alexametrics
Dernières news

Tunisie - Démission de Mohamed Abbou (mise à jour avec vidéo)

Tunisie - Démission de Mohamed Abbou (mise à jour avec vidéo)

Mohamed Abbou, ministre de la réforme administrative vient d'annoncer aujourd'hui, samedi 30 juin 2012, sa démission du gouvernement.

Officiellement, il justifie sa décision par ses prérogatives limitées qui ne lui permettent pas, selon ses dires, de couper avec la corruption et ses symboles.

Il cite notamment le cas de la création d’une unité d’inspection de l’action administrative que le  gouvernement lui aurait refusée.

 

Selon nos informations, les raisons ne sont pas sans lien avec la crise actuelle que vit le gouvernement avec la présidence de la République. Moncef Marzouki a demandé, aux ministres de son parti, une action de solidarité et il vient de la trouver chez Mohamed Abbou. Ce dernier évoque d’ailleurs M. Marzouki en déclarant qu’il sera le candidat du CPR à la présidentielle.

 

Mais Mohamed Abbou n’aurait pas présenté sa démission, s’il ne s’est pas senti, lui-même, indésirable dans le gouvernement de Hamadi Jebali. Selon nos sources au gouvernement, cela fait quelques semaines déjà qu’on a montré la porte à ce « ministre capricieux », selon les termes exacts de cette source. « Il refuse carrément de signer les dossiers de promotion de plusieurs hauts cadres de l’administration, sous différents prétextes fallacieux, nous indique cette source bien informée. Qu’il parte, ce n’est pas une perte, on travaillera avec une meilleure sérénité sans lui et son successeur ne sera pas difficile à trouver. »

 R.B.H.


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

tunisair
| 04-07-2012 17:34
apres avoir voulu se faire passer pour un justicier et comme tout le monde c est rendu de la mascarade qu il a monter de toute piece il a du partir pour arreter les degats

Citoyen_H
| 02-07-2012 11:35
Tout ce qui se passe dans le paysage politique Tunisien était prévisible. Les partis qui ont pactisé avec les bergers chameliers traitres, ne pouvaient pas espérer mieux. Assoiffés et affamés, les amateurs ont accepté toutes les conditions des autres amateurs, sauf que les seconds étaient plus beaucoup plus vicieux, car n'oublions pas, que leur gourou abou-ghannnouch a du vice dans les veines, en guise de sang.

observator
| 02-07-2012 11:07
A ne pas confondre.
le commentaires intitulé "quel dommage" posté le 30/06/12, 20h29 appartient à un autre "observator".

Hatem
| 02-07-2012 10:23
Bon courage Mr le Ministre et bravo.

Ergo sum
| 02-07-2012 09:53
Maintenant, celui qui tend de réformer l'administration est un looser!!
Franchement, plus loosers que ceux qui insultent Mohamed Abbou sous différents pseudos, y en a pas, d'ailleurs c'est la tendance du journal pdpiste!!!
L'administration sera tôt ou tard réformée, que vous le vouliez ou non et tous les paresseux qui suce le contribuable sont aucune valeur ajoutée auront le choix entre travailler tout en respectant le citoyen tunisien et la révolution ou être mis à l'écart!!!!
Cette réforme est l'un des plus désirés objectifs de la révolution, malheureusement, Mohamed Abbou à part le méride d'obstacles dus à la bêtise des salariés et de leurs défenseurs, il a été confronté à une deuxième bêtise d'un président du gouvernement qui est une véritable erreur de casting!

DJOE
| 01-07-2012 23:32
Ceux comme ABBOU , BEN JAAFAR ( quelle pitoyable fin de carrière pour ce pseudo-militant)
qui ont permis à ennahdha d'en arriver là , c"est à dire au bord de l'agonie sont politiquement morts . Ef puis , quel discrédit pour notre pays que ces tristes personnages ( JEBALI, ZITOUN , BHIRI ) aux commandes du pays . Cauchemardesque et lourd de conséquences pour le futur .

Abdou
| 01-07-2012 20:29
Sa demission est une tres bonne chose pour la Tunisie.

Hamadi
| 01-07-2012 17:13
Nous vous inquiétez pas il sera remplacé par sa femme comme il l'a fait à la constituante.
C'est une coutume au CPR

Engineer Juridique
| 01-07-2012 17:07
Dirait l'idiot du bled!

Bon débarras pour ce RANCUNIER, moderniser l'administration est la mission de ton département et non pas LE MINISTÈRE PUBLIC...

Dieu soit loué pour ton départ...

Notre administration est sauvée!

sami
| 01-07-2012 15:29
avec son départ la tunisie sera meilleure

A lire aussi

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques r, Samir Taïeb, a démenti,

17/12/2018 12:03
4

Le président de la commission de la santé et des affaires sociales à l'ARP, Souhail Alouini a

17/12/2018 11:37
0

Le ministre du tourisme et de l’artisanat, René Trabessi, a appelé, hier, 16 décembre 2018, les

17/12/2018 11:13
1

Le dernier attentat terroriste et la Loi de finances 2019 ont été parmi les sujets abordés par le

17/12/2018 10:54
3

Newsletter