Tunisie - Al Wataniya 1 : Moufida Hachani, rédactrice en chef provisoire du JT

Envoyer cette page

Finalement, c’est Moufida Hachani qui a été désignée en tant que rédactrice en chef du Journal télévisé (JT), à titre provisoire, en remplacement de Saïd Khezami, appelé à d’autres tâches.
La nomination provisoire de Moufida Hachani a été dictée sur la base de son classement initial (3ème) lors du concours sur dossier qui avait permis à Saïd Khezami d’accéder à la rédaction en chef. Le 2ème au classement, M. Inoubli, ayant occupé, entretemps, le poste de directeur administratif du service de l’information, ne pouvait postuler à la fonction de rédacteur en chef.

A noter qu’une commission quadripartite, comprenant notamment Abdelkrim Hizaoui, a été mise sur pied pour mettre au point, d’ici une semaine, les critères devant être requis pour les futurs candidats audit poste de rédacteur en chef du JT.

M.G

14 commentaires
fouteurs de trouble entraint de voler des voiture et autre lancent des cail
fatma |08-02-2013 15:22
un nomdre important de jeune tunisien cagoulés se trouve au niveau de mur cimetiere jalez, entraint de combrioler des voiture garés, d'autres forcé de demarter ces voitures, et d'autres lancent des pieres sur la police, ces fouteurs de troubles envoient une image d'insecuté a tunis, sali image, penser aux 5000000mille de famille s qui vivent du tourisme, on a entendu aujourduit 980 annulations destination tunis pour le mois de mars . Vs les journaliste soyez responsable et vigilents, l'interet de tunis audessus de tous, arretez les accusations,, laisser la justuce de faire son role; merci
il faut rendre à césar ce qui est à césar
amoula |26-11-2012 09:13
votre information est tronquée. il ya eu une pétition signée par les journalistes pour écarter mr khezami. A rappeler que Mr KHEZAMI a été désigné rédacteur en chef par le gouvernement ennadha pour remplacer Mme Hachani qui était élue à ce poste à la majorité par les journalistes après la révolution car il était connu dans le milieu de AL WATANIYA qu'elle n'avait aucune apparttenance au régime de ZABA bien au contraire elle était écartée par Abdelwahab abdallah pour défaut de loyauté envers ce régime
Le débâcle du gouvernement
Karim |25-11-2012 10:28
On nomme quelques mois plus tard on demis on ne sait plus quoi faire tout ça ne sert à rien l audimat reviendra lorsque votre jt parlera des problèmes réelles du citoyen et présentera les événements qui se passe dans notre pays et non l activité d un gouvernement à la dérive qui croit par stupidité qu à travers un jt des temps dedu misérable ben Ali pourra influencer l opinion publique. En résumé vous n êtes que des incomptants vous n avez rien compris de ce qui s est passe en Tunisie .
depuis 2 mois , le JT à perdu son audience
JOJO |24-11-2012 15:00
voir l'audimat
depuis 2 mois , le JT à perdu son audience .

comme du temps de ben ali , il le reviendra , un JT non représentatif.

des journalistes avec l'esprit de salarier , ne peuvent rien produire , comme plus valut . pour le bien de la chaine dans son ensemble .

dalleurs observez la qualité des interviews effectuées par les journalistes . dans les plateaux du JT .

propagande pré compagne electorale
hamadi |24-11-2012 10:54
La TV Tunisienne est réduite à faire de la propagande pré électorale et ne traite nullement des véritables problèmes du pays
création d'emplois fictifs dans l'administration, alourdissement de la dette publique, baisse de nos avoirs en devises, arrêt des investissements privés, caisse de retraite en déséquilibre, caisse de compensation, déséquilibre régional, répartition de la richesse, résorption du chômage et la réforme de l'enseignement sans gueule de bois et loin de toute politique politicienne
BAHROUN MINISTRE DE LA TV
JAGHMOUN |24-11-2012 00:44
depuis longtemps bahroun presse a la sortie
le valeureux journaliste neutre khzami et c'est
sous la pression d'ennahda ,déja ce soir cad
23/11/12 le journal change on parle plus de jbali et plus d'image on parle des ministre et de
de l'ANC c'est fait la propagande est en marche sous la supervision de bahroun
designée par ennahda en attendant de
demarrer une campagne electorale avant les
dates.
Enfin ça bouge!
Liberté |24-11-2012 00:11
Le niveau du JT a vraiment baissé ces derniers mois. D'ailleurs tout le monde a déserté le JT de la chaîne nationale malgré son succès lors de la première année post révolution. Donc finalement ce Khezami qui s'agrippe à son poste ferait bien de lâcher prise et de laisser le paysage médiatique reprendre son évolution.
Finalement la compétance à nouveau
Un Tunisien Furieux |24-11-2012 00:05
Finalement la voie de la raison qui prend le dessus. Cette femme a tenu le JT de 20h00 avec grand professionalisme depuis le début de la révolution et jusqu'à ce qu'Ennahdha et ses milices ont mis la main mise sur les médias et ont nommé ce monsieur venu du Qatar.

Heureusement que les echecs d'Ennahdha deviennent trop visibles et intolérables et que les technocrates commencent à reprendre les rennes pour sauver nos institutions.
oubliez la chaîne d' ennahiq 7
ennahqa 7 |23-11-2012 21:28
Nous ne regardons plus cette chaîne depuis l'été.
TV 7 Halal?
HatemC |23-11-2012 20:18
J'ai plus rien à glander de cette chaine, je l'ai zappé depuis longtemps et je ne reviendrai plus. Contrairement aux islamistes de la Troika, je n'impose rien à personne, cette chaine je ne la regarde plus et ça ne concerne que ma personne. Bien sur la pub que je lui fait, fait fureur auprès de mes connaissances. Chaine de base facture, chaine de kaféfé, de porteur de couffin à la sauce islamiste tenu par des ***********************************. J'ai crée une page pour les trainer dans la boue qui a été supprimé, allez savoir pourquoi ? "Arrêt sur Image" la page. Puisque FB me la supprimé, je crée un site internet et pas plus tard que la fin de semaine je m'éclaterai à les vomir. Hatem Chaieb
12
Votre commentaire
Pseudo*
E-mail*
Titre*
Texte
Conditions d'utilisations
- Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne sont pas rédigés par les journalistes.
- Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ne sera publié.
- Aucun commentaire contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
- Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de modération
Conditions d'utilisation
Business News remercie vivement ses lecteurs pour leurs commentaires, qui en apportant leur contributions, participent à l'enrichissement du journal en ligne. Cet espace reflète une multiplicité de points de vue à l'unique condition que ces points de vue se respectent les uns les autres.


- Les commentaires envoyés seront archivés sur les serveurs de Business News et demeureront consultables, avec l'article objet du commentaire, tant que le site fonctionne ;
- Les mails des lecteurs seront conservés dans nos archives internes et ne feront l'objet d'aucune exploitation commerciale. Aucun mail non sollicité (spam) ne sera délivré après l'insertion d'un commentaire dans Business News.
- Les mails des participants aux commentaires seront conservés dans nos archivages internes. Ils ne seront jamais communiqués, sans autorisation de leur titulaire ou à la demande d'une autorité judiciaire tunisienne.
- Tout commentaire envoyé sera lu par un modérateur avant publication.
- Business News n'est pas garant de la véracité des commentaires des lecteurs. Le rôle de ses modérateurs s'arrête aux vérifications d'usage liées aux règles de modération indiquées ci-dessus et non aux vérifications journalistiques du fond de l'information.
- Les commentaires sont généralement publiés dans un délai maximal d'une heure approximativement après envoi et ce, les jours ouvrables de 9h à 18h.

Règles de modération
Tous les commentaires sont publiés à la condition qu'ils respectent les règles de conformité à la loi tunisienne et de bienséance. Les contributions qui ne seront pas validées sont celles qui :


- Encourageraient un sentiment raciste et/ou haineux de quelque nature que ce soit ;
- Déprécieraient un groupe de personnes, une profession entière, une entreprise entière ;
- Injurient ou diffament les personnes, les entreprises et/ou toute autre entité ;
- Attaqueraient sans argumenter, ou argumenteraient de manière haineuse ;
- Alimenteraient des rumeurs, qu'elles soient fondées ou non ;
- N'auraient aucun lien avec le sujet principal de l'article objet du commentaire ;
- Ne s'adresseraient qu'à un autre lecteur en particulier, sans que les autres lecteurs puissent être concernés par le débat.
- Assimileraient la rubrique « commentaire » à un forum de discussions.

Business News se réserve le droit de retirer, ou de rewriter, un titre ou une partie du commentaire, même après insertion, au cas où cela se justifierait dans les situations suivantes :
- Paragraphe hors sujet ;
- Paragraphe ou phrase diffamatoire ;
- Paragraphe ou phrase non conforme avec les règles de modération indiquées ci-dessus ;
- Commentaire trop long ;
- Paragraphes ou phrases formulés en langage abrégé ou comportant un nombre élevé d'erreurs.
- Paragraphes ou phrases formulés en langue arabe ou en langue autre que le français et ce pour des raisons techniques.

Nos lecteurs peuvent signaler tout message litigieux aux modérateurs par l'envoi d'un mail à : mail@dmc.com.tn ou par téléphone au +216 70 831 100 ou par fax au +216 70 831 025