Tunisie- Sondage Sigma : 31,1 % de la population ont confiance Béji Caid Essebsi et 29,1% voteront pour lui aux prochaines élections

Businessnews.com.tn | publié le 01/03/2013 12:07

Sigma Conseil a publié un sondage pour le mois de février se basant sur un échantillon auquel ont participé 1616 habitants du milieu urbain et rural répartis selon l’âge, le sexe et la classe sociale, les 27 et 28 février, afin de s'exprimer sur leur personnalité politique locale favorite et sur leur intention de vote aux prochaines élections. Les personnes interrogées ont également exprimé leurs opinions sur la nomination d’Ali Laarayedh en tant que chef de gouvernement.
Selon les résultats présentés, Ali Laarayedh (18,2%) arrive loin derrière Béji Caid Essebsi (31,1%). Hamadi Jebali arrive en troisième position avec 15,6%, Hamma Hammami avec 11,9% et Rached Ghannouchi avec 5,4%.
Les deux personnalités politiques locales à qui 2,0% de la population cible donne confiance, sont Ahmed Nejib Chebbi et Moncef Marzouki. Samir Dilou figure en fin de liste avec 1,8% de taux de confiance.
Quant aux intentions de vote, 29,1% vont voter pour Béji Caid Essebsi, 21,7% voteront pour Hamadi Jebali et 12,0% choisiront Hamma Hammami.
Ali Laarayedh est choisi par 7,3% de la population cible. 4,6% choisiront Moncef Marzouki, 3,8% Ahmed Nejib Chebbi, 3,7% Rached Ghannouchi et 3,5% Baccouche. Kamel Morjane et Mustapha Ben Jaâfar figurent en fin de liste avec respectivement 2,1% et 1,9%.
10,2% de la population cible ont choisi d’autres personnalités politiques.
Par ailleurs, les résultats du sondage ont montré que 47,7% sont contre la nomination d’Ali Laarayedh en tant que chef du gouvernement contre 31,5% qui sont favorables; alors que 20,8% ne savent pas si cette personnalité est bien la plus apte à être en tête du gouvernement ou pas.

Tunisie- Sondage Sigma : 31,1 % de la population ont confiance Béji Caid Essebsi et 29,1% voteront pour lui aux prochaines élections

publié le 01/03/2013 12:07

Sigma Conseil a publié un sondage pour le mois de février se basant sur un échantillon auquel ont participé 1616 habitants du milieu urbain et rural répartis selon l’âge, le sexe et la classe sociale, les 27 et 28 février, afin de s'exprimer sur leur personnalité politique locale favorite et sur leur intention de vote aux prochaines élections. Les personnes interrogées ont également exprimé leurs opinions sur la nomination d’Ali Laarayedh en tant que chef de gouvernement.
Selon les résultats présentés, Ali Laarayedh (18,2%) arrive loin derrière Béji Caid Essebsi (31,1%). Hamadi Jebali arrive en troisième position avec 15,6%, Hamma Hammami avec 11,9% et Rached Ghannouchi avec 5,4%.
Les deux personnalités politiques locales à qui 2,0% de la population cible donne confiance, sont Ahmed Nejib Chebbi et Moncef Marzouki. Samir Dilou figure en fin de liste avec 1,8% de taux de confiance.
Quant aux intentions de vote, 29,1% vont voter pour Béji Caid Essebsi, 21,7% voteront pour Hamadi Jebali et 12,0% choisiront Hamma Hammami.
Ali Laarayedh est choisi par 7,3% de la population cible. 4,6% choisiront Moncef Marzouki, 3,8% Ahmed Nejib Chebbi, 3,7% Rached Ghannouchi et 3,5% Baccouche. Kamel Morjane et Mustapha Ben Jaâfar figurent en fin de liste avec respectivement 2,1% et 1,9%.
10,2% de la population cible ont choisi d’autres personnalités politiques.
Par ailleurs, les résultats du sondage ont montré que 47,7% sont contre la nomination d’Ali Laarayedh en tant que chef du gouvernement contre 31,5% qui sont favorables; alors que 20,8% ne savent pas si cette personnalité est bien la plus apte à être en tête du gouvernement ou pas.


Ads
Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de modération