile que le leur.
Nous le voyons explicitement, qu'ils épargnent Nidaa Tounes de tous leurs mensonges et de toutes leurs intrigues, malgré toute sa faillite et malgré toutes les criminalités lui afférentes, jusqu'à ce que la corruption à l'échelle nationale, s'est avérée monopolisée par leurs proxénètes Jarraya & Co.
Le seul reproche qu'ils trouvent contre Nidaa Tounes, c'est sa coalition avec Ennahdha. Comme si dans notre régime démocratique, le parti de Nidaa Tounes pouvait gouverner tout seul comme à leurs habitudes dictatoriales. Ils oublient que nous avons une Justice qui veille sur la légalité de toutes les lois de la Constitution de la nouvelle deuxième République tunisienne.
Je te remercie pour avoir eu la patience de me lire.
En réponse à" Princesse des ténèbres"
manouche
| 17-07-2017 15:10
Princesse des ténèbres et de l'obscurantisme voila ce que tu es ... tu essayes de couvrir les criminels qui ont assassiné le martyre de la nation Chokri Bel Aid et dont le souvenir restera à jamais une épine qui crèvera vos yeux ta rhétorique confirme que vous êtes des criminels aux mains ensanglantées
Une image de la Tunisie pays des Homme libre
Jupiter
| 17-07-2017 15:03
C'est l'image de la Tunisie poste révolution une image d'un pays libre un pays de droit un pays ou chacun peut s'exprimer en toutes liberté un pays ou même les orphelins de zaba peuvent s'exprimer. Un message a ce jeune homme tu doit protéger cette liberté que le peuple t'a donné.
Pied de nez aux islamistes
kameleon78
| 17-07-2017 14:36
Mourou a chuchoté à l'oreille de Wajdi Ghonim tête pensante des Frères Musulmans : "Nous n'avons pas pu endoctriner les adultes mais nous aurons leurs enfants". Voilà la réponse de jeune homme qui les nargue juste avec une inscription sur un Tee-Shirt : "Vous ne m'aurez pas dans vos filets."
Affaure Belaid ..... un lavage cerveau des enfants
Princesse des ténèbres
| 17-07-2017 14:22
Le petit ados , bourré d'adrénaline qui bouge l'excitation et la force de la jeunesse, essaie de faire le buzz. J'aimerai bien attirer votre attention que l'affaire Belaid est devenu un prétexte pour attaquer Ennahdha voir même un moyen de lavage cerveau pour nos jeunes: Les rendre des agents de haine . Si nous allons analyser le statut de ce petit qui insiste sur le fait que l'assassinat de Belaid est la cause mère , nous allons trouver un jeune qui se mêle à une affaire dont il ne comprend presque rien.
Cet article est une preuve solide du niveau intellectuel de nos jeunes et surtout de nos lauréats qui sont manipulés par l'effet facebook . Ce dernier qui a transformé Belaid en un martyr. La cause mère mon petit n'est pas qui a tué Belaid mais qui a tué nos soldats ?Pour Business news , un autre article qui n'apporte aucune valeur ajoutée.
BRAVO, SLIM ! C'EST CE QUI S'APPELLE EN AVOIR !!!
Mansour Lahyani
| 17-07-2017 14:09
Voilà qui s'appelle avoir de 'l'esprit civique', et même plus dans sa culotte ! Se rendre à l'invitation d'Ennahdha en tenue anti-Ennahdha, fallait oser le faire, et même y songer ! Ce Slim-ci est apparemment très bien outillé pour tenir tête demain aux hyènes castratrices, et aux faucons (et même aux vrais...) : il sera de la graine des hommes à qui on ne la fait pas...
Pourvu qu'il échappe à la rancune d'Ennahdha, et à ses séides!!
Recto verso...
pit
| 17-07-2017 14:05
...au dos du T-shirt l'inscription "Ennahdha ne m'a pas tué"
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration