alexametrics
Dernières news

Tunisie - Les ''bonnes moeurs'' selon Souad Abderrahim

Tunisie - Les ''bonnes moeurs'' selon Souad Abderrahim

Invitée sur les ondes de la Radio de Monte Carlo, dans le cadre d’un débat sur le devenir des droits de la femme tunisienne après les élections du 23 octobre, Souad Abderrahim, tête de liste d’Ennahdha dans la circonscription de Tunis 2 et élue à la Constituante, déclare que « les libertés ne doivent pas être absolues, mais encadrées par les coutumes, les traditions et le respect des bonnes mœurs ».

Au sujet des mères célibataires, abordé suite à la proposition de l’animatrice d’une loi susceptible d’ « encadrer les mères célibataires et de préserver leurs droits », Mme Abderrahim « s’étonne de voir un tel débat mis à l’ordre du jour dans la société arabo-musulmane qu’est la Tunisie » et que « les mères célibataires ne devraient pas aspirer à un cadre légal qui protège leurs droits. […] La famille ne doit pas être formée en dehors des liens du mariage ».

Souad Abderrahim insiste également sur « l’égalité entre l’homme et la femme » et que les « acquis du Code du statut personnel ne sont, en aucun cas, à remettre en cause, étant une réelle fierté pour la femme tunisienne ».
S.T.

Enregistrement de l’interview :

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

AMINE
| 12-11-2011 12:35
Il me parait qu'il y'a une confusion sur la déclaration de souad abderrahim. cette femme que certains l'insultent n'a jamais parlé de punition ou chatiment. elle s'est tout sipmement indignée de la demande de trouver une protection légale à ce genre de situation, et la prise en charge par l'etat de ses femmes pour des actes irresponsables et ignobles autrement dit donner un chèque à blanc à celles qui sreaient tentées un jour pour vivre
cette expérience désastreuse. alors que faire ? je pense que toute femme doit assumer sa responsabilité dans son entourage propre ou être prise en charge par des associations de la société civile. point barre

Ahmed
| 11-11-2011 21:55
N'a même pas voulu faire la queu comme tout le monde le jour des elections.
Les gens se sont opposes a cette conduite, le jour des elections.
Vraiment vraiment, et elle donne des leçons

Subaru1980
| 11-11-2011 18:18
A ce que je sais, la presse est libre de dire ce qu'elle veut non ? et de 2 Business News est explicitement hostile a Ennahdha, tout le monde le sait, ça saute au yeux, et ils font que sortir les bavures de ce parti a longueur de journée, tout en fermant les yeux sur celles des modernistes, BN a un ligne de conduite et elle est tout a fait libre de dire ce qu'elle veutn une presse OBJECTIVE ça n'EXISTE absolument PAS, c'est ça le jeu de la démocratie et faut l'accepter et vous le connaissez avant moi...hahaha ne dite pas je défend le parti de Rchouda :p

Ahmed
| 11-11-2011 16:41
Démocratique,musulman et laïc .
Effectivement notre ami TMT se fait rare.
Peut être, il nous abandonne, ou il médite sur la situation ou ?
A suivre.

Bon ,je t'avoue que je m'inquiète un peu, car , tous les partis sont divises, résultats post électoraux obliges. l'union parait impossible .

Démocrate, musulman et laïc
| 11-11-2011 16:13
As tu des nouvelles de TOUNSI MIN TOUNIS ???
Son silence m'inquiète.
Cordialement.

Ahmed
| 11-11-2011 15:54
Ennahdha vient de lancer son satellite , avec mise sous orbite, d'une inconnue.

Oui, il s'agit d'un piège de toute évidence.
Oui, nous devons nous concenter sur l'organisation d'une opposition unie.

Sincèrement je ne pense pas qu'ils seront toujours les plus fort sur le jeu de l'identité et de la morale. Nous manquons de pédagogie et d'expérience politique.

Ce taire sur chaque coup ne sera pas aussi la solution. Nous avons l'obligation morale de réfléchir et défendre la situation de tout les tunisiens,mais aussi de ceux qui sont en détresse ,tels les mères célibataires.
Un deuxième piège étant de nous retirer de toute les discussions relatives a l'identité et a la morale.

Toute la difficulté sera de trouver un bon dosage, avec une opposition forte.

Démocrate, musulman et laïc
| 11-11-2011 15:30
Un autre exemple de parti démocratique, le RCD, c'est le rassemblement constitutionnel DÉMOCRATIQUE.
Chacun peut inventer avec un peu de malice, une petite dose de mauvaise foi, ou par aveuglement tout simplement une définition de la démocratie qui l'arrange.
Pour moi il n'existe qu'une seule définition ... et elle est universelle.

Tunisienne
| 11-11-2011 14:40
Même si le sujet suscite énormément de réactions, je trouve plus judicieux de votre part de montrer les lacunes du programme économique et social d'Ennahdha. Aujourd'hui, la priorité est au défit et à la reconstruction du pays et non à la construction des "bonnes moeurs". Ne jouez pas à leur jeu car sur ce point ils seront toujours les plus forts.

sacco & vanzetti
| 11-11-2011 14:35
Aux dernières nouvelles,de source sectaire avérée, les futurs Maîtres de la Républiqe Islamiqe Asservie de Tunisie dévoilent enfin leur arme absolue contre la pauvreté et le sous-développement : création du ministère de la Moralité Nationale...
Prérogatives fondamentales : enrayer ,par monts et par vaux, 24 h / 24 (forcément) , tout rapprochement ou tentative de rapprochement entre les fornicateurs et les fornicatrices.
Ce porte-feuille ministériel sera attribué, semble-t-il, à une apothicaire viscéralement hostile à la pilule.
Recrutements en vue ; salaire élevé assuré.

sacco & vanzetti
| 11-11-2011 13:58
1/ à Najm
2/ à Muslim,démocrate & laïc

Entre vous,plus de controverse.
La démocratie n'est pas UNE. Rappelez-vous (si vous êtes un peu vieux) , les communistes léninistes soviétiqes avaient LEUR démocratie.

Ils l'avaient baptisée "démocratie populaire" (souveraineté du prolétariat) par opposition à "démocratie classiqe" (souveraineté du peuple)

A partir de ce précédent,l'on peut très bien inventer la "démocratie islamiqe" (souveraineté d'Allah) .

Tant q'on n' aura pas inventé la notion, nouvelle au répertoire, Najm aura raison. Assurément.

Cordial.

A lire aussi

La députée et militante Bochra Belhaj Hmida a annoncé lundi 19 novembre 2018, sur sa page Facebook,

20/11/2018 13:43
1

Le parti Afek Tounes a exprimé, dans un communiqué rendu public le 19 novembre 2018, son étonnement

20/11/2018 12:38
1

Le ministre des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum a relevé, ce mardi 20 novembre 2018, l’existence

20/11/2018 11:02
4

L’université tunisienne a perdu lundi 19 novembre 2018, un grand enseignant et chroniqueur, en la

20/11/2018 10:23
1

Newsletter